Les étapes pour un déménagement zen

Planifier en amont permet d'échapper en partie au stress du déménagement. Deux mois avant, il faut penser à :
- envoyer un préavis de départ à son propriétaire ;
- s'occuper des formalités (changement d'adresse, inscription dans les nouveaux établissements scolaires, gestion des compteurs de gaz et d’électricité, transfert des abonnements) ;

Source : Pratique.fr
 

Beaucoup de substances dangereuses dans la poussière des maisons

45 substances chimiques potentiellement toxiques ont été retrouvées dans les poussières prélevées dans des maisons de 14 États américains, selon une analyse états-unienne prenant en compte 26 études scientifiques.

Source : Psychomédia
 

Les produits d'entretien pour la maison à éviter selon 60 millions de consommateurs

Seuls 15 produits testés sur 77 sont recommandés par le magazine 60 Millions de consommateurs, dont par exemple le "Nettoyant multisurface" de L'Arbre Vert ou le "Nettoyant anticalcaire, parfum pin", de Rainett.
À éviter notamment :

Source : Huffington Post
 

Scandale autour de l’étiquetage alimentaire

Accumulation de conflits d'intérêts dans les comités chargés d'évaluer le système d'étiquetage des produits alimentaires… Selon le journal Le Monde, parmi les quinze membres du comité de pilotage "on trouve quatre représentants de la grande distribution et des industriels de l'agro-alimentaire", l'un des co-présidents est également le président du FFAS (Fonds Français po

Source : Le Monde, par Stéphane Horel, Pascale Santi
 

L'Homme percevrait les champs magnétiques, affirme un scientifique

De la même manière que les animaux, les humains auraient la capacité ressentir les champs magnétiques. C'est ce qu'a montré Joe Kirschvink, un chercheur californien, en étudiant l'électro-encéphalogramme de 24 personnes placées dans une cage de Faraday et soumises à un champ magnétique aussi fort que celui de la terre.

Source : Futura Sciences, par Marie-Céline Jacquier
 

Les téléphones portables préoccupent 4 Français sur 10

66 % des Français se tiennent informés des études sur les dangers des téléphones portables, selon un récent sondage Odoxa réalisé pour Le Figaro, France Inter et MNH.

Source : Le Figaro, par Thomas Delozier
 

Les Français veulent consommer "responsable et plus durable"

Une majorité de Français (51 %) souhaite "consommer autrement" en privilégiant les produits éco-labellisés, certifiés éthiques, locaux, moins polluants. C'est le constat que vient de faire une étude réalisée par Greenflex, une société de services en développement durable : 2016 est une année charnière pour la consommation responsable.

Source : Les Échos
 

Prêt, feu, plantez ! C'est le moment de lancer votre potager !

Choisir un emplacement ensoleillé, orienté sud ou ouest, à l'abri du vent, pas trop exposé aux regards. Le protéger en plantant tout autour une haie de fruitiers ou d'arbustes aromatiques, préparer le terrain en enlevant racines et cailloux. Pour commencer, planter facile : par exemple des radis et des fraises.
Trois conseils :

Source : Pratique.fr, par Nolwenn Guengant
 

Cultiver ses plantes médicinales

On redécouvre depuis quelques années les vertus bienfaisantes irremplaçables des plantes médicinales. Alors pourquoi pas les cultiver soi-même dans son jardin, sur sa terrasse ou son balcon ?

Viesaineetzen.com - Cultiver ses plantes médicinales

Les plantes accompagnent les hommes depuis toujours. Homo Erectus il y a 370 000 ans ou Néandertal il y a 100 000 ans utilisaient des plantes pour se soigner. Aujourd'hui 70 % de nos médicaments proviennent directement des plantes ou en sont dérivés. Malheureusement les herboristeries ont disparu en France depuis 1941. Il faut aller de nos jours dans les pharmacies ou les magasins bio pour se procurer les précieuses herbes. On peut bien-sûr les récolter soi-même à l'état sauvage dans la nature mais le mieux est encore de savourer l'indépendance que procure le fait de les cultiver soi-même.

En savoir plus

Indications thérapeutiques

Système digestif : absinthe, achillée millefeuille, angélique, aspérule odorante, camomille noble, citronnelle, fenouil, lierre terrestre, mélisse, nigelle, réglisse, verveine odorante…

Système circulatoire : arnica, aubépine, cassis, hamamélis, myrtillier, petite pervenche, vigne rouge…

Système nerveux : angélique, aspérule odorante, ballote, camomille noble, coquelicot, fumeterre, mélisse, millepertuis, passiflore, valériane, verveine odorante…

Système respiratoire : bouillon blanc, bourrache, capucine, coquelicot, échinacée, guimauve, hysope, lierre terrestre, mauve, plantains, réglisse, violette…

Système endocrinien : achillée millefeuille, alchémille, armoise, gattilier, houblon, ortie…

Hépatiques : boldo, chardon-Marie, fumeterre, pissenlit…

Diurétiques : bourrache, bruyère, pissenlit, prêle, reine des prés…

Laxatives : guimauve, mauve…

Choisir selon son tempérament
Dans son dernier livre*, Virginie Peytavi, conseil en phyto-aromathérapie, recommande au jardinier de se laisser guider tout d'abord par son tempérament. L'insomniaque optera pour le pavot de Californie, la camomille, l'aspérule odorante, la passiflore ou la valériane. Celui qui est fragile des intestins ira plutôt vers la mauve et la guimauve (voir encadré).




Perturbateurs endocriniens : conseils pour les femmes enceintes et les mères de jeunes enfants

Pour éviter ces substances qui interfèrent avec les hormones humaines, phtalates, parabènes, bisphénols et autres pesticides, les conseils de l’association "Alerte des Médecins sur les Pesticides" :
- utiliser des récipients en verre, éviter les poêles antiadhésives avec du téflon ;
- consommer des aliments frais et bio ;

Source : Psychomédia
 
Syndiquer le contenu