Chronobiologie : savoir écouter ses rythmes biologiques

Il y a dans notre vie le bon moment pour dormir, le bon moment pour aimer, pour manger, pour travailler, pour se soigner… C'est aujourd'hui scientifiquement prouvé : nous avons des rythmes internes qu'il est bon de connaître et de savoir écouter.

Viesaineetzen.com - Chronobiologie : savoir écouter ses rythmes biologiques

Au cours d'une journée, la température de notre corps connaît des variations d'intensités, tout comme notre force musculaire, notre activité cérébrale ou la sécrétion de nos hormones… En réalité sur 24 heures, toutes les fonctions de notre organisme travaillent avec des hauts et des bas. L’étude de ce système circadien (du latin "circa", environ, et "dies", jour) est au cœur de la chronobiologie.

En savoir plus

Le système circadien

La vision scientifique sur cette question a évolué de façon considérable.
"Il y a une quarantaine d'années, on ne parlait que de rythmes en rapport avec le jour et la nuit (nycthéméraux), et on croyait que les variations observées au cours de la journée n'étaient que le résultat de notre volonté à être debout ou couché, de notre capacité à nous exposer ou non à la lumière", explique le docteur Francis Lévi. "Aujourd'hui on sait que le système circadien est un système endogène, dont le pacemaker central est situé dans l'hypothalamus, au niveau des noyaux supra chiasmatiques, juste au-dessus de l’endroit où les deux nerfs optiques se croisent. C'est là qu'est généré un ensemble de rythmes physiologiques en particulier le rythme d'activité/repos mais aussi le rythme veille/sommeil, le rythme de la température, le rythme de la prise alimentaire, les tonus sympathique/parasympathique et les rythmes hormonaux. Dans ce dernier cas, on a notamment un pic de sécrétion le matin pour le cortisol et un pic vers 2h du matin pour la mélatonine.
Le système est remis à l'heure par l'alternance jour/nuit et par la synchronisation sociale ou familiale qui interviennent sur le pacemaker central."




Le reiki : l'énergie de l'esprit

Discipline énergétique qui intervient sur notre champ vibratoire, le reiki est intéressant comme technique de relaxation et de méditation… À condition de savoir éviter les dérives des gourous de tous poils !

Viesaineetzen.com - Le reiki : l'énergie de l'esprit

Je m'allonge simplement sur un divan avec pour seule recommandation : ne rien faire. Christian Mortier, psychanalyste, professeur de reiki et fondateur de la Fédération Française de Reiki Traditionnel (FFRT), approche ses mains de mon crâne, sans le toucher, puis descend au niveau de la poitrine. La suite est un peu floue dans mon souvenir car le sommeil me gagne pendant quelques instants. Lorsque je me réveille, ses mains sont au-dessus de mes genoux, elles dégagent une intense chaleur, puis elles se déplacent, enveloppent mes pieds en les effleurant…
Après quelques minutes pour émerger de la séance, il me reste le ressenti d'une bonne séance de relaxation. 

En savoir plus

Cinq préceptes

Rei : esprit
Ki : énergie

Après la mort de Mikao Usui, plusieurs disciples perpétuent son enseignement.
Jusaburo Ushida devient le président de la Usui Reiki Ryoho Gakkai, une organisation encore active aujourd'hui au Japon.
Hawayo Takata est la première à faire connaître le Reiki aux Etats-Unis dans les années 30 puis en Europe dans les années 80.
Chujiro Hayashi l'introduit en Europe au début des années 2000.

Usui a donné cinq préceptes à se répéter matin et soir :
"juste aujourd'hui,
ne te mets pas en colère,
ne te fais pas de souci,
sois rempli de gratitude,
accomplis ton devoir avec diligence,
sois bienveillant avec les autres."

Union de la relaxation et de la méditation
Pour Christian Mortier, la définition du reiki est simple : "il s'agit d'une pratique d'épanouissement personnel, d'union de la relaxation et de la méditation. La personne s'allonge, on pose les mains sur des points précis du corps et la personne se détend. C'est une pratique laïque et agnostique qui modifie les niveaux et les états de conscience et qui permet une relaxation très profonde."

À voir en vidéo




La biokinergie : au carrefour de l'ostéopathie et de la médecine chinoise

Elle a l'ambition de traiter simultanément les problèmes musculaires, les désordres articulaires et les déséquilibres énergétiques. Nous avons testé pour vous une séance de biokinergie et avons interviewé Marc Massoteau, le Président de l’Association Internationale des Praticiens en Biokinergie.

Viesaineetzen.com - La biokinergie

"Y'a du travail", dit-il en me regardant de haut en bas, après s'être campé à quelques mètres de moi. Tant mieux, je ne suis pas venu pour rien. Je m'allonge sur une table de massage et voilà que sur mon corps les mains du biokinergiste se mettent à tester, palper, effleurer, papillonner d'une zone de contact à une autre. Parfois une main insiste sur un point pendant que l'autre poursuit son chemin mais tout se fait dans la douceur. 45 minutes plus tard, à la fin de la séance, je me sens extrêmement détendu, un peu planant, bien centré et ancré dans le sol. Comme après une bonne séance de shiatsu ou d'acupuncture.

En savoir plus

Le témoignage de Christine

Christine, 42 ans, est suivie en biokinergie depuis environ 20 ans à Montpellier. Elle témoigne.

"Sur les conseils d'une copine, j'ai commencé à me soigner en biokinergie pour une hypothyroïdie qui s'était déclenchée après un choc affectif. À chaque fois que le médecin essayait de me faire arrêter le traitement je rechutais. Après quelques séances, sur environ six mois, j'ai pu progressivement arrêter mon traitement et je n'ai jamais eu besoin de le reprendre. Ensuite j'ai continué de faire des séances de manière épisodiques. Ces derniers temps en prenant de l'âge je comprends qu'il est important de se faire soigner régulièrement donc j'y vais à peu près trois ou quatre fois par an. Parfois moins, parfois plus.
Grâce à ces séances j'ai réussi à régler des problèmes précis de douleurs dans le dos et aux genoux. Mais au delà de cela, il s'agit d'un travail de fond préventif, un entretien plus général. Je fais régulièrement une séance à l'automne, depuis je n'ai plus mes problèmes récurrents de sinusites ou de rhumes. Et d'une manière générale ces séances m'apportent beaucoup de calme, moi qui suis facilement stressée."




Des remèdes simples et efficaces en aromathérapie

Utilisées généralement par voie aérienne, cutanée ou orale, les huiles essentielles sont reconnues pour leur efficacité notamment dans la lutte antibactérienne, antivirale, antiparasitaire, antifongique, antistress, antidépressive, antinauséeuse, antidouleur… Mais il y a des précautions d'emploi qu'il faut bien connaître.

Viesaineetzen.com - Des remèdes simples et efficaces en aromathérapie

Pour Dominique Baudoux, pharmacien, aromatologue, PDG du laboratoire Pranarôm, l'aromathérapie est l'avenir de la médecine : "L'OMS annonce la fin de l'antibiothérapie pour 2030. La chimie de synthèse est dans une totale incapacité à créer de nouveaux antibiotiques. Aujourd'hui, preuves à l'appui, il n'y a que les huiles essentielles qui détruisent certains germes nosocomiaux devenues résistants aux antibiotiques (Staphylocoque doré, Klebsiella, Pseudomonas, Escherichia coli…) responsables en France de plus de 10 000 décès par an."

En savoir plus

Précautions d'emploi

Voici les 10 commandements pour utiliser les huiles essentielles :
- Ne jamais utiliser en injection intraveineuse ou intramusculaire,
- Ne jamais mettre sur les yeux,
- Diluer abondamment sur les muqueuses, nez, oreilles, voie rectale ou vaginale,
- Se laver les mains soigneusement après manipulation, pour éviter d'en apporter dans les yeux,
- Si ingestion par erreur : diluer avec une grosse quantité d'huile d'olive ou des comprimés de charbon. S'il y a la moindre modification dans le comportement, ne pas hésiter à appeler le centre antipoison de sa région. Certaines HE peuvent être toxiques voire mortelles (exemple : HE de Thuya).
- Faire un test de tolérance : avant utilisation sur la peau. À chaque fois qu'on utilise une HE pour la première fois, on verse 2 gouttes dans le pli du coude et on observe le résultat au bout de quelques heures ; à la moindre irritation on élimine cette HE.
- Ne pas diffuser : les HE neurotoxiques, riches en cétones (Cèdre de l'Atlas, Menthe poivrée, Eucalyptus mentholé, Romarin à camphre, Romarin à verbénone, Sauge officinale, Thuya…), les HE à phénols (Girofle, Thym à thymol, Sarriette, Origan…) et les cannelles.
- Ne pas utiliser pures sur la peau : les HE à phénols, à térébenthine, les cannelles, les agrumes, les conifères, la Menthe poivrée, les HE photosensibilisantes (essences d'agrumes, verveine citronnée…).
- Ne pas utiliser par voie orale : les HE à cétones, contre-indiquées pour les femmes enceintes, allaitantes et les bébés ; les HE riches en terpènes (conifères), intéressantes uniquement en externe.
Il faut envisager des traitements courts pour les HE à phénols (cycle de 20 jours avec arrêt de 5 jours).
- Ne jamais se forcer à utiliser une fragrance qui ne plaît pas. On peut toujours trouver une dizaine d'HE qui ont des vertus équivalentes.

Des antibiotiques naturels
- L'huile essentielle (HE) de cannelle de Chine ou de Ceylan est un antibactérien très puissant. "Elle est surnommée en laboratoire "Attila", ce qui décrit bien sa puissance pour détruire les germes pathogènes."
- L'HE d'origan compact est l'antibiotique naturel idéal pour soigner toutes les infections bactériennes, fongiques, parasitaires, virales quelle que soit la localisation (cystite, angine, bronchite, tourista…).




Le Tui Na : massage traditionnel chinois

On en parle en France seulement depuis une dizaine d'années. Pourtant, dans la panoplie des outils de la médecine chinoise, le massage Tui Na tient toute sa place, spécifique et complémentaire. Les explications d'un expert en la matière, Rodolphe Spiropoulos.

Viesaineetzen.com - Le Tui Na : massage traditionnel chinois

Co-président de la Confédération française de médecine traditionnelle chinoise, Rodolphe Spiropoulos est kinésithérapeute, ostéopathe, praticien de médecine chinoise. Il s'est spécialisé dans le Tui Na et le définit ainsi : "le Tui Na est un massage traditionnel chinois qui consiste à mettre en mouvement les différents tissus du corps pour faire circuler l'énergie, le sang, les liquides organiques."

Tui Na : pousser, saisir
En Chine le massage fait partie de la culture depuis des millénaires. On l'appelle An Mo ou Tui Na, des noms qui désignent des techniques manuelles. An : presser ; Mo : frotter ; Tui : pousser ; Na : saisir.

12 méridiens

fleuves de l'énergie (Qi)
dans le corps
selon la médecine chinoise


Rodolphe Spiropoulos

5 éléments

(bois, feu, terre, métal, eau)
en interaction fondant
un vaste système de classification






Bien démarrer avec les huiles essentielles

Médecine naturelle par excellence, l'aromathérapie est très en vogue. Il faut dire que les huiles essentielles présentent une grande efficacité pour l'hygiène, pour les bobos du quotidien mais aussi pour de nombreux troubles chroniques. Elles peuvent être toxiques, il faut donc être prudent. Explications de Danièle Festy, pharmacienne…

Viesaineetzen.com - Bien démarrer avec les huiles essentielles

Depuis des millénaires, les huiles essentielles de plantes sont utilisées en cuisine, en médecine et en parfumerie. À la fin du 19e siècle on démontre leur capacité à neutraliser les bactéries, l'aromathérapie est née.

Selon Danièle Festy, pharmacienne et auteur de nombreux livres* sur la question, s'il n'y avait qu'un seul domaine dans lequel il faudrait utiliser les huiles essentielles (HE), ce serait pour leur rôle alternatif aux antibiotiques et aux antiviraux. Elles présentent une efficacité comparable sans les effets secondaires indésirables.

En savoir plus

L'aromathérapie, de A à H

- Aromathérapie : utilisation des HE pour traiter des affections. L'aromathérapie n'a rien à voir avec l'homéopathie, c'est une branche spécifique de la phytothérapie.

- Aromatologie : connaissances des HE.

- Goutte : selon les laboratoires, la taille de la goutte varie. Le nombre de gouttes au millilitre est variable, de 20 à 35. À vérifier selon la marque.

- Huile essentielle (HE) : c'est le résultat d'une opération soit de distillation (à chaud) soit d'expression (pression à froid) d'un végétal qui contient beaucoup d'arômes. Très concentrée et riche en molécules, sa composition est différente des autres extraits végétaux (teinture mère, extrait sec, poudre de plante, tisane).
Au sein de la plante, ce qui est soluble dans l'eau ne passe pas dans l'HE. C'est pourquoi cette dernière est soluble dans les huiles végétales ou l'alcool et non dans l'eau.

Ce qu'on peut soigner
- Bobos du quotidien (blessures, brûlures, coupures),
- Infections bactériennes ou virales,
- Troubles nerveux (insomnie, dépression, manque de concentration, préparation aux examens),
- Douleurs articulaires et musculaires (rhumatisme, arthrose…),
- Désordres digestifs (problèmes infectieux, digestion lente, ballonnements, constipation, diarrhée…),




La détox par les plantes

Longtemps préconisée par les naturopathes, la détoxification n'existait en médecine conventionnelle que dans les cas d'intoxication grave notamment dans le cadre professionnel. Avec la prise en compte des facteurs environnementaux, elle devient pour les "éco-médecines" un passage obligé pour soigner de nombreuses pathologies. Preuves à l'appui.

Viesaineetzen.com - La détox par les plantes

Fatigue chronique, troubles digestifs chroniques, maux de tête, douleurs articulaires ou musculaires, pathologies ORL à répétition, sinusites, fibromyalgie… Nous sommes de plus en plus nombreux à consulter pour ces symptômes, très invalidants au quotidien, que les médecins peinent à répertorier et auxquels ils ont du mal à apporter une réponse thérapeutique. Depuis quelques années, beaucoup d'entre eux ont choisi d'explorer la piste des pollutions environnementales.

En savoir plus

Des études scientifiques

Une étude française de l'Université de Caen publiée en octobre 2010 dans le Journal of occupational medicine and toxicology, a montré in vitro l'effet mortel du Round-up sur une cellule vivante de foie et l'effet protecteur d'un médicament à base de pissenlit, épine vinette et bardane dilués et dynamisés (Digeodren ®).

Selon Geoffroy Waroqueaux, pharmacien et directeur général du laboratoire Sevene Pharma qui produit ce médicament, c'est surtout un adjuvant du Round-up, l'Ampa, qui est très toxique. "Après exposition d'une cellule vivante au Round-up à des doses 400 fois inférieures aux doses agricoles admissibles, la cellule meurt au bout de 24h. Si on l'a traitée auparavant pendant 48h avec le Digeodren ®, on retrouve 90 % de vitalité cellulaire au bout de 72h. Et en curatif on a un résultat de 30 à 40 % au-dessus de l'effet placebo".

Une autre étude est en cours à l'Université de Marseille sur un effet protecteur au niveau épigénétique. "Les résultats préliminaires montrent que les plantes diluées et dynamisées protègent le gène par rapport au polluant avec un résultat entre 30 et 48 % au-dessus de l'effet placebo. On a un effet préventif très important."




La médecine chinoise en France

On la connaît surtout à travers l'acupuncture mais la médecine chinoise possède un large éventail d'outils thérapeutiques : diététique et pharmacopée, massage Tui Na, Qi Gong… Nous avons interrogé Joëlle Vassail, présidente de l'Union Française des Professionnels de la Médecine Traditionnelle Chinoise (UFPMTC).

Viesaineetzen.com - La médecine chinoise en France

On n'a pas besoin d'avoir des connaissances particulières pour aller consulter un praticien de médecine chinoise, et on n'a même pas besoin d'être déjà malade ! Il faut juste savoir qu'il s’agit d’un système médical différent qui prend en compte l'ensemble de la personne et que la démarche peut aussi être préventive.
"Lorsqu’il y a déséquilibre énergétique apparaissent déjà des dysfonctionnements dans l’organisme, voire des douleurs. Et cependant les examens de médecine occidentale peuvent être normaux parce qu'on n'en est pas encore au stade de la lésion organique. Il vaut mieux essayer de faire quelque chose avant d’en arriver là", explique Joëlle Vassail, praticienne et présidente de l'UFPMTC.

En savoir plus

L'acupuncture : une tradition française !

Au 17e siècle, les jésuites reviennent de Chine avec des récits de voyage où l'on trouve une description précise de tous les aspects de la médecine chinoise. Mais c'est l'acupuncture à l'époque qui attire l'attention.
Selon Joëlle Vassail, la découverte des réseaux de méridiens marque les esprits plus que les plantes qui sont, en Europe à l'époque, la base de notre pharmacopée.
Depuis, il y a en France une tradition de l'enseignement de l'acupuncture.




Jin Shin Jyutsu : l'art du toucher

Très peu connu en France, cet art ancestral japonais surprend par sa simplicité apparente et son efficacité. Il s'agit d'harmoniser l'énergie du corps en touchant du bout des doigts des zones clés, des "verrous énergétiques". J'ai testé pour vous le Jin Shin Jyutsu…

Viesaineetzen.com - Jin Shin Jyutsu : l'art du toucher

"Vous connaissez le Jin Shin Jyutsu ? (C'est mon médecin qui parle.)
- Jamais entendu parler.
- Vous devriez essayer, c'est intéressant."
Je contacte donc de sa part Bénédicte Levassort. Le jour convenu, après un bref questionnaire, je me retrouve allongé tout habillé sur une table de massage.

En savoir plus

Choisir son praticien

Le bouche à oreille est le meilleur moyen. On peut aussi s'adresser à l'association Jin Shin Jyutsu France.

Le praticien doit avoir un diplôme délivré par la maison mère en Arizona. Ce diplôme sanctionne un parcours comportant un minimum de stages de 5 jours avec un délai entre chaque stage. La formation est très précise et structurée.

Après avoir reçu son enseignement directement du maître japonais Jirô Murai, Mary Burmeister (1918-2008), une nippo-américaine, a formé de nombreux élèves à partir des Etats-Unis. Depuis les années 60, elle a structuré la transmission autour de quelques personnes seules au monde habilitées à former les praticiens. Aujourd'hui ces personnes sont au nombre de 22.

Il existe aussi des stages de deux jours ouverts à tous ceux qui veulent approfondir l'aide à soi-même. Il y en a trois différents autour des trois livres écrits par Mary Burmeister.

Bénédicte me prend les pouls, comme un acupuncteur, puis elle pose ses doigts sur des endroits précis. Au bout de quelques minutes je commence à me relaxer. Je sens dans la jambe gauche des tensions qui se dissolvent. Je me relâche à tel point que le sommeil me gagne et je passe les deux tiers de la séance endormi ! En terme de détente en tout cas le résultat est probant. Lorsque je sors de chez Bénédicte, j'ai l'impression d'avoir pris 15 jours de vacances !…

26

verrous
de sauvegarde
de l'énergie


Bénédicte Levassort

6

profondeurs
associent
fonctions, organes, attitudes et doigts






Shiatsu : pression des doigts

Arrivée en France grâce aux arts martiaux japonais, cette technique de bien-être compte de plus en plus d'adeptes. Il faut dire que les témoignages des "receveurs" sont sans réserve…

Viesaineetzen.com - Shiatsu : pression des doigts

"Après une heure de shiatsu je suis détendue comme si j'avais passé une semaine en thalasso ! Et mes douleurs dans le dos s'évanouissent", témoigne Dominique, la quarantaine.
À 62 ans, Hélène a des douleurs intestinales chroniques : "après une séance mes intestins me laissent tranquille pendant environ une semaine ; la dernière fois, j'avais une migraine qui a disparu."

Les témoignages convergent : après une séance on ressent un mieux-être, un apaisement avec parfois des douleurs qui disparaissent…
Mais il faut être clair : le shiatsu n'est ni une médecine ni un massage.

En savoir plus

Différentes lignées

Le shiatsu est entré en France principalement par les arts martiaux. Les maîtres de judo intervenaient rapidement auprès de leurs élèves sur des blessures, des traumatismes ou simplement pour éviter les courbatures. Les pratiquants français ont alors demandé de suivre cet enseignement. Des maîtres de shiatsu sont donc venus en France, introduisant les différents styles : Namikoshi, Masunaga, ses disciples et d'autres encore…

Pour Françoise Bintz, le choix de la lignée est une question d'affinité : "certaines sont plus martiales, toniques, travaillent plus avec des percussions, d'autres sont plus douces voire carrément très douces…" Elle, pratique le shiatsu Yin.

Pression des doigts
Françoise Bintz, praticienne et enseignante, membre du conseil d'administration de la FFST (Fédération Française de Shiatsu Traditionnel), explique simplement : "d'abord on pose les doigts et ensuite on exerce une pression".
C'est le sens du mot en japonais : "shi", doigt et "atsu", pression.

À voir en vidéo


                
Syndiquer le contenu