n/a
n/a
n/a
n/a
n/a

Le raisin, fruit de septembre

Il joue un rôle symbolique dans toutes les religions méditerranéennes et imprègne notre société à travers la culture du vin. Explosant de saveur, c'est une source extraordinaire d'antioxydants aux effets bénéfiques notamment contre les risques cardio-vasculaires...

Vie saine et zen - Le raisin, fruit de septembre

Sous sa forme sauvage, le raisin existe depuis des millions d'années en Asie centrale, en Asie mineure puis en Europe.

Après la découverte, probablement due au hasard, de sa capacité de fermentation et après acquisition de la maîtrise de la fabrication du vin, dès 6000 ans av. J.C. il commence à être domestiqué et cultivé.
Il se développe alors dans la région du Tigre et de l'Euphrate (4000 ans av. J.C.), jusqu'en Mésopotamie et en Phénicie. En Egypte, il joue un rôle dans le culte d'Osiris, en Grèce dans celui de Dyonisos, puis à Rome dans celui de Bacchus, divinité de la boisson et des plaisirs liés à l'ivresse.

En savoir plus

Grappe de baies

C'est aux environs de 600 av J.C. que les Phocéens introduisent la vigne en Gaule au moment où ils créent Massilia (Marseille).
Le latin populaire "racimus", grappe de baies, finit par donner en France "resin" puis le nom sous sa forme actuelle.

Le vin étant indispensable à la messe, l'Eglise Catholique, dès la période des Grandes Découvertes, joue le rôle d'ambassadeur du raisin dans le monde entier.

Pendant une longue période, en dehors de sa vocation viticole, son usage dans l'alimentation sous forme de fruit frais ou sec est peu répandu. En France, il faut attendre le XVIIe siècle pour qu'il soit convié à la table de Louis XIV et de ses sujets.
Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle qu'il prend véritablement son essor.

72

kcal pour 100 g


0,7 %

de fibres


4

mg de vitamine C pour 100 g




                
Syndiquer le contenu