Covid-19 : il faudrait un vaccin efficace à 80 % pour éteindre la pandémie

Avec une couverture vaccinale à 75 %, l'efficacité d'un éventuel futur vaccin contre le Covid-19 devra atteindre 80 % pour éteindre l'épidémie, selon les simulations de chercheurs états-uniens. Avec 100 % de la population vaccinée, ce qui est peu réaliste, elle devra être d'au moins 60 %.

Source : Futura Sciences, par Céline Deluzarche
 

Porter un masque ne prémunit pas toujours contre le coronavirus, mais…

Le masque réduit la dose virale à laquelle son porteur est exposé. Des expériences en laboratoire ont montré que les bons masques en tissu et les masques chirurgicaux sont capables de bloquer au moins 80 % des particules virales pouvant pénétrer dans le nez et la bouche. Celles-ci se retrouvent piégées dans les fibres du masque (d'où la recommandation de laver le masque en tissu après chaque utilisation).

Source : Le Point, par Monica Gandhi
 

Nutrition : pour bien vieillir, il faut adapter son alimentation à son âge

Se supplémenter en vitamine D, augmenter les apports protéiques au fil des ans (jusqu'à 2 portions de viande, œufs ou poisson par jour et 3 à 4 portions de laitage), adopter une alimentation diversifiée, plaisante, avec un rythme régulier (sans sauter de repas ni grignoter), associée à une activité physique adaptée et régulière.

Source : The Conversation, par Anaïs Cloppet Fontaine, Agathe Raynaud Simon
 

Les aliments industriels ultra-transformés favoriseraient le vieillissement biologique, selon une étude

Deux fois plus de risque d'avoir des télomères courts chez les plus gros consommateurs de produits industriels ultra-transformés (3 ou plus par jour) comparés à ceux qui en consomment le moins (moins de 2)… C'est le constat d'une étude espagnole réalisée auprès de plus de 800 personnes de plus de 55 ans.

Source : 20 Minutes
 

L'allaitement change la façon dont le corps utilise l'insuline

L'allaitement augmente la sensibilité à l'insuline dans les organes sensibles à cette hormone comme le foie et le tissu adipeux.

Source : La Nutrition, par Suzanne Lovell
 

Prendre les commandes de son périnée

Nombreux sont les troubles qui proviennent d'un périnée fragilisé par un accouchement, une surcharge pondérale, des postures ou des exercices sportifs délétères…
Heureusement rien n'est inéluctable et, à tout âge, on peut le reprendre en main !

Viesaineetzen.com - Prendre les commandes de son périnée

Il s'agit d'une région délicate dont on parle peu car elle est protégée par un double tabou : sexuel d'une part et d'autre part en rapport avec l'urine et les matières fécales. Le périnée supporte le poids des viscères, lutte contre les pressions abdominales, se contracte pour maintenir les organes. Au centre de l'édifice corporel, il joue un rôle important dans la statique et la mobilité de la colonne vertébrale. Il a également une fonction de vidange, de continence urinaire et anale. Il influe sur la qualité du plaisir sexuel…

"Ensemble musculaire invisible mais pas superflu, aucune partie du corps ne comprend autant de fonctions vitales que le périnée !", affirment Aude et Anne-Florence Louzé*.
Et cela est vrai autant pour les hommes que pour les femmes. Voilà pourquoi il est si important d'en prendre les commandes !
"Rencontrer son périnée est une aventure essentielle."*

En savoir plus

"Autour du temple"

Le mot vient du grec "peri", autour et "naos", le temple. "Autour du temple" : c'est dire l'importance centrale voire "sacrée" du périnée.

Le périnée est composé d'organes érectiles et de muscles entourés de fascias (membranes fibro-élastiques).

Il contient l'extrémité inférieure des voies digestives urinaires et génitales et comprend :
- le plan cutané (la partie externe des organes génitaux : vulve ou verge),
- le plan superficiel (dont le sphincter de l'anus et le clitoris chez la femme),
- le plan moyen et profond (dont le sphincter de l'urètre et les muscles releveurs de l'anus).

Fuites, incontinence, vaginite, prolapsus…
Il y a un moyen simple pour ressentir son périnée : il suffit de faire comme si l'on se retenait d'aller à la selle (zone anale) ou de faire pipi (zone urinaire). La zone concernée, en forme de losange, s'étend du pubis, à l'avant, jusqu'au coccyx, la base de la colonne vertébrale, à l'arrière (voir encadré).




Fact check : Est-il possible de développer un vaccin contre le Covid-19 en moins d’un an ?

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid-19 en moins d’une année mais difficile de réunir les données nécessaires pour garantir son efficacité et sa sécurité. Le laboratoire AstraZeneca, associé avec le Jenner Institut (Université d'Oxford), a déclaré pouvoir livrer un milliard de doses de son vaccin en septembre 2020.

Source : The Conversation
 

La plante Artemisia pour traiter paludisme et Covid-19 ? L'Inserm fait le point

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour le moment un traitement contre le Covid-19". C'est la conclusion d'un communiqué que vient de publier l'Inserm (Institut national français de la santé et de la recherche médicale) à propos de l’efficacité de divers produits à base d'Artemisia dans le traitement du paludisme et du Covid-19.

Source : Psychomédia
 

J’arrête la pilule, à quoi dois-je m’attendre ?

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie voire de cancer… Les femmes sont de plus en plus nombreuses à identifier les effets indésirables de la pilule contraceptive et à décider d'utiliser des contraceptions qui déséquilibrent moins leur organisme.

Source : Alternative Santé, par Sabrina Debusquat
 

Au procès du Mediator, les avocats de Servier rejettent "des accusations injustes"

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de faute pénale pour clore ce procès-fleuve, interrompu pendant deux mois pour cause de Covid-19 et qui s'est achevé le 6 juillet dernier. Le délibéré sera connu le 29 mars 2021.

Source : Le Parisien, par Marc Payet
 
Syndiquer le contenu