n/a
n/a

Le chamanisme en occident : un outil de développement personnel

Il existe ou a existé un peu partout dans le monde. Il est de retour en occident sous une forme plus moderne. Voie de développement personnel, le chamanisme nous apprend à rétablir le lien avec la nature et sa dimension énergétique.

Viesaineetzen.com - Chamanisme en occident : outil de développement personnel

Depuis quelques années, il est devenu très tendance de faire des stages d'initiation au chamanisme dans la campagne française ou même de s'embarquer pour la Mongolie ou le Pérou ! Au départ, la promesse est de renouer avec la nature et d'entrer en contact avec une technique de soins énergétiques.

En savoir plus

Trouver un bon chaman

"Comme pour trouver un bon thérapeute, un bon cours de yoga ou de méditation, le mieux c'est de marcher à l'intuition", conseille Arnaud Riou. "On peut discuter avec la personne en question pour savoir quel est son parcours, quels outils elle utilise. Le chamanisme se développe fortement depuis quelques années. Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas officiellement chamans mais qui pourtant peuvent nous aider à développer des qualités chamaniques."

On ne s'autoproclame pas chaman. "Dans toutes les traditions, ce sont les anciens qui observent et disent que quelqu'un a le potentiel pour être chaman. À partir de là commence une éducation, un apprentissage qui dure des années."

Maintenir le lien avec le vivant
"Le chamanisme est l'art de maintenir le lien avec le vivant. Il y a une forte proximité avec l'écologie. L'attrait des occidentaux vers le chamanisme est proportionnel à la distance qu'on a créée avec la terre dans les dernières décennies", explique Arnaud Riou, auteur, coach et conférencier, spécialiste du chamanisme*.




Se passer du plastique

Pour rester en bonne santé, préserver l'environnement, produire moins de déchets et économiser les ressources, nous devons apprendre petit à petit à nous passer du plastique.

Viesaineetzen.com - Se passer du plastique

Il est partout ! Nous sommes cernés par le plastique, omniprésent dans notre vie : brosses à dent, interrupteurs, téléphones, jouets, vêtements, emballages… Certains cosmétiques, comme le gel douche, contiennent des perles de microplastique et sont conditionnés dans… du plastique.
Il faut reconnaître que c'est un matériau extrêmement pratique. Mais problème : on s'est aperçu à l'usage qu'il cause des dégâts sur notre santé et sur notre environnement. Et nous n'avons pas fini de mesurer l'étendue de ces dégâts.

En savoir plus

Qu'est-ce que le plastique ?

Le mot vient du grec "plassein", façonner, modeler.
Il s'agit d'une matière synthétique constituée de molécules à liaisons multiples (polymères) et réalisée à partir de matières premières non renouvelable (pétrole, gaz naturel et charbon) ou renouvelables (caoutchouc et cellulose).

Il existe trois groupes de plastique :
1) Les matières thermoplastiques
- Polyéthylènes (PE) : casiers à bouteilles, filmes alimentaires, sacs en plastique, seaux, tuyaux…
- Polyamides (PA) : nylon, perlon, cheville, montures de lunettes…
- Polypropylènes (PP) : emballages alimentaires, sacs en plastique…
- Polystyrènes (PS) : isolants thermiques, isolants de câbles électrique, pots de yaourt…
- Polyéthylènes téréphtalates (PET) : bouteilles alimentaires, fûts en polyester…
- Polycarbonates (PC) : plats à micro-ondes, vaisselle de camping, récipients pour conserver les aliments, CD, verres de lunettes…
- Chlorure de polyvinyle (PVC) : revêtements de sol, gaines de câble, disques vinyles, cuirs synthétiques, dessous des tapis, rideaux de douche…

2) Les résines thermodurcissables
- Phénoplastes : cuillères, plans de travail de cuisine, bakélite…
- Aminoplastes : prises de courant, isolants des composants électriques, coquetiers, plateaux, interrupteurs, gobelets rigides…

3) Les élastomères
- Caoutchouc naturel : pneus, matelas, tapis roulants, tuyaux…
- Caoutchouc à la silicone : moules de pâtisseries élastiques, garnitures de joints…
- Élastomères polyuréthane (PUR) : matelas, garnitures de joint, isolants thermiques, mousses…

Dangers pour la santé
Certains plastifiants, contenus notamment dans les PVC souples (voir encadré), libèrent sur la durée des phtalates qui migrent dans notre alimentation, nos médicaments, nos cosmétiques. Or les phtalates agissent comme des perturbateurs endocriniens (voir : Perturbateurs endocriniens, quels enjeux).




Chercher l'origine des maladies du côté des dents…

De nombreux troubles trouvent leur origine dans notre bouche : problèmes d'occlusion dentaire, dysfonctionnement de la langue, amalgame, prothèses diverses… La piste dentaire devrait toujours être explorée.

Viesaineetzen.com - Chercher l'origine des maladies du côté des dents…

Les désordres sanitaires liés à la bouche et aux dents sont encore mal connus par le monde médical. Pourtant ce qui se passe dans cette partie de notre corps pourrait avoir des répercussions sur tout l'organisme.

En savoir plus

Le mercure dans les amalgames

On le met depuis des années dans nos amalgames (couramment appelés, à tort, "plombages"). Il s'agit d'un produit toxique qui est strictement réglementé quand il s'agit de le répandre dans l'environnement. De nombreux pays en ont interdit l'usage mais il reste autorisé en France.

Gérard Dieuzaide souligne que le pollution au mercure est généralisée sur la planète, que ce soit de source naturelle (volcans, océans, feux de forêt, plantes, poussières météoriques…) ou humaine (pollutions industrielles). Au milieu de ces multiples sources de pollution, le rôle du mercure provenant des amalgames dentaires serait, selon lui, "considérablement exagéré".

Néanmoins, son usage dans la bouche des patients ne se justifierait pas. Le mercure seul ne serait pas en cause mais l'effet électromagnétique de l'alliage argent-mercure contenu dans l'amalgame. Gérard Dieuzaide a constaté que la plupart des patients souffrant de certaines pathologies ont vu leur état s'améliorer sensiblement après avoir fait retirer leurs amalgames dentaires. Il recommande donc l'usage des alternatives existantes aujourd'hui : certains composites ou céramiques. 




La technique Nadeau : trois mouvements et c'est tout !

Trois exercices répétés un grand nombre de fois pendant une vingtaine de minutes… La technique Nadeau est une technique holistique qui apporte de nombreux bienfaits.

Viesaineetzen.com - La technique Nadeau : trois mouvements et c'est tout !

Il suffirait de deux temps, trois mouvements pour régénérer son corps et optimiser le fonctionnement de son organisme ! La méthode vient du Québec, inventée par Henri Nadeau qui a expérimenté sur lui-même (voir encadré) les bienfaits de trois exercices corporels.
"Nadeau est l'outil idéal pour la santé et le bonheur au quotidien", assure Jean-Michel Kensan Pierre, spécialiste de la technique*.

En savoir plus

La guérison d'Henri Nadeau

En 1972, à 59 ans, Henri Nadeau est victime d’un grave infarctus doublé d’une thrombose infectieuse. Ce Québécois d’origine beauceronne, propriétaire d’une usine de produits chimiques, se retrouve avec les artères bouchées à 95 %. Après douze jours de soins intensifs, il sort de l'hôpital à moitié paralysé du bras gauche, avec des trous de mémoire, une voix éteinte et une démarche hésitante.

Il refuse l’opération chirurgicale qu'on lui propose alors. Il se documente en biologie, étudie le corps humain, la cellule et son fonctionnement. Il en conclut que l’exercice et l’oxygénation sont la clé pour se maintenir jeune et en bonne santé.

Après avoir vu des danseuses orientales à la télévision, il commence à tester la danse du ventre. Puis il met au point une série d'exercices qu'il répète chaque jour durant neuf mois. À l'arrivée, il arrête ses traitements médicamenteux, recouvre l’usage de son bras gauche, mange normalement et fait de longues marches.

Dix ans plus tard, il rencontre Colette Maher qui anime des émissions de télévision sur le yoga et la gymnastique douce et dirige un centre au Québec. C'est elle qui structure la méthode, afin de la faire connaître à travers le monde. Elle met au point l’enseignement et la formation des professeurs, écrit un livre, crée plusieurs CD et un DVD. C'est elle, avec l'accord du créateur, qui possède la marque déposée de la Technique Nadeau.

Henri Nadeau meurt en 1995, à l'âge de 82 ans.

Trois mouvements simples
Les mouvements sont simples, à la portée de tous et ne requièrent aucun équipement. Ils nécessitent néanmoins une certaine coordination.

- La rotation du bassin : une rotation du bassin accompagnée d'un transfert du poids du corps d'une jambe sur l'autre ; tout le haut du corps pivote sur les hanches.




Défricheurs de l'avenir : Florence Servan-Schreiber

Florence Servan-Schreiber est une des voix de la psychologie positive en France. Elle en explique tous les ressorts de manière simple, vivante dans ses livres et sur des scènes de théâtre…

Viesaineetzen.com - Défricheurs de l'avenir : Florence Servan-Schreiber

Un soleil de fin d'été resplendit sur cette place du 9e arrondissement de Paris où trône une fontaine qui tente d'apporter un zeste de fraîcheur. La cour verdoyante d'un immeuble Haussmannien, un étage à monter et l'on nous ouvre la porte. Florence Servan-Schreiber, journaliste, auteure et conférencière spécialisée dans la psychologie positive, nous reçoit dans un bureau peuplé de jouets "collectors".

En savoir plus

Vos projets pour cette année ?

Florence Servan-Schreiber : Notre spectacle "La Fabrique à Kifs" démarre une troisième saison au Théâtre de l'œuvre et un peu partout en France.
Mon prochain projet est de mettre en place pour janvier 2019 un atelier d'écriture en ligne qui s'appelle "Écrire le meilleur de soi". L'écriture est un des facteurs qui permet de se connaître, de transmettre, de partager sa gourmandise, de se projeter. La question n'est pas d'écrire un roman, mais de se servir de l'écriture soit pour tenir un journal ou un blog, soit pour écrire à des gens. Écrire apporte beaucoup de clarté.
J’ai aussi publié un charmant journal à compléter : 3 ans de kifs, éditions Marabout.
Je continue également de tourner une conférence-expérience qui s'appelle "Surprendre son cerveau". Je serai bientôt à Lyon, à Tours, à Toulouse. C'est une approche de la psychologie positive extrêmement participative.
Ce qui me stimule c'est la pédagogie : réfléchir à des systèmes qui font que l’on prend du plaisir à apprendre et que l’on repart en ayant vécu quelque chose au même moment. 

Comment définiriez-vous votre métier ?
Florence Servan-Schreiber : Je l'ai défini avec beaucoup de liberté en disant que j'étais "professeure de bonheur". Cela consiste simplement à raconter des choses que j'ai pris le temps d'apprendre avant, que je digère à ma façon et que je restitue avec mon propre vocabulaire.




Yogathérapie : prévenir et se soigner avec le yoga

Postures physiques, exercices de respiration, hygiène de vie, le yoga peut permettre d'éviter voire de soigner de nombreux troubles et maladies.

Viesaineetzen.com - Yogathérapie : prévenir et se soigner avec le yoga

Le mot "yogathérapie" est de plus en plus employé, même s'il est précisé à chaque fois qu'il ne s'agit en aucun cas d'un substitut aux thérapies médicales modernes mais d’un outil complémentaire. Selon Lionel Coudron, médecin et enseignant de yoga qui a fondé l'Institut de Yoga Thérapie : "La yogathérapie part de l’idée essentielle que le corps est capable d’autorégulation et que de nombreux maux sont avant tout liés à une dérégulation de l’organisme. Le yoga permet de maintenir un équilibre et la yogathérapie vise à utiliser ces outils pour développer ses ressources personnelles, et restaurer cet équilibre naturel, tant physique que mental."

En savoir plus

Précautions indispensables

Tout le monde peut pratiquer le yoga, y compris les personnes stressées, peu souples, âgées, handicapées…
Mais s'il est pratiqué sans les précautions d'usage ou sur des sujets présentant certaines fragilités (notamment hypertension artérielle ou pathologies musculo-squelettiques), le yoga peut avoir des effets délétères : luxations, entorses, lésions musculaires et tendineuses, fractures.**
Il peut donc être utile de demander l'avis d'un médecin avant de débuter dans la discipline.

Par ailleurs il est important de choisir avec soin son enseignant, en vérifiant notamment s'il est attentif au placement corporel de ses élèves et s'il n'a pas été contaminé par le culte de la performance qui a malheureusement gagné parfois le yoga. Ensuite il ne faut pas hésiter à l'informer de vive voix des fragilités que l'on peut avoir. Et pourquoi pas commencer par un cours particulier avant de rejoindre la séance collective ?

Pendant la séance : pratiquer de manière modérée, ne jamais aller au-delà de ses possibilités et, sans attendre le signal du professeur, quitter tout exercice ou posture qui procure un quelconque inconfort.




La sylvothérapie ou les bienfaits des bains de forêt

Enlacer un arbre et le câliner ou simplement se promener en forêt… La sylvothérapie est une pratique inspirée à la fois par les savoirs ancestraux et les dernières études scientifiques. Elle a de nombreuses vertus.

Viesaineetzen.com - La sylvothérapie ou les bienfaits des bains de forêt

Instinctivement, nous sommes tous attirés par les arbres, sans forcément bien savoir pourquoi. Simplement parce qu'on aime les contempler, qu'on apprécie leur ombrage, qu'on ressent leur effet apaisant. Les pieds ancrés au sol, la tête dans les étoiles, ils nous montrent l'exemple dans l'art de se tenir debout (voir encadré).

La vie urbaine a pourtant tendance à nous en écarter. Mais un nouveau mouvement, venu du Japon, nous incite à redécouvrir la source d'énergie bienfaisante qu'ils nous procurent, notamment à travers les bains de forêt.*

En savoir plus

Le caractère énergétique des arbres

Chaque arbre a un potentiel symbolique, venu de la connaissance des peuples anciens, de leurs mythes et de leurs légendes. S'y sont ajoutés au fil du temps un savoir empirique et des découvertes de la science.
Quelques exemples…

- Bouleau : douceur et paix sur terre. "Il adoucit la souffrance physique ou morale, pacifie nos émotions les plus tumultueuses, agressivité, colère, haine. Il permet aussi de s'accepter et de développer une meilleure estime de soi."
- Chêne : un guide sur le chemin de la sagesse. "À son image, il invite à puiser en soi sa propre force pour prendre son indépendance."
- Érable : "au printemps et à l'automne, sous la protection de son épaisse frondaison, il nous transmet une énergie douce, à l'image de l'harmonie colorée de ses feuilles et de la saveur sucrée de sa sève".
- Hêtre : stabilité et confiance en soi. "Son énergie nous aide à dépasser les peurs qui nous limitent et à contacter notre force intérieure, celle qui donne le courage d'être soi-même. Elle permet d'aborder les événements de notre vie en toute sérénité."
- Olivier : incarne la paix. "L'énergie de cet arbre, qui se régénère sans cesse, se transmet comme sa symbolique : de génération en génération."
- Tilleul : un arbre féminin, protège le foyer, le nourrit et le soigne. "Son bois est doux et son odeur suave. Il est l'arbre fidèle autour duquel la vie sociale s'enracine. Il est souvent comme une aïeule qui nous permet de renouer avec le temps béni de l'enfance."

(Extraits de : Au bonheur des arbres, comment ils nous ressourcent et nous font du bien, éditions Terre Vivante)

Conscience verte
Nos ancêtres les Gaulois, qui étaient quelquefois aussi Germains et Celtes, considéraient les arbres comme des compagnons certes bienveillants mais qu'il faut vénérer et craindre. Ces derniers avaient une place importante dans la vie quotidienne ainsi que dans les rituels religieux. L'ère industrielle a récemment brisé ce lien. Mais écologistes et botanistes contribuent actuellement à la renaissance d'une "conscience verte".




Se méfier des additifs alimentaires

Sur les centaines d'additifs autorisés dans l'industrie agro-alimentaire, très peu sont utiles et sans effets dommageables pour la santé. Des conseils pour s'orienter dans cette jungle, du E100 au E1451…

Viesaineetzen.com - Se méfier des additifs alimentaires

Les humains ont toujours cherché à conserver plus longtemps leur nourriture et à lui donner meilleur goût. C'est ainsi qu'au cours de l'Histoire, on a utilisé des produits naturels, le sel, le sucre, le vinaigre ou l'huile, sans nuisance pour la santé.

Avec l'avènement de l'alimentation industrielle, après la 2de Guerre Mondiale, sont arrivées sur le marché les molécules de synthèse rejointes il y a peu par leur version microscopique, les nanoparticules (voir encadré). Certaines de ces substances sont fortement suspectées de toxicité pour la santé et l'environnement (voir : Les maladies liées à l'environnement) et il semblerait que les mailles de la réglementation soient assez lâches.

En savoir plus

Environ 300 additifs alimentaires autorisés

"Les additifs sont des substances qui sont ajoutées aux aliments dans un but technologique : améliorer leur conservation, réduire les phénomènes d'oxydation, colorer les denrées, renforcer leur goût… etc.", explique la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

Il en existe environ 300, officiellement autorisés par l'Union Européenne sur avis de l'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments). Ces additifs doivent figurer obligatoirement sur les étiquettes soit en clair comme par exemple "bicarbonate de sodium", soit sous la forme d'un code précédé du nom de la catégorie, comme par exemple "colorant E102".

Leur rôle : modifier en profondeur la texture d'une préparation, allonger sa durée de conservation mais aussi simplement rendre attractif son aspect extérieur.

En voici la liste abrégée :
- les colorants : du E100 à 180
- les conservateurs : du E200 à 297
- les antioxydants : du E300 à 321
- les acidifiants : du E325 à 380
- les agents de texture (gélifiants, stabilisants, épaississants…) : du E400 à 495
- les "multitâches" : du E500 à 585
- les exhausteurs de goût : du E620 à 650
- les agents d'enrobage : E900 à 914
- les gaz : E938 à 949
- les édulcorants : du E950 à 999
- les enzymes alimentaires : E1100 à 1105
- les amidons modifiés : du E1404 à 1451.

Pas toujours utiles
La question de l'utilité et de l'innocuité des additifs alimentaires fait débat. Les industriels jurent leurs grands dieux qu'on ne peut pas s'en passer. De nombreux experts ont une autre vision de la chose.


                
Syndiquer le contenu