L’homme ingère des particules de plastique par milliers et en produit toujours plus

Jusqu’à 52 000 microparticules de plastique par an sont ingérées par l'organisme d'un homme adulte, selon une étude canadienne. Le chiffre passe à 121 000 si l'on prend en compte la respiration. Morceaux de vêtements synthétiques, de pneus, de lentilles de contact ou autres s'infiltrent dans la nourriture et dans l'air.

Source : Le Monde
 

La malbouffe est-elle responsable du boom des allergies ?

En cause : des composés qui se forment lors de la cuisson, les AGE, produits terminaux de la glycation, qui sont présents en grande quantité dans les aliments industriels (chips, biscuits, chocolat…). Une étude italienne effectuée auprès de trois groupes d'enfants de 6 à 12 ans et publiée le 8 juin dernier, a montré une corrélation entre les niveaux sous-cutanés d'AGE et la consommation de malbouffe.

Source : Futura Sciences, par Céline Deluzarche
 

Alimentation : protéger votre santé (et la planète) grâce à la règle des "3 V"

Végétal, vrai, varié… Les résultats de la science convergent vers la définition d’un régime alimentaire protecteur qui obéit à la "règle des 3V", affirment les chercheurs français auteurs de cet article :
- V comme végétaux à privilégier (85 % des calories quotidiennes) ;

Source : The Conversation, par Anthony Fardet, Edmond Rock
 

Yoga : de plus en plus d'adeptes en 2019

2,6 millions de Français ont pratiqué le yoga dans les 12 derniers mois, selon une enquête réalisée par OLY Be et l’Union Sport et Cycle auprès de 1 475 personnes. Ce sont les 25-34 ans les plus concernés par la discipline et les femmes représentent 80 % des effectifs.

Source : Pratique.fr, par Adrien Danglarde
 

Les aliments ultra-transformés augmentent le risque de mortalité et de maladies cardiovasculaires

12 % en plus de risques de maladies cardiovasculaires sont associés à 10 % en plus d'aliments ultra-transformés dans le menu. Le chiffre est de 13 % pour les maladies coronariennes et 11 % pour les maladies cérébro-vasculaires. Des chercheurs français et brésiliens ont étudié les habitudes alimentaires de plus de 100 000 personnes entre 2009 et 2018 (cohorte NutriNet-Santé).

Source : Futura Sciences
 

Nausées et vomissements : 3 médicaments à éviter

En cause : Motilium, Peridys et Oroperidys (dompéridone) ; Anausin, Primperan et Prokinyl (métoclopramide) ; Vogalène et Vogalib (métopimazine). Ces trois molécules contre la nausée ou les vomissements sont à présent déconseillés, rappelle l'UFC-Que Choisir.

Source : Psychomédia
 

Soulager une piqûre de moustique avec 4 remèdes naturels

Des solutions simples et naturelles pour éviter les désagréments dus aux piqûres de moustique :
- Plantain : prendre quelques feuilles, les froisser dans les mains et appliquer en compresse sur la zone concernée, toutes les 15 minutes jusqu'à disparition des symptômes.
- Huile essentielle (HE) de lavande : verser deux gouttes d'HE de lavande vraie sur la piqûre et masser légèrement avec le doigt.

Source : Santé Magazine, par Sylvie Dellus
 

Serviettes et tampons bio : Les protections de règles se mettent au vert`

Des protections respectueuses du corps et de l’environnement, c'est possible !… Témoins les protections 100 % coton bio proposées par Fava ou bientôt, en juin prochain, par des grandes marques comme Nett, l’un des leaders des protections périodiques vendues en grandes surfaces.

Source : 20 Minutes, par Anissa Boumediene
 

La cigarette électronique, outil de sevrage le plus utilisé par les fumeurs en France

3,8 % des Français "vapotent" quotidiennement en 2018 contre 2,7 % en 2017, selon les chiffres de l’agence sanitaire Santé publique France. Les fumeurs de tabac quotidiens représentent 25,4 % des adultes en 2018, contre 26,9 % en 2017. Ce sont principalement les fumeurs qui viennent à la cigarette électronique.

Source : Huffington Post , par Grégory Rozières
 

Les jus 100 % purs fruits seraient aussi nocifs pour la santé que les sodas selon une étude

9 à 42 % de risques supplémentaires de mort anticipée en cas de consommation excessive de jus de fruits, selon une étude états-unienne publiée le 17 mai dernier. Ces risques ressemblent à ceux qui résultent d'une consommation trop importante de jus concentrés, de sodas ou de boissons énergisantes. En cause : l'importante quantité de sucres dans toutes ces boissons.

Source : 20 Minutes
 
Syndiquer le contenu