Le chou, légume de décembre

Il n'est pas cher et facile à préparer, c'est LE légume par excellence. Riche en vitamines, en oligo-éléments et en antioxydants, il est cité parmi les aliments anticancer…

Vie saine et zen- Le chou, légume de décembre

Déjà présentes au paléolithique, les pousses sauvages de choux ont été domestiquées il y a 7 000 ans. C'est un des légumes les plus anciens et les plus familiers. La soupe aux choux est sans doute une des premières préparations culinaires, et, dans certaines régions, elle est aussi fondamentale que le bortsch pour les russes.
Les Grecs en servaient aux jeunes mariés le matin de leur nuit de noces. C'est sans doute pourquoi on a longtemps raconté aux enfants que les garçons naissaient dans les choux.

En savoir plus

LE légume par excellence

Du latin "caulis", tige, par allusion à ses ancêtres sauvages à haute tige qui poussaient sur les rives du littoral européen.

Le nom savant du chou, "brassica", vient du grec "prasiké", légume.
Le chou est donc LE légume.

Au Moyen-âge, la soupe aux choux est en Europe une des bases de l'alimentation paysanne et reste jusqu'au XIXe siècle l'essence de la nourriture populaire.
Mais le chou est également apprécié par les rois et trône notamment aux banquets de Louis XIV. À cette époque, il est du reste reconnu pour protéger du scorbut grâce à sa conservation dans la saumure qui préserve sa vitamine C, et il fait partie des grandes expéditions vers les Amériques.

22 kcal

pour 100 g


80 mg

pour 100 g


3,4 %

de fibres






L'endive, légume de novembre

Facile à préparer, légère à déguster, crue ou cuite c'est un légume d'hiver incontournable…

Vie saine et zen - L'endive, légume de novembre

À la fin du XVIIIe siècle, aux environs de Paris, on trouve de la "barbe-de-capucin". Il s'agit d'une chicorée sauvage cultivée un peu à la manière du champignon, dans des caves sombres. On recouvre les racines de fumier et au bout d'environ un mois des feuilles blanches apparaissent.

En savoir plus

Chicorée sauvage

Son nom vient du vieux français "indivie", venu du latin "intibum" et du grec "entubion" qui désignent la chicorée sauvage.

Apparemment le système est connu également en Belgique, où différentes légendes rapportent l'origine supposée de l'endive. Ce qui est sûr c'est que le jardinier en chef du jardin botanique de Bruxelles, Bréziers, systématise la culture de ce qu'on appelle alors en Belgique "chicon" (dérivé de "cichorium", chicorée) ou en flamand "witloof" (feuille blanche).

15 kcal

pour 100 g


2,2 %

fibres


25 mg

de phosphore pour 100 g






La pomme de terre : régal des grands et des petits

Elle se cuisine de multiples manières et s'adapte à tous les plats… Très digeste, elle offre une excellente valeur nutritive.

Vie saine et zen - La pomme de terre : régal des grands et des petits

Originaire du Pérou où elle est cultivée depuis plus de 3 000 ans, elle passe en Espagne en 1534 puis dans le reste de l'Europe.
Aujourd'hui c'est un des légumes le plus cultivés au monde, derrière le blé, le riz et le maïs.

En savoir plus

Elle n'arrête pas de changer de nom !

Au Pérou d'où elle est originaire, elle est appelée en quechua "papa".
En Espagne, elle prend le nom de "patata" (de "batata", un nom issu de l'arawak, une langue indienne d'Haïti, qui désigne la patate douce) qui donne chez les anglo-saxons "potato".
En Italie, on trouve qu'elle ressemble à une petite truffe ("tartufola").
En Allemagne et en France, on l'affuble du nom de "cartoufle" dont le dérivé allemand "Kartoffel", lui, est resté.
Ce n'est qu'au milieu du XVIIe siècle, qu'apparaît le mot "pomme de terre" qui désignait jusqu'alors le topinambour.

En France, pendant deux siècles, elle ne sert qu'à nourrir le bétail.
Antoine Parmentier, de retour de captivité en Prusse où la pomme de terre était la principale nourriture destinée aux prisonniers, contribue à généraliser son usage. Il use pour cela d'un stratagème : il organise une garde autour d'un champ de pommes de terre, afin de donner l'impression aux voisins qu'on cultive là un produit de luxe destiné au seul usage des nobles. L'envie pousse les chapardeurs à dérober des tubercules qui deviennent vite à la mode.
Louis XVI félicite alors Parmentier : "La France vous remerciera un jour d'avoir inventé le pain des pauvres."

Certains lui attribuent l'explosion démographique qui a entraîné la révolution industrielle du XIXe siècle. En effet, grâce à elle, les famines ont disparu et sa production à grande échelle a fait même apparaître des surplus permettant de nourrir de plus en plus de gens, en même temps que le bétail et la volaille.

De multiples variétés
Parmi les 4 000 variétés environ recensées dans le monde, une centaine se trouvent toute l'année sur les marchés.

Au printemps arrivent les pommes de terre primeurs ou "pommes de terres nouvelles" dont la peau n'est pas encore entièrement formée.
En automne débarquent les pommes de terre de conservation.

85 kcal

pour 100 g


15 mg

de vitamine C pour 100 g


2,1 %

de fibres




                
Syndiquer le contenu