Aliments fermentés : du vivant dans l'assiette !

Pain au levain, fromage, vin, saucisson, yaourt, choucroute, olives, cornichons… Ce sont tous des aliments fermentés. La fermentation est à la fois un bon mode de conservation et un atout pour la santé. Elle peut être pratiquée à l'échelle familiale.

Viesaineetzen.com - Aliments fermentés : du vivant dans l'assiette !

Depuis des millénaires, la fermentation a été utilisée sous tous les climats pour conserver les aliments. Important hier en l'absence de réfrigérateur ! Et excellent aujourd'hui pour lutter contre le gaspillage alimentaire !

En savoir plus

Différents types de fermentation

- Fermentations lactiques ou lactofermentations : des lactobactéries qui produisent de l'acide lactique à partir de nombreux sucres alimentaires.

- Fermentations alcooliques : des levures ou champignons qui produisent de l'alcool à partir de différents sucres et provoquent un dégagement de dioxyde de carbone (bulles).

- Fermentations mixtes : des bactéries et des levures qui sont à l'œuvre ensemble (pain au levain, kombucha, bière de gingembre, kéfir…).

- Fermentations fongiques : des moisissures (champignons pluricellulaires) qui, par exemple, affinent les fromages ou transforment le soja en tempeh.

(Source : Je découvre la fermentation, Du vivant dans mon assiette, Hélène Schernberg et Louise Browaeys, édition Terre Vivante)




Nutrition : qu’est-ce qu’une alimentation "équilibrée" aujourd’hui ?

Un décès prématuré sur cinq est dû au déséquilibre alimentaire dans le monde (11 millions). C'est plus que le tabac (8 millions).

Source : Le Figaro, par Christine Baudry
 

Cigarette électronique : le point sur les effets connus sur la santé

Carbonyles volatils, espèces réactives de l'oxygène, furannes, métaux (nickel, plomb chrome)… Beaucoup de ces substances émises par les cigarettes électroniques sont toxiques pour les poumons.

Source : Futura Sciences, par Julien Hernandez
 

Les femmes ont une meilleure espérance de vie que les hommes mais pas forcément la santé

À 65 ans, une femme a près de quatre années de plus à vivre qu'un homme, mais une seule année en bonne santé. C'est le résultat d'une étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) qui a comparé l'espérance de vie à la naissance et l'espérance de vie "sans incapacité" des hommes et des femmes.

Source : Huffington Post
 

6 conseils pour rééquilibrer votre terrain avant l'hiver

Avant d'affronter la période éprouvante de novembre à février, quelques conseils issus de la médecine traditionnelle chinoise (application Zen by Step)…

Source : Alternative Santé, par Lucile de la Reberdiere
 

Les sachets de thé libèrent des milliards de micro particules de plastiques dans votre tasse

11,6 milliards de microparticules de plastique dans un seul sachet, auxquels il faut rajouter 3,1 milliards de nanoparticules… C'est ce qu'on mesuré des chercheurs canadiens en plongeant des sachets de thé en plastique (nylon, PET ou polypropylène) de 4 marques différentes (non révélées) dans de l'eau à 95°C. Ils ont observé le résultat au microscope électronique.

Source : Futura Sciences, par Nathalie Mayer
 

Pesticides SDHI : "L’Anses n’a pas pris la mesure du drame"

L'Anses est "totalement discréditée" aux yeux de Pierre Rustin, directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et responsable d’une équipe de recherche à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) qui a donné l’alerte sur la toxicité des fongicides SDHI (voir : Reporterre, par Pierre Rustin

 

Mediator : début d’un procès hors norme

L’un des plus gros scandales sanitaires en France, ces dernières années… L’affaire du Mediator, dix ans après sa mise en lumière, voit son procès pénal s’ouvrir le 23 septembre au tribunal de grande instance de Paris. Il durera sept mois. Sont concernés près de 5 000 victimes, 376 avocats et 25 prévenus dont 11 personnes morales.

Source : Le Figaro, par Cécile Thibert
 

Le bisphénol A est bien un perturbateur endocrinien, confirme la justice européenne

C'est un camouflet pour le lobby du plastique. Le tribunal européen vient de rejeter le recours de Plastics Europe et confirmé que le BPA (bisphénol A) est bien une "substance possédant des propriétés perturbant le système endocrinien et pouvant avoir des effets graves sur la santé humaine", comme l'avait défini l'ECHA (European Chemicals Agency) en 2017.

Source : Le Monde
 

Pourquoi vaut-il mieux manger un aliment solide que bouilli ou liquide ?

À cause de l'effet "matrice"… Un aliment est une structure physico-chimique complexe avec une couleur, une forme, une texture, une hiérarchisation et une interaction entre ses molécules. On ne peut pas le réduire à la simple somme des nutriments qui le composent, comme le fait le réductionnisme scientifique, cette démarche aujourd'hui dépassée.

Source : Futura Sciences, par Julien Hernandez
 
Syndiquer le contenu