n/a
n/a

SOS Vergetures !

Hommes et femmes, tout le monde est concerné par les vergetures. On ne peut pas les faire disparaître mais on peut tenter de les prévenir et les estomper lorsqu'elles sont là.

Viesaineetzen.com - SOS Vergetures !

Presque toutes les femmes y sont sujettes et les hommes ne sont pas épargnés. Les vergetures sont des petites marques qui ressemblent à des cicatrices molles. Elles ont une couleur rouge ou rose quand elles apparaissent puis elles deviennent blanches nacrées au bout de quelques mois. Sur les peaux foncées, elles sont noires.

Publicité

En savoir plus

Huile de soin spéciale vergetures

Julien Kaibeck, aromathérapeute spécialisé en cosmétique naturelle, conseille dans son livre** une recette d'huile de soin qui permettrait "une amélioration notable" en 1 mois. Il suffirait de masser activement 2 à 3 fois par jour chaque vergeture avec 1 à 2 gouttes du mélange.

- 1 c. à soupe de huile de rose musquée ou de calophylle
- 40 gouttes d'huile essentielle (HE) d'immortelle (helichrysum italicum)
- 15 gouttes d'HE de sauge sclarée (salvia sclarea)
- 40 gouttes d'HE de niaouli (melaleuca quinquenervia)

Étirement de la peau
Ces stries apparaissent fréquemment sur les zones d'étirement de la peau notamment en cas de prise de poids ou d'augmentation du volume musculaire. L'adolescente est souvent touchée au moment de la puberté, certains garçons le sont également en cas de variation de poids. La femme est particulièrement concernée en période de grossesse. L'effet yo-yo des régimes amincissants est également pointé du doigt.




Je fais mon jardin potager en permaculture

Et si l'on devenait autonomes en légumes ? Grâce aux techniques de la permaculture, une centaine de mètres carrés de jardin suffirait pour une famille de quatre personnes…

Viesaineetzen.com - Je fais mon jardin potager en permaculture

Il faut certes un peu de temps à consacrer à son jardin… Joseph Chauffrey*, jardinier urbain, estime à environ 5 heures par an et par mètre carré le temps nécessaire au soin de son jardin et une durée équivalente en cuisine pour la préparation et la conservation des produits…
Mais quel plaisir de déguster ses propres récoltes et d'apprendre à observer la nature ! Sans compter les bienfaits pour la santé de pratiquer l'exercice physique nécessaire à l'entretien du potager et de consommer des produits extra-frais et sains…

Publicité

En savoir plus

Je le note !

Joseph Chauffrey conseille de passer du temps à observer la nature et à se documenter sur la faune et la flore de son jardin.
Selon lui, il est important de faire un planning mensuel des actions à réaliser dans le potager et de noter chaque année l'emplacement des principaux légumes, les dates de semis et de récolte, les problèmes rencontrés et les actions mises en œuvre.

Améliorer l'écosystème
Chaque jardin a ses spécificités mais il existe quelques principes de base pour concevoir un jardin en permaculture. (Voir : Profession, maraîcher bio)




Laisser faire nos émotions

Nous ne pouvons pas les contrôler car elles viennent de notre cerveau archaïque. Alors accueillons nos émotions, tentons de décrypter leur fonctionnement et vivons en bonne entente avec elles !

Viesaineetzen.com - Laisser faire nos émotions

Pour survivre en milieu hostile, notre cerveau animal a mis en place quatre grands systèmes de réactivité autour de la joie, la peur, la colère et la tristesse (voir encadré). Les autres émotions que nous ressentons peuvent être rapprochées de ces quatre émotions fondamentales, selon Catherine Aimelet-Périssol*, médecin et psychothérapeute. Par exemple, le dégoût pourrait être rapproché de la colère et la surprise de la peur. "Les émotions sociales, la honte, la culpabilité, sont également facile à relier à ces grandes catégories, quand on écoute vraiment l'expérience notamment corporelle de la personne."

Publicité

En savoir plus

Les quatre émotions fondamentales

La joie : être plus vivant
Des quatre émotions fondamentales, la joie est celle qui pose le moins de problème car elle apporte une expérience d'ouverture, de curiosité. Même si, dans certains cas, elle est plus ou moins bien considérée socialement, parfois regardée comme de l'excitation, "elle donne le sentiment d'être plus vivant et surtout plus en lien avec l'environnement", affirme Catherine Aimelet-Périssol*.

La peur : fuir, éviter
Elle alerte le corps sur une situation qui a été perçue comme source d'insécurité. Elle induit une réaction de fuite ou d'évitement. "La peur est le signal d'alarme qui stimule une recherche automatique de sécurité."

La colère : affirmer son identité
Elle incite à la lutte, l'affirmation de l'identité, le contrôle. "La colère nous met en relation avec l'autre sans nous oublier. Comme les enfants à qui personne n'adresse la parole, qui s'insurgent et annoncent fièrement "j'existe"."

La tristesse : se relier à soi
Le corollaire de la tristesse est le repli sur soi. "Une façon de nous relier, non plus aux autres mais à nous-même : je ne peux pas fuir, je ne peux pas vaincre mais au moins j'existe. La tristesse ramène la personne à sa propre existence, malgré les évènements extérieurs."

Nos émotions : toujours bénéfiques
À l'intérieur de ces systèmes, les émotions seraient toujours bénéfiques dans la mesure où elles provoquent des réactions qui tendent à rétablir un équilibre préalablement rompu. Pour Catherine Aimelet-Périssol, l'émotion n'est donc pas le problème mais la solution.




La sardine : un atout santé

Elle a tout pour plaire. Peu chère, peu polluée, délicieuse et facile à préparer, elle contient en abondance des oméga-3 ainsi que de nombreuses vitamines et minéraux.

Viesaineetzen.com - La sardine : un atout santé

Elle vit en Méditerranée et dans presque tout l'Atlantique Nord. Elle se déplace en bancs parfois très compacts.

Publicité

En savoir plus

De Sardaigne

Les Grecs avaient remarqué qu'elle abondait au large de la Sardaigne. Voilà pourquoi ils l'avaient baptisée du nom de l'île.

Dans l'Antiquité, c’était un aliment courant. On la consommait fraîche ou conservée dans du sel. Elle faisait partie de l'alimentation des légions romaines.

Dans certaines régions, on l'appelle aussi célan, célerin, pilchard, royan, sarda, sardinyola.

Cousine du hareng
Poisson de mer au ventre argenté et au dos bleuté, c'est une cousine du hareng. Tous deux font partie de la famille des cupléidés.
Elle se nourrit de plancton, d'œufs et de larves de crustacés.

38 μg

de sélénium
dans 100 g de sardines grillées**


258 mg

de phosphore
dans 100 g de sardines grillées**


12 μg

de vitamine B12
dans 100 g de sardines grillées**






La méditation Acem : méditer sur un son

Originaire de Norvège, la méditation Acem est une forme laïque de méditation sur un son. Facile d'accès, ses multiples bienfaits en matière de santé psychique et physique sont validés par la science.

Viesaineetzen.com - La méditation Acem : méditer sur un son

Prononcer "akème". Il s'agit d'une forme de méditation non religieuse basée sur l'expérience et la psychologie occidentale moderne. La méditation Acem a été fondée en 1966 à l'université d'Oslo en Norvège (voir encadré).

"À l'époque, ça s'appelait la Société Académique de Méditation", explique Christopher Grøndahl, écrivain et enseignant de la méthode depuis 25 ans. "Pour sortir du cadre universitaire et répondre à la demande qui était devenue importante, on a choisi un nom qui n'avait pas de sens particulier mais qui avait l'avantage de venir en premier dans la liste alphabétique des associations d'étudiants."

Publicité

En savoir plus

Méditation transcendantale "laïcisée"

Acem s'est développée à la suite d'une scission avec la branche norvégienne de la méditation transcendantale.
Ses initiateurs, sous la direction d'Are Holen, psychiatre et professeur de médecine à l'université des sciences naturelles de Norvège (Trondheim), ont dégagé cette méditation de son folklore religieux et l'ont réinterprétée à la lumière des connaissances occidentales en matière de psychologie et de neurobiologie.
Elle est aujourd'hui encadrée par des volontaires parmi lesquels on trouve de nombreux professionnels de santé dont des universitaires.

Sur un son
Pour définir la méditation Acem par rapport aux autres formes de méditation connues, il faut envisager l'objet vers lequel diriger son attention.




Graines et huile de chanvre

Plante écolo par excellence, le chanvre a des usages multiples et l'on a découvert depuis peu le grand intérêt nutritionnel de ses graines et de l'huile qu'on en tire. Riches en oméga-3, en protéines et en minéraux, il est bon de les inviter dans nos menus.

Viesaineetzen.com - Graines et huile de chanvre

Originaire d'Asie centrale, on utilise le chanvre depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales et pour confectionner des tissus, des papiers, des cordes, des cordages… Aujourd'hui l'industrie s'en sert dans le domaine de la construction, de l'isolation thermique et phonique, des cosmétiques, du textile, des combustibles, des bio-carburants… Sa graine, le chènevis, et l'huile qui en est issue ont été utilisées dans l'alimentation jusqu'au 19e siècle et connaissent un nouvel intérêt depuis quelques années.

Publicité

En savoir plus

Papiers de chanvre

Dans la fabrication du papier, le chanvre a un rendement en fibre quatre fois plus élevé que celui du bois. De plus, le processus de transformation génère moins de pollution.

On s'en est longtemps servi dans la confection de billets de banque.
La première bible de Gutenberg a été imprimée sur du papier de chanvre au 15e siècle ainsi que la déclaration d’Indépendance des États-Unis en 1776.

Pauvre en THC
Chanvre cultivé, textile, industriel ou agricole, la variété autorisée en culture a été sélectionnée pour sa faible teneur en THC (Tétrahydrocannabinol), une substance psychotrope. Elle se distingue donc des variétés à usage dit "récréatif", qu'on appelle couramment cannabis ou marijuana, et qui sont connues pour leurs effets psychoactifs et médicinaux.




Rescapés d'attentats : les outils de la résilience

Comment se reconstruire après un événement dramatique ? Des rescapés des attentats de 2015 expliquent comment ils ont pu bâtir une nouvelle vie plus centrée sur le présent, avec plus de distance et d'ouverture d'esprit.

Viesaineetzen.com - Rescapés d'attentats : les outils de la résilience

Ils ont vécu les attentats de janvier et novembre 2015 mais ils refusent d'être réduits à leur statut de "victime" et ils ont trouvé dans leur vie quotidienne des outils pour se reconstruire. Lucile Berland, journaliste-enquêtrice, a recueilli leurs témoignages* qui nous offrent un belle leçon de vie et un message d'espoir.

Publicité

En savoir plus

Huit outils de résilience

Les rescapés des attentats de 2015 qui témoignent dans le livre* de Lucile Berland, ont trouvé dans leur vie des outils pour les aider à se relever.

- La musique : assister à des concerts ou la pratiquer soi-même.

- L'art et la nature : aller dans des expos ou se ressourcer au contact de la mer, de la montagne, de la campagne.

- Le sport : expulser sa colère, se dépasser dans un exercice physique intensif.

- L'écriture : faire un livre, écrire un texte de rap ou un publier des textes sur les réseaux sociaux.

- Le travail : reprendre rapidement une activité professionnelle ou se lancer dans un nouveau projet.

- L'amour des siens : se ressourcer dans le rapport aux autres (écoute, confiance, tendresse…) et en faire des "tuteurs de résilience".

- L'engagement : créer une association ou participer à des activités de solidarité.

- L'humour : pour retrouver un peu de légèreté au quotidien.




Le boom des allergies alimentaires

Elles sont plus fréquentes et plus graves. En cause : l'excès d'hygiène et la multiplication de nouvelles substances dans notre alimentation et notre environnement. Les allergies alimentaires peuvent se déclarer à tout âge et parfois disparaître spontanément. Les plus aiguës doivent être sérieusement prises en charge.

Viesaineetzen.com - Le boom des allergies alimentaires

"Sur la population française, on estime la prévalence des allergies alimentaires, à la hausse, aux alentours de 3-4 %. Sur les enfants, on est à 7-8 %", s'inquiète Habib Chabane, allergologue, vice-président du Syfal*.
Et de plus en plus fréquemment, certaines allergies alimentaires provoquent des chocs anaphylactiques ou des bronchospasmes (contractions brutales des bronches) mortels (voir encadré).

Publicité

En savoir plus

Allergies alimentaires : symptômes**

Ils sont variés, concernent les adultes comme les enfants et se modifient avec l'âge.

Les symptômes peuvent toucher un ou plusieurs organes :
- la peau : urticaire, dermatite atopique ;
- les muqueuses : œdème des lèvres, de la gorge ou du larynx ;
- le tube digestif : régurgitations, vomissements, constipation ou diarrhée ;
- les voies respiratoires : asthme, rhinite.

Le choc anaphylactique (réactions allergiques exacerbées) est, lui, un ensemble de symptômes généralisés.

Il existe des formes graves qui peuvent entraîner le décès :
- le choc anaphylactique ;
- l'œdème du larynx ou œdème de Quincke ;
- l'asthme aigu grave.

Changements dans l'alimentation
Les changements dans notre alimentation depuis les années 1950 seraient pour beaucoup dans cet état de fait. Et quand on introduit des aliments et ingrédients nouveaux, on introduit de nouveaux allergènes.
"Chaque année il sort en Europe 20 000 nouvelles préparations alimentaires. On mange aujourd'hui des aliments qui étaient inconnus autrefois !"


                
Syndiquer le contenu