Sodas, boissons sucrées : pourquoi ils nuisent gravement à la santé

Ils favorisent l'augmentation de la graisse viscérale qui accroit le risque de diabète et de maladie cardiaque. C'est le verdict d'une étude qui vient d'être réalisée auprès de 1003 participants : après 6 ans de suivi, ceux qui boivent au moins une boisson sucrée par jour présentent une augmentation de leur graisse viscérale de 852 cm3 contre seulement 658 cm3 chez ceux qui n’en boivent jamais.

Source : La Nutrition, par Juliette Pouyat
 

Avec le "Dry January", voici ce qui se passera dans votre corps

Tirer un trait sur l'alcool pendant un mois entier en début d'année est devenu un véritable mouvement qui fait de plus en plus d'adeptes ! Janvier sobre a même sa page Facebook. Parmi les avantages potentiels, selon les témoignages d'experts ou d'anciens participants :

Source : Huffington Post , par Ashley Davidson
 

500 personnalités appellent à un "lundi vert" sans viande ni poisson

"Pour la planète, la santé et les animaux", plus de 500 personnalités ont signé le 3 janvier dernier une tribune dans Le Monde pour l'instauration d'un lundi vert sans viande ni poisson.

Source : We Demain, par Pauline Vallée
 

Le sucre est-il l'ennemi public n° 1 ?

Source de maladies cardiovasculaires et d'obésité, le sucre est actuellement en ligne de mire, notamment dans une récente étude baptisée "Pure" (Prospective Urban Rural Epidemiology). Problème : il faut distinguer les différents types de sucre. Tous les glucides ne se valent pas : le glucose n'est pas le saccharose.

Source : Futura Sciences, par Arnaud Cocaul
 

La mauvaise alimentation tue dans tous les pays du monde

Malnutrition chronique, retard de croissance, carence en nutriments, maigreur, surpoids ou obésité : tous les pays du monde sont touchés par les divers problèmes de santé liés à l’alimentation.

Source : Le Figaro, par Delphine Chayet
 

Le meilleur anti-inflammatoire, le moins toxique est dans notre assiette

L’alimentation est notre première arme anti-inflammatoire, selon Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

Source : Futura Sciences, par Arnaud Cocaul
 

Les atouts santé du panais

C'est un légume peu calorique, riche en eau et en fibres (4,7 %). Il contient de nombreux minéraux, comme le potassium, le magnésium, le manganèse et des vitamines comme la vitamine B9. C'est une source d'antioxydants : on y trouve de l’apigénine ou des polyacétylènes qui contribuent à réduire le risque de cancer.

Source : La Nutrition, par Andrea Scopetani
 

Le cumin : l'épice de la digestion

Il est utilisé comme épice dans toutes les cuisines du monde. Ses vertus sont reconnues notamment pour les ballonnements, les brûlures d'estomac, les spasmes intestinaux.

Viesaineetzen.com - Le cumin : l'épice de la digestion

Originaire du Turkestan, le cumin est présent depuis des millénaires dans le bassin méditerranéen (voir encadré). Il arrive en Europe à l'époque chrétienne et fait partie des plantes recommandées par Charlemagne dans les domaines royaux. La cuisine du Moyen-Âge en fait grand usage.

En savoir plus

Drogue et monnaie

Le mot vient du latin "cuminum", dérivé du grec "kuminon".

Le cumin est utilisé en Égypte il y a au moins 5 000 ans : les tombeaux pharaoniques sont parsemés de graines de cumin.
Dans l'Antiquité on l'utilise comme plante médicinale et il entre dans la composition de nombreuses drogues. Certains textes anciens attestent qu'il sert également de monnaie d'échange.
Au Moyen-Âge, il est censé éloigner les sorts et les mauvais esprits. 

Cousin du persil
C'est un cousin du cerfeuil, du persil, de la coriandre, de l'aneth mais aussi du fenouil, tous de la famille des Apiacées (ou Ombellifères).
On en consomme les fruits séchés, entiers ou moulus.

Il ne faut pas le confondre avec le cumin noir ou le carvi (appelé également cumin des prés) qui sont des plantes différentes.

762 μg

de bêta-caroténe
dans 100 g de graines de cumin****


366 mg

de magnésium
dans 100 g de graines de cumin****


499 mg

de phosphore
dans 100 g de graines de cumin****






Le bio peine à s’imposer dans la restauration

Seulement 1,4 % des achats alimentaires dans la restauration commerciale se fait en bio. Le taux est de 3 % dans les hôpitaux, les cantines scolaires et d'entreprise. Ce sont les chiffres que vient de dévoiler l'Agence Bio le 16 novembre dernier. Ils sont faibles comparés au volume des achats réalisés par les ménages pour la consommation de bio à domicile.

Source : Le Monde, par Laurence Girard
 

Du thé naturellement sans caféine découvert en Chine

Le thé Hong Ya Cha ne contient pas de caféine, mais des flavonoïdes aux propriétés bénéfiques reconnues. Cette variété de thé, très connue localement, est rare et ne se trouve que dans la province chinoise de Fujian, sur la côte, entre 700 m et 1 000 m d'altitude.

Source : Futura Planète, par Céline Deluzarche
 
Syndiquer le contenu