En France, quatre cancers sur dix pourraient être évités

41 % des cancers sont attribuables à 13 facteurs de risques liés au mode de vie ou à l'environnement, selon une vaste étude coordonnée par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) portant sur les chiffres de 2015 en France métropolitaine.

Source : Le Monde, par Hervé Morin
 

La pollution de l’air met en danger le fœtus en altérant le placenta

L'exposition au dioxyde d'azote (NO2), provoque des modifications épigénétiques au niveau du placenta. C'est la conclusion d'une étude française réalisée à Nancy et Poitiers, auprès d'environ 700 mères et leurs enfants. L'analyse des données épigénétiques a été faite à grande échelle (plus de 400 000 localisations).

Source : Le Monde, par Stéphane Mandard
 

"Si on n’achète que des produits bruts frais, on fait tomber sa consommation d’huile de palme de 90 %"

Elle est en partie responsable de la déforestation et de la disparition d'espèces animales et végétales. Elle est produite par une main d'œuvre souvent très jeune, peu payée et peu protégée, selon Emmanuelle Grundmann, auteure de Devenir consom'acteur (éditions Actes Sud/Kaizen).

Source : Kaizen, par Elise Pontoizeau
 

Oiseaux, chauves-souris et saumons en très fort déclin en France

180 000 espèces sont en danger, notamment à cause des pesticides et de l'artificialisation des sols, selon le bilan 2018 de l'Observatoire national de la biodiversité. L'étude rassemble les données d'une dizaine d'organismes en France métropolitaine et d'outre-mer. Elle fait apparaître une baisse de 30 % des espèces d'oiseaux agricoles entre 1989 et 2017.

Source : Le Monde
 

À Paris, Lyon et Marseille, Greenpeace dénonce la pollution autour des terrains de sport

Toutes les mesures (sauf une) dépassent la valeur moyenne définie au niveau européen (40 microgrammes/m3). L'ONG Greenpeace vient d'analyser, en dehors des pics de pollution, le niveau du taux de dioxyde d'azote (NO2) aux abords de terrains de football à Paris, Lyon et Marseille.

Source : 20 Minutes
 

Huile de palme : agriculteurs, parlementaires, ONG… vent debout contre la bioraffinerie de Total

Jusqu'à 300 000 tonnes d'huile de palme brute pourront être traitées chaque année pour produire des biocarburants dans la raffinerie Total de La Mède (Bouches du Rhône). L'autorisation en a été donnée par le gouvernement le 16 mai dernier par arrêté préfectoral.

Source : Actu-Environnement, par Rachida Boughriet
 

Boom de l'emploi dans la filière bio

En hausse de 14 % par rapport à l'an dernier, il y a 134 500 emplois directs dans la filière bio aujourd'hui, principalement dans l'agriculture, selon les dernières estimations de l'Agence Bio. Sur les cinq dernières années, cette hausse s'établit en moyenne à 9,5 % par an. Le bio est plus créateur d'emplois : 12,5 % des emplois agricoles sont dans le bio, pour 6,6 % de la surface agricole utile.

Source : Les Echos, par Emmanuelle Grasland
 

Au menu de la loi alimentation : quelques suggestions et beaucoup de réchauffés

Le texte adopté le 30 mai dernier par l'Assemblée Nationale comporte quelques avancées et de grosses déceptions.
Ce qui va changer :
- interdiction du dioxyde de titane (E171) d'ici la fin 2018,
- 50 % de bio ou équivalent dans les cantines d'ici 2022,

Source : Novethic, par Marina Fabre
 

Pourquoi Monsanto était si détestée alors que ses concurrents ne font pas mieux ?

La marque Monsanto disparaît, retirée par la société Bayer qui vient de la racheter.

Source : Huffington Post, par Gregory Rozieres
 

Autolib' : Hidalgo fustige la somme "abracadabrantesque" réclamée par Bolloré

46 milliards €, c'est la somme demandée par le groupe Bolloré aux collectivités utilisatrices pour éponger le déficit d'Autolib'. La maire de Paris a jugé la somme "abracadabrantesque" et vient d'annoncer la mise en place d'une commission sur ce sujet.

Source : L'Obs
 
Syndiquer le contenu