Le plaisir commence à 50 ans

Le vrai plaisir débuterait lorsque l’on atteint la cinquantaine; c'est ce que viennent de déclarer des scientifiques américains. Moins de soucis de carrière, d'enfants et de conjoint, 50 ans serait l'âge où l'on prend moins de décisions importantes.
Cette étude a révélé que le bonheur est de plus en plus grand avec l'âge puisqu'en vieillissant, il semble que l’on soit plus porté à voir le côté positif des choses et que nous sommes plus en harmonie avec nos sentiments.

Source : Canoë Santé
 

Les hommes qui font la vaisselle renforcent leur couple

D'après une étude britannique, les risques de divorce seraient considérablement diminués chez les couples où le mari participe activement aux tâches ménagères. L'implication de l'homme dans le ménage, les courses et le soin des enfants contribuerait dans tous les cas de figures à la solidité du couple, indépendamment du statut de l'épouse, qu'elle soit femme au foyer ou qu'elle exerce un métier.

Source : Libération
 

Les pères souffrent aussi du baby blues

Près de 10% des pères souffriraient de dépression pré-natale ou post-natale; c'est ce que révèle une étude américaine. Aux Etats-Unis, ce chiffre atteindrait 14% des pères américains.
Ce baby blues atteindrait en général son pic entre trois à six mois après la naissance de l’enfant.
Constatant qu'une dépression chez le nouveau père aurait des conséquences émotionnelles et comportementales chez l’enfant, l'étude appelle à de plus grands efforts pour détecter ces épisodes dépressifs chez les pères.

Source : Libération
 

Quand la météo devient folle…

Bien que la neige soit tombée début mai dans le sud, le mois d'avril a été le plus chaud jamais enregistré depuis 1880, date des premières mesures météo. En France, avril 2010 a affiché 1,7°C au-dessus de la normale mensuelle et se place au 7ème rang des mois d'avril les plus chauds depuis 1950.
Officiellement, le réchauffement climatique n'est pas désigné comme coupable. Le courant d'air chaud "El niño" serait responsable de cette valse de températures.

Source : 24h Santé
 

2050 : et si les océans étaient vides?

En l'absence d'une restructuration profonde du secteur de la pêche, les océans pourraient être vides d'ici 2050. C'est ce que révèle le dernier Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).
La chute des réserves de poissons de la planète est un problème écologique mais aussi une question de subsistance pour un milliard de personnes dont le poisson constitue la seule source de protéines.
35 millions de personnes vivent de la pêche dans le monde, 170 millions d'emplois en dépendent de manière directe ou indirecte et en tout 520 millions de personnes y sont financièrement liées.

Source : Développement Durable
 

La gym en salle, c'est pas si sain

La Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), autorité administrative indépendante chargée de défendre la sécurité des usagers, est plutôt critique sur les conditions d’exercice des activités physiques en club de gym : une hygiène qui laisse à désirer dans les vestiaires et les douches ainsi que des conditions de sécurité qui ne sont pas respectées pour l'utilisation des machines de sport.

Source : Libération
 

Viandes transformées : leur consommation augmente le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires

Des chercheurs de la faculté de Harvard révèlent que les viandes transformées (saucisses, mortadelle, bacon fumé, salami etc…) consommées quotidiennement augmenteraient de 42% les risques de développer des maladies cardiovasculaires et de diabète (+19%).
Comparée à la viande fraiche, la viande transformée contient quatre fois plus de sel et 50% de nitrates supplémentaires.

Source : Maxi Sciences
 

Haschich ou héro : qui pollue le plus?

L’ecstasy et la méthamphétamine sont particulièrement nocifs pour l’environnement puisque le premier est extrait d'un arbre équatorial très menacé et la seconde est issue de produits médicamenteux fabriqués dans des laboratoires très polluants.
Les cultivateurs de coca auraient rasé en 20 ans 2,4 millions d'hectares de forêt équatoriale.

Source : Terra Economica
 

A la poursuite du film vert

Alors que certaines équipes de films comme celles de Nos enfants nous accuseront de Jean-Paul Jaud qui ne se déplaçait qu'en train et celle d'Un prophète qui utilisait des toilettes sèches, certains acteurs du monde du cinéma tentent de réduire leur impact sur la planète, mais ce n'est pas sans difficulté.
Plus qu’une réticence des équipes, c’est souvent la technique qui coince ou le temps et le budget qui manquent.
L'électricité et le transport sont les postes les plus polluants.

Source : Terra Economica
 

Prendre soin de ses pieds est indispensable

Alors que les spécialistes estiment qu'il faudrait consacrer 5 minutes par jour à leur toilette, les Français négligeraient leurs pieds. Pourtant, une personne sur cinq souffrirait de maux de pieds qui peuvent avoir des conséquences sur l'équilibre et sur toute la statique. Ces risques sont accrus chez les personnes diabétiques ou artéritiques.
Ce mercredi 19 mai, les podologues de l'Union française pour la santé du pied organisent une journée de dépistage et de prévention pour inciter les Français à consulter pour leurs pieds.

Source : Le Point
 
Syndiquer le contenu