La mûre, fruit d'été

C'est un régal quand on la mange nature ou dans les desserts. Elle est riche en vitamine C, en minéraux et en antioxydants. La mûre, toujours la mûre…

Viesaineetzen.com - La mûre, fruit d'été

On appelle "mûre" deux fruits qui se ressemblent mais qui sont différents d'un point de vue botanique.

En savoir plus

Le sang des Titans

Selon la mythologie grecque, la mûre serait issue du sang des Titans versé à l'occasion de leur guerre contre Zeus et les autres dieux.

Dans la Grèce antique, on l'utilisait comme plante médicinale pour lutter contre la goutte.

Le mot vient du latin mora.
On appelle "mûron" ou "meuron" le fruit de la ronce en Suisse Romande, en Haute-Savoie et dans le Nord-Pas-de-Calais, pour le différencier de la mûre du mûrier.

Cousine de la figue ou de la framboise
L'un est issu du mûrier, cousin de la figue et du fruit de l'arbre à pain, tous de la famille des moracées. Son arbre sert également à l'élevage du ver à soie.
L'autre est issu de la ronce, il a des ancêtres communs avec la framboise et il est cousin de l'abricot, de la cerise, de la fraise, de la pêche, de la pomme, de la prune, tous de la famille des rosacées.
Le second est moins calorique et plus riche en vitamines.

15 mg

de vitamine C
pour 100 g de mûre de ronce**


1,1 mg

de manganèse
pour 100 g de mûre de ronce**


22 mg

de magnésium
pour 100 g de mûre de ronce**






Concombre, légume d'été

Rafraîchissant et désaltérant, pauvre en calories, on peut le déguster aussi bien cru que cuit. Il est riche en minéraux et en antioxydants. Et c'est aussi un produit de beauté qui a fait ses preuves…

Viesaineetzen.com - Concombre, légume d'été

Originaire des hautes montagnes d'Asie (voir encadré), le concombre a voyagé un peu partout dans le monde. En France, à partir du 17e siècle il est considéré comme un aliment raffiné, car il est léger, peu rassasiant et n'intéresse donc pas les paysans.

En savoir plus

Du latin "cucumis"

Originaire de l'Himalaya, on le cultive depuis des millénaires. On a retrouvé en Birmanie des graines datant de plus de 7 000 ans avant notre ère. Pendant l'Antiquité, il voyage en Chine, en Égypte, en Grèce, en Italie et jusque dans nos régions.

Le mot vient du provençal "cocombre", dérivé du latin "cucumis".

Cousin du melon
On consomme le fruit de la plante qui est une cousine du melon, de la pastèque, de la calebasse, de la courge, de la courgette, toutes de la famille des cucurbitacées.

3,2 mg

de vitamine C
pour 100 g**


14 mg

de calcium
pour 100 g**


145 mg

de potassium
pour 100 g**






Le radis, racine de santé

Il y en a de (presque) toutes les couleurs et on peut en manger toute l'année… Le radis est facile à déguster cru, en entrée, mais il peut faire aussi l'objet d'un plat plus élaboré. Il a des vertus dépuratives intéressantes et aurait un effet anticancer.

Viesaineetzen.com - Le radis, racine de santé

Originaire d'Asie ou du Proche Orient, il est cultivé en Chine et en Égypte depuis plus des millénaires. On lui prête de nombreuses propriétés médicinales. Apprécié des Grecs et des Romains, il n'arrive en France qu'au 16e siècle. Il faut attendre le 18e siècle pour voir l'apparition du petit radis rond et rouge qu'on connaît aujourd'hui.

En savoir plus

Cure de printemps

Aux changements de saison, notamment au printemps, ou en cas de sensation d’engorgement, une cure de 10 à 20 jours serait très efficace pour aider la fonction du foie**.

On peut utiliser des ampoules qu'on trouve dans le commerce ou préparer le jus soi-même : laver et éplucher un radis noir bio, le couper en rondelles, le passer dans une centrifugeuse ou un blender et verser le jus dans une bouteille à conserver ensuite au réfrigérateur.
Prendre 10 ml chaque matin à jeun pendant 20 jours. Si le goût est trop fort, ajouter de l’eau ou du jus de fruit.

Cousin du chou
C'est un cousin du raifort, du cresson, des choux, des navets, de la roquette, tous de la famille des brassicacées (anciennement crucifères).

114 mg

de vitamine C
pour 100 g de radis noir cru***


105 mg

de calcium
pour 100 g de radis noir cru***


554 mg

de potassium
pour 100 g de radis noir cru***






Chicorées : frisée, scarole, pain-de-sucre… Des salades toute l'année !

Ses feuilles sont légères, fraîches et nous font de merveilleuses salades : frisée, scarole, pain-de-sucre, Trévise… Sa racine est à l'origine d'une boisson qui est l'amie du petit déjeuner. Riche en antioxydants, la chicorée est l'alliée de notre santé.

Viesaineetzen.com - Chicorées : frisée, scarole, pain-de-sucre…

Originaire de l’Europe, du centre de la Russie et de l’ouest de l’Asie, on trouve des restes de chicorée dans les feux des hommes préhistoriques. Elle fait partie dans l'Antiquité des plantes médicinales répertoriées par les Égyptiens. Elle est connue chez les Grecs et les Romains. Le mot vient du latin "cichoreum", dérivé du grec "kikhorion".
Plus tard, elle figure dans le "Capitulaire de Villis" de Charlemagne, parmi les plantes médicinales qui doivent être présentes dans les jardins des châteaux forts.

En savoir plus

Chicorée : la boisson

La variété à racine est utilisée dans l'Antiquité par les Grecs et les Romains qui la grillent et en font une boisson réputée pour ses propriétés apéritives et digestives. Ils s'en servent pour soigner les blessures, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, et pour réguler les troubles digestifs.

Au début du 19e siècle, pendant le blocus continental qui empêche l’importation de sucre et de café, Napoléon favorise le développement de la chicorée afin de remplacer le café.

Des études récentes montrent qu'une consommation de 30 cl de chicorée par jour pourrait prévenir les thromboses et l'inflammation. Cette propriété serait due à la présence dans la racine de la plante de composés phénoliques et d'inuline, un glucide de la famille des fructanes*.

Cousine du tournesol
Les chicorées sont cousines des laitues, de l'artichaut, du chardon, du tournesol, du salsifis et du topinambour, tous de la famille des Astéracées.

36 mg

de vitamine C
pour 100 g de salade sans assaisonnement**


16 mg

de calcium
pour 100 g de salade sans assaisonnement**


33 mg

de vitamine B9
pour 100 g de salade sans assaisonnement**






La figue : le fruit de l'été

Fraîche ou sèche, c'est un pur délice. Elle accompagne nos plats de l'entrée jusqu'au dessert. La figue offre en outre un cocktail de vitamines et de minéraux qui sont un atout pour notre santé…

Viesaineetzen.com - La figue : le fruit de l'été

Originaire de l'Asie de l'ouest ou du sud-ouest, elle fait partie dans l'Antiquité des fruits les plus importants dans les civilisations du Bassin Méditerranéen. Les Romains la dégustaient avec du jambon cuit et s'en servaient pour gaver les oies. Ce sont eux qui la font voyager dans le reste de l'Europe. À la fin du 8e siècle, on la trouve dans les vergers de Charlemagne
Louis XIV en était amateur et avait fait planter plus de 700 figuiers dans le parc du Château de Versailles.

En savoir plus

Mi-figue mi-raisin

Le mot vient du provençal figa, issu du latin ficus.

Dans l'Antiquité, les Corinthiens mélangeaient en douce des figues sèches, moins chères, au raisin que les Vénitiens leur achetaient. D'où l'expression "mi-figue mi-raisin".

Cousin de l'arbre à pain
Le figuier est un cousin du banian, du mûrier à soie ou de l'arbre à pain, tous de la famille des Moracées dont les membres ont pour particularité de contenir du latex dans leurs tissus.

On consomme le fruit de l'arbre qui est en fait un faux fruit, comme la fraise, constitué d'une multitude de petites fleurs contenues dans un sac charnu.
La figue se consomme fraîche, de fin juin à novembre, ou sèche toute l'année.

56 mg

de magnésium
dans 100 g de figue sèche**


165 mg

de calcium
dans 100 g de figue sèche**


770 mg

de potassium
dans 100 g de figue sèche**






L'oignon : légume, aromate et condiment

Il donne de la saveur à une grande diversité de sauces et de plats. Sa soupe est un classique des dîners tardifs. C'est un des légumes les plus consommés au monde et ses composés lui confèrent des propriétés bénéfiques pour la santé…

Vie saine et zen - L'oignon : légume, aromate et condiment

Originaire d'Asie centrale, c'est sans doute un des légumes les plus anciennement cultivés. Il est connu pour ses vertus thérapeutiques depuis plus de 5 000 ans en Egypte, puis en Grèce et à Rome.
C'est au Moyen-âge qu'il devient populaire dans nos régions. Dans les pays d'Europe du nord et de l'est, c'est même un pilier de l'alimentation.

Son nom apparaît au XIIIe siècle dans la langue française. Le mot "ognon" qui deviendra "oignon", vient du latin "unio", uni, car contrairement à la plupart des autres plantes cousines son bulbe ne se divise pas.

En savoir plus

Le baron d'Oignon

À la cour des Valois, le maître de cérémonie était le baron d'Oignon. Il organisait le protocole et s'adressait aux seigneurs : "Messieurs, serrez vos rangs !". Ceux-ci se moquaient bien des rangs d'Oignon
L'expression est restée. "Se mettre en rangs d'oignons" n'a pas grand-chose à voir avec l'alignement des potagers.

Différentes variétés
Il fait partie de la famille des alliacées comme l'ail, l'échalote, la ciboulette, le poireau…
On consomme la racine de la plante qui se présente sous forme de bulbe composé de feuilles s'enveloppant les unes dans les autres.

34 kcal

pour 100 g


2,1 %

de fibres


7 mg

de vitamine C pour 100 g






La noisette, fruit de septembre

Idéale pour le goûter en accompagnement d'une pomme, délicieuse dans les salades variées et les desserts, la noisette est riche en minéraux et oligo-éléments, en antioxydants et en "bon" gras...

Vie Saine et Zen, La noisette, fruit de septembre

Originaire des zones humides et tempérées de l'hémisphère nord, la noisette, "petite noix", est cultivée depuis la préhistoire en Asie mineure.
Développée par les romains, il faut attendre le XVIIe ou le XVIIIe siècle pour qu'elle se répande à grande échelle en Europe.

En savoir plus

Noisette, coudre ou aveline

Le noisetier est également appelé "coudrier".
Le terme existe depuis le XIIe siècle et vient du latin "corylus", dérivé du grec "korys", capuchon ou casque, en raison du petit chapeau qui coiffe le fruit.

Ce fruit est appelé "noisette" mais également "coudre", fruit du coudrier ou "aveline", d’Abella, ville italienne célèbre pour ses noisettes.

L'amande, qu'on mange, porte le même nom que le fruit.

Différentes variétés
C'est le fruit et l'amande du noisetier, arbrisseau de la famille des bétulacées, cousin de l'aulne, du charme et du bouleau.

385 kcal

pour 100 g


6,5 %

de fibres


230 mg

de phosphore pour 100 g






La myrtille, fruit d'août

Elle agrémente les desserts, délicieuse notamment dans la célèbre recette vosgienne de tarte ! Bourrée d'antioxydants, la myrtille fait partie des "superfruits" qui ont des vertus exceptionnelles pour améliorer la vision, prévenir les maladies cardiovasculaires, les cancers et différents problèmes liés au vieillissement...

Vie saine et zen, La myrtille, fruit d'août

Originaire des régions septentrionales d'Eurasie et de la côte ouest de l'Amérique, elle est consommée depuis la préhistoire. Dans l'Antiquité, les grecs l'utilisent pour ses propriétés médicinales, notamment contre la diarrhée.

Le nom apparaît au XVIe siècle, du latin "myrtillus", dérivé de "myrtus", myrte, arbuste portant des fruits qui lui ressemblent.

En savoir plus

Mieux voir

Après la guerre, un pilote français qui avait servi dans la Royal Air Force révèle qu'on faisait manger aux aviateurs de grandes quantités de myrtilles pour augmenter leur acuité visuelle nocturne durant les vols.

Le professeur Henri Pourrat étudie alors les effets des anthocyanines du fruit et dépose le brevet d'un médicament à base de myrtilles pour soigner les problèmes de vues.

Différentes variétés
De la famille des Éricacées, elle est de la même famille que les arbouses. 
Elle fait partie des airelles au même titre que le bleuet, l'aradeck, le quéquénier, le raisin de bruyère ou des bois.

Il y a environ 450 variétés cultivées, dont la plupart viennent des Etats-Unis : bluetta, earliblue, patriot, spartan, collins, bluejay, bluecrop, berkeley, jersey, darrow, elliot, ivanhoe…

50

kcal pour 100 g


20

mg de vitamine C pour 100 g


3 %

de fibres






Le cassis, fruit de juillet

Autrefois baptisé "élixir de vie", ce fruit venu du froid est consommé chez nous dans l'un des apéritifs préféré des Français. Pendant ce temps le monde entier commence à se l'arracher pour ses vertus nutritionnelles, à l'instar des "super fruits" comme la canneberge, l'acerola ou le goji. Le cassis ira loin !...

Vie Saine et Zen, cassis fruit de juillet

Depuis des millénaires, on le trouve à l'état sauvage au Tibet et en Sibérie. Il voyage par la Scandinavie jusqu'à nos contrées où nos ancêtres l'utilisent pour ses propriétés médicinales. Au XIIe siècle, la religieuse bénédictine Hildegarde de Bingen le recommande pour le traitement de la goutte.

Le nom vient probablement du latin "cassia", casse, désignant une gousse de légumineuse aux propriétés équivalentes à celles du cassis.

En savoir plus

Grâce au chanoine Kir…

On cultive le cassis en France à partir du XVIIIe siècle. Et c'est à cette époque que naît une recette bourguignonne faite d'alcool, de sucre et de baies de cassis macérées.
Mais il faut attendre le XXe siècle pour que, mélangée au vin blanc, la crème de cassis devienne le deuxième apéritif préféré des Français. Il aura suffit que le chanoine Kir, maire de Dijon de 1945 à 1967, en fasse sa boisson officielle…

Différentes variétés
Fruit du cassissier ou groseillier noir, arbrisseau de la famille des Grossuraliacées, il est de la même famille que la groseille.

54

kcal pour 100g


187

mg de vitamine C pour 100g


58%

de fibres






La carotte, légume de juin

On la trouve à peu près toute l'année et elle se conserve facilement. Douce et délicieuse, c'est un aliment santé précieux, riche en vitamine A et en antioxydants.

Vie saine et zen La carotte, légume de juin

Depuis 5000 ans on la trouve à l'état sauvage en Afghanistan. Elle voyage à travers le Moyen-Orient, l'Asie, l'Afrique et l'Europe où on l'utilise surtout dans l'Antiquité pour ses vertus médicinales.
Au Moyen-Âge c'est l'aliment du pauvre (avec le panais) et on la réserve souvent au bétail.
Le nom français date du XVIe siècle, du latin "carota", carotte, dérivé du grec "karôton".

En savoir plus

Carotte : pilule du lendemain ?


Hippocrate aurait fait mention de l'usage des graines de carotte sauvage comme "pilule du lendemain".

Elle contient en effet des "terpénoïdes" une substance qui bloquerait la synthèse de la progestérone chez les femmes enceintes de courte date, ce qui empêcherait l'oeuf fertilisé de s'implanter dans l'utérus.

(Source : PasseportSanté)

Pour le prince d'Orange…
Jusqu'au XVIIe siècle la couleur de sa racine, selon les variétés, est rouge, violette, blanche, jaune, verte ou noire. À cette époque des Hollandais créent la carotte orange par croisement d'une rouge et d'une blanche. Ils voulaient ainsi montrer leur fidélité aux princes d'Orange.

33

kcal pour 100g


40%

moins de risques de cancer du poumon pour les femmes
avec 2 à 4 portions par semaine


3 %

de fibres




                
Syndiquer le contenu