Les petits bonheurs du quotidien (suite)

Comment être dans un état d’esprit positif en fin de journée ? Et quels sont les petits trucs à mettre en place dès le retour chez soi ?
F.R. : Il faut décompresser en douceur. Créer un sas de décompression avant de rentrer chez soi permet d’être prêt à vivre pleinement une soirée bien remplie. Mettre la musique que l’on aime dans sa voiture, prendre un pot entre amis, rentrer à pieds pour être avec soi, etc., sont autant de petits trucs à mettre en place sur le chemin du retour qui peuvent vous aider à laisser vos soucis à la porte de chez vous.

Une fois dans votre "nid douillet", chercher à découvrir ce qui vous rend particulièrement bien et détendu. Une petite tisane, un bain de pieds (une poignée de lavande, de menthe verte et de sel marin dans un bassine d’eau tiède), un court chahut avec les enfants, un auto-massage des pieds… Pour ma part, j’ai opté pour le confort à la japonaise. Quel plaisir d’ôter ses chaussures en arrivant chez soi pour bien marquer la coupure avec l’extérieur !

10 minutes pour soi
Éditions Flammarion

Françoise Réveillet

10 minutes de petits bonheurs
Éditions Flammarion





Les petits bonheurs du quotidien

"Personne ne se soucie de bien vivre, mais de vivre longtemps, alors que tous peuvent se donner le bonheur de bien vivre, aucun de vivre longtemps." (Sénèque)
Chacun de nous devrait régulièrement relire cette phrase et se demander quels sont les petits bonheurs simples qui le rendent heureux.
J’ai rencontré pour vous Françoise Réveillet auteur de "10 minutes pour soi".

Vie saine et zen - Les petits bonheurs du quotidien

On retrouve cette célèbre phrase de Sénèque dans votre livre, a-t-elle toujours été une règle de vie pour vous ?
Françoise Réveillet : J’ai toujours cherché à mettre en lumière les petits bonheurs du quotidien dont fait partie l’attention à soi sous toutes ses formes. Il est très important pour moi d’adopter une démarche positive pour se sentir de mieux en mieux. Nous sommes les seuls responsables de notre bonheur.

En savoir plus

Le pays du bonheur

Des chercheurs de l'université de Rotterdam ont établi un classement mondial du bonheur, établi pour la période 1995-2005 à partir de 953 indicateurs. Les cinq pays les mieux classés sont le Danemark, la Suisse, l'Autriche, l'Islande et la Finlande. Les Français n’arrivent qu’en 39e position de ce classement.

Qu’est ce qui vous a donné l’envie d’écrire ce livre ?
F.R. :Tellement de personnes me disent : "j’adorerais m’occuper de moi, mais je n’ai pas le temps." J’avais envie de leur répondre, et surtout de leur prouver qu’elles pouvaient le faire.




L'amour, c'est bon pour la santé

On parle bien plus souvent des difficultés de la vie à deux, que des bienfaits qu’elle procure.
Beaucoup d’études montrent que les gens mariés ou en couple souffrent moins de maladies cardio-vasculaires, de cancer, de dépression, de pneumonie, de grippe, de maladie du foie et des poumons.
Et oui, figurez-vous qu’en plus d’être agréable, aimer et faire l'amour c’est bon pour la santé !…

Vie saine et zen - L'amour, c'est bon pour la santé

Bien sûr pour bénéficier des nombreux avantages de la vie à deux, il ne suffit pas de vivre à côté de quelqu’un, il faut aussi et surtout que la relation se passe bien.

Attention au stress conjugal !
Un exemple : d'après une étude parue dans le "British Medical Journal" les patients ayant vécu un "événement coronaire sévère" ont trois fois plus de chances d’en connaître un deuxième si leur relation de couple n’est pas épanouissante.

50 à 300 kcal

sont dépensées
par l'organisme
lorsque
nous faisons l'amour


45 %

moins de risques
de faire une crise cardiaque
pour les hommes qui font l'amour
deux fois par semaine


144

c'est le nombre moyen
de rapports sexuels
des français
par an






La première association française d'apithérapie

Le miel, c’est bon, nous sommes très nombreux à ne pas en douter. Mais de là à imaginer qu’il pourrait nous soigner, il ne faut tout de même pas exagérer… Et bien si, exagérons.
Se soigner avec les produits de la ruche intéresse certains scientifiques, ce qui les a conduits à créer avec des passionnés et de fins connaisseurs des abeilles la première association française d’apithérapie.

Vie saine et zen - La première association française d'apithérapie

Un petit nouveau a vu le jour dans le monde associatif, puisque ce lundi 28 janvier 2008 est né l’Association Francophone d’Apithérapie.

En savoir plus

L'apiculture en crise !

Depuis 1995, en France 1/3 des colonies d’abeilles meurent chaque année, et font traverser à l’apiculture l’une des crises les plus alarmantes de son histoire.
Résultat, 1500 apiculteurs, amateurs et professionnels, cessent leur activité et 5000 emplois minimum se voient menacés.

Qu'est-ce que l'apithérapie ?
L’apithérapie consiste à utiliser les produits récoltés, transformés ou sécrétés par l’abeille à des fins diététiques ou thérapeutiques. Miel, pollen, propolis, gelée royale et venin sont autant de cadeaux que les abeilles nous permettent de partager avec elles (voir "apithérapie" sur le site dans "santé", "glossaire").

1977

création
de l’apicosmétique


120 000 000

c'est le nombre d’années
d’existence des abeilles


5%

de la population mondiale
est allergique au venin d’abeille






1er janvier : et si on arrêtait de fumer ?

Les raisons d'arrêter de fumer sont connues de tous et 66 % des fumeurs souhaitent se défaire de leur accoutumance au tabac.
Alors pourquoi pas en faire une résolution de début d'année ? Et quelle méthode choisir ?...

Vie saine et zen - 1er janvier : et si on arrêtait de fumer ?

Est-ce la peine de le rappeler : le tabac est responsable de 90 % des cancers du poumon et de 60 000 décès par an (dont 5 000 par tabagisme passif) ?
En France, il y a 30 % de fumeurs, on est loin de l'objectif européen qui est de 20 %.

En savoir plus

Tabac et environnement

5% de la déforestation est causée par le tabac à lui seul, à cause du bois qu'il nécessite pour le séchage.

La pollution de la fumée d'une cigarette est équivalente à celle de 10 voitures diesel tournant au ralenti pendant 30 minutes…

Une fois allumée, la cigarette devient une véritable usine chimique car elle dégage de l’oxyde d’azote, de l’ammoniac, du monoxyde de carbone, du plomb, du mercure…

Il y a ceux qui disent "j'arrête" et qui le font par la seule force de leur volonté. Mais ce n'est pas toujours facile car la nicotine et d'autres composés créent une dépendance physique, mais aussi psychique et comportementale qui rend le sevrage difficile.
Alors pourquoi pas se faire aider ?

750 000

Français arrêtent de fumer
chaque année


4 300 milliards

de mégots sont jetés dans les rues, chaque année dans le monde


400 000

Américains meurent chaque année de la cigarette






Le portable est-il dangereux pour la santé ? (suite)

Surveiller l'indice "DAS"
Si vous regardez de plus près la notice de votre mobile, vous trouverez l’indice "DAS", cette valeur permet de mesurer la dangerosité potentielle de votre appareil. Mais le DAS, c’est quoi ? Le DAS (Degré d'Absorption Spécifique ou SAR, Specific Absorption Rate en anglais) est la valeur à ne pas dépasser concernant les ondes émises par les téléphones mobiles sur le corps humain. Le DAS s'exprime en puissance absorbée par kilogramme de tissus (W/kg pour watts par kilogramme).
En dessous de 0,7 W/kg les résultats sont bons, entre 0,7 et 1,3 les résultats sont moyens et au-delà ils sont mauvais.

Selon le CRIIREM (Centre de Recherche et d’Informations Indépendantes sur les Rayonnements ElectroMagnétiques, association fondée en 2005),  le DAS devrait être le premier facteur d’achat d’un mobile si l’on se soucie un tant soi peu de sa santé.


                
Syndiquer le contenu