Le bicarbonate de soude efficace pour débarrasser les fruits et légumes des pesticides

Comment laver les fruits et légumes pour les débarrasser des résidus de pesticides qu'ils contiennent ?

Source : Le Figaro , par Pauline Fréour
 

Des fêtes collaboratives !

Fêter Noël et le jour de l'an en étant plus écoresponsables et plus solidaires… C'est le choix de plus en plus de gens qui se retrouvent sur les plateformes d'échange, de vente ou de location entre particuliers, qui fabriquent eux-mêmes leurs cadeaux ou qui optent pour du recyclé. Ceux-là, en plus, font du bien à leur porte-monnaie…

Viesaineetzen.com - Des fêtes collaboratives !

Cette année, environ un tiers des Français envisagent d'optimiser leur budget de fêtes de fin d'année en faisant appel à des plateformes collaboratives (voir : Économie de partage, de l'échange et du lien). La moitié d'entre eux considère être ainsi en phase avec leurs valeurs et l'esprit d'entraide de la période de Noël (sondage réalisé par Toluna pour le site Allo Voisins : voir encadré).

Publicité

En savoir plus

1 Français sur 3 choisit la consommation collaborative

Cette année, près de 60 % des Français pensent avoir des difficultés pour boucler leur budget de fêtes de fin d'année, selon une étude réalisée par Toluna pour le site Allo Voisins.

- Près d'1 Français sur 3 est prêt à avoir recours aux plateformes collaboratives pour optimiser son budget "fêtes de fin d'année".

- 57 % d'entre eux considèrent cela comme une nouvelle façon de consommer en phase avec leurs valeurs.

- 47 % estiment que ce mode de consommation prend tout son sens à l'occasion des fêtes en privilégiant l'entraide et la solidarité.

- 67 % considèrent que c'est un excellent moyen ne pas se priver et 40 % que cela leur permet de se procurer un complément de revenu.




Voyez comment les gras saturés (beurre…) sont bel et bien nocifs et d'autres sont protecteurs

Des membranes cellulaires rigidifiées par les acides gras saturés (beurre, produits laitiers, gras animal), fluidifiées par les acides gras insaturés (huile de poisson, huile d'olive et autres huiles végétales)… C'est ce qu'ont observé des chercheurs états-uniens grâce à une nouvelle technique permettant de voir directement au microscope les acides gras après absorption dans les cellules

Source : Psychomédia
 

Trop de viande dans l’assiette des écoliers

Deux fois trop de viande et de produits laitiers servis aux élèves, selon l'ONG Greenpeace qui se réfère aux recommandations nutritionnelles de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments).

Source : Le Figaro, par Cécile Thibert
 

Les vins "nature" : le sont-ils vraiment ?

Du raisin fermenté et rien d'autre ? Les vins "nature" ont un fort potentiel de séduction, d'autant qu'ils sont la plupart du temps fabriqués par des passionnés… Problème : il n'existe pas à ce jour de label dédié.

Viesaineetzen.com - Les vins "nature" : le sont-ils vraiment ?

Aujourd'hui les consommateurs plébiscitent le vin "nature". Il faut dire que la promesse est belle : des raisins sans produits chimiques, une vinification sans apport extérieur réalisée uniquement par des levures et des bactéries internes au fruit… À l'arrivée un produit plus sain et plus proche du terroir !

Publicité

En savoir plus

Meilleurs pour la santé ?

Il se pourrait bien que les vins "nature" soient meilleurs pour notre santé. L'absence de sulfites ou son très bas niveau permettrait d'avoir une meilleure teneur en glutathion, une substance qui favorise la transformation de l'alcool par le foie*.

Par ailleurs, comme tous les vins bio, les vins "nature" comportent un taux beaucoup plus élevé de polyphénols antioxydants, notamment le fameux resvératrol connu pour ses vertus contre le cancer, le surpoids, le déclin cognitif***…

Au départ : un groupe de passionnés
Le mouvement est parti dans les années 1980 d'un petit groupe de viticulteurs exigeants, un peu partout en France, qui voulaient aller plus loin que le bio et qui résistaient aux diktats de la modernisation.




Alzheimer : l’implication du sucre se confirme

Une plus grande accumulation de plaques amyloïdes dans le cerveau des personnes qui ont une alimentation riche en sucre et aliments à index glycémique élevé, donc un risque d'Alzheimer plus élevé… C'est ce que vient de montrer une étude états-unienne basée sur l'observation par imagerie moléculaire du cerveau de 128 adultes âgés de plus de 65 ans, sans troubles cognitifs.

Source : La Nutrition, par Juliette Pouyat
 

Agriculture bio : le crédit d'impôt prolongé et porté à 3 500 euros

Crédit d'impôt prorogé jusqu'en 2020 et passant de 2 500 € à 3 500 €… L'Assemblée Nationale a voté un amendement au projet de loi de finances 2018 qui se montre plus généreux que prévu initialement. Ce crédit d'impôt reste réservé comme avant aux entreprises agricoles réalisant au moins 40 % de leur activité en bio.

Source : Actu-Environnement, par Laurent Radisson
 

Des chercheurs se lancent dans la production de foie gras d'oie... sans gavage

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relèvent trois scientifiques toulousains en créant Aviwell, une ferme expérimentale et un centre de recherches dédiés à la production de foie gras sans gavage.

Source : 20 Minutes, par Béatrice Colin
 

Lancement officiel du logo nutritionnel à 5 couleurs

Il est facultatif. Le logo Nutriscore vient d'être mis en place officiellement le 31 octobre dernier par un arrêté ministériel. Six marques ont déjà décidé de l'adopter : Auchan, Leclerc, Intermarché, Fleury Michon, Danone et Mc Cain.

Source : Le Figaro , par Cécile Thibert
 

Gaspillage alimentaire : chaque Français jette 20 kilos de nourriture par an

12 à 20 milliards €, soit 100 à 160 € par personne, le coût du gaspillage alimentaire en France, selon les derniers chiffres de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)… Rappel : les dates limites de consommation ("à consommer jusqu’au") sont différentes des dates de durabilité minimale ("à consommer de préférence avant le&quo

Source : We Demain, par Sofia Colla
 
Syndiquer le contenu