Le chocolat, c'est bon pour le cerveau

De meilleures performances cognitives pour les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par semaine… C'est la conclusion d'une étude réalisée auprès de 968 personnes âgées de 23 à 98 ans qui ont été testées sur leurs habitudes alimentaires et leurs performances cognitives.

Source : Futura Sciences, par Marie-Céline Jacquier
 

Les bonbons, c'est pas si bon

Irrépressible cette fringale de fraises, réglisses et autres gélatines multicolores ? Il est prudent d'en connaître les effets sur notre organisme…

Source : Le Parisien, par Elsa Mari
 

Comment mieux contrôler son stress avant un débat (ou un examen) ?

Avant un événement, l'alimentation est un élément majeur pour gérer son stress, optimiser la concentration et éviter le trou de mémoire. Quelques conseils de Laurent Chevalier, nutritionniste :
- Ne pas consommer de boisson alcoolisée afin de garder ses capacités et sa réactivité mais boire des eaux minéralisées riche en calcium et magnésium.

Source : Le Point, par Laurent Chevalier
 

Le boom du bio fait décoller les magasins Biocoop

25 % de hausse sur les ventes de Biocoop, en 2016, qui atteignent 950 millions € dans un marché du bio lui-même en croissance de 20 %. Pour La Vie Claire le chiffre est de 27 % (220 millions €), pour Naturalia, de 28 % (200 millions €). Conclusion : "les spécialistes progressent plus vite que les généralistes", selon Gilles Piquet-Pellorce, directeur général de Biocoop.

Source : Les Echos, par Philippe Bertrand
 

Accidents : les effets néfastes du mélange alcool et boisson énergisante

Similaires à ceux de la cocaïne, les effets du mélange alcool et boisson énergisante entraîneraient une augmentation des risques de blessures intentionnelles (bagarres) ou non-intentionnelles (chutes ou accidents de la route). C'est le verdict d'une étude canadienne après analyse des conclusions de 13 travaux réalisés entre 1981 et 2016.

Source : Passeport Santé, par Marine Rondot
 

Les autorités sanitaires révisent leurs recommandations alimentaires

Plus de légumineuses, de fruits à coques, de céréales complètes ou peu raffinées ; moins de viande rouge, de charcuterie et de sel ; du poisson et des fruits de mer deux fois par semaine ; deux produits laitiers par jour en privilégiant les fromages riches en calcium et peu gras ; moins de matières grasses ajoutées en privilégiant les huiles de colza, noix et olive ; moins de produits sucrés

Source : Passeport Santé, par Sybille Latour
 

La sardine : un atout santé

Elle a tout pour plaire. Peu chère, peu polluée, délicieuse et facile à préparer, elle contient en abondance des oméga-3 ainsi que de nombreuses vitamines et minéraux.

Viesaineetzen.com - La sardine : un atout santé

Elle vit en Méditerranée et dans presque tout l'Atlantique Nord. Elle se déplace en bancs parfois très compacts.

Publicité

En savoir plus

De Sardaigne

Les Grecs avaient remarqué qu'elle abondait au large de la Sardaigne. Voilà pourquoi ils l'avaient baptisée du nom de l'île.

Dans l'Antiquité, c’était un aliment courant. On la consommait fraîche ou conservée dans du sel. Elle faisait partie de l'alimentation des légions romaines.

Dans certaines régions, on l'appelle aussi célan, célerin, pilchard, royan, sarda, sardinyola.

Cousine du hareng
Poisson de mer au ventre argenté et au dos bleuté, c'est une cousine du hareng. Tous deux font partie de la famille des cupléidés.
Elle se nourrit de plancton, d'œufs et de larves de crustacés.

38 μg

de sélénium
dans 100 g de sardines grillées**


258 mg

de phosphore
dans 100 g de sardines grillées**


12 μg

de vitamine B12
dans 100 g de sardines grillées**






Cancer : pourquoi le brocoli est-il un bon protecteur ?

Le sulforaphane du brocoli aurait la vertu de limiter la présence d'un ARN qui est impliqué dans la transformation des cellules en cellules cancéreuses, selon une récente étude états-unienne. L'absence de cet ARN (LINC01116) divise par quatre la capacité des cellules cancéreuses à former des colonies.

Source : Futura-Sciences, par Marie-Céline Jacquier
 

Les édulcorants pires que le sucre !

83 % plus de risque de diabète avec les sucrettes par rapport au sucre normal, 60 % avec des boissons "light" par rapport aux sodas classiques.

Source : Le Point, par Guy Fagherazzi
 

Le vrai du faux de la detox

À l'approche du printemps, la detox est devenue tendance mais on lui attribue tout et n'importe quoi. Mise au point…
- La detox est un processus naturel : VRAI. Les toxines (alimentation, air, tabac, cosmétiques, médicaments, métaux lourds, stress) sont en permanence détruites et éliminées par les émonctoires du corps : peau, poumons, reins, intestins, foie.

Source : Le Parisien
 
Syndiquer le contenu