À partir de quand faut-il considérer que l’on est addict au sexe ?

3 à 6 % de la population dont 80 % d'hommes auraient des comportements hypersexuels, selon Florence Thibaut, professeur en psychiatrie et chercheuse à l'Inserm. L'addiction au sexe ne relève pas d'une pratique sexuelle déviante (pédophilie, zoophilie ou agresseurs sexuels) mais d'une activité qui échappe au contrôle de la personne. Exemple : masturbation compulsive jusqu'à 15 fois par jour avec impossibilité de se retenir dans un endroit public. L'addiction sexuelle accompagne souvent d'autres dépendances : alcool ou cocaïne. Dans le domaine du cybersexe, elle concerne près de 10 % des hommes internautes. La dépendance aux images pornographiques peut être prise en charge au centre parisien Marmottan.

Source : Le Figaro, par Aline Richard
 

La revue de presse

Les fabricants tricherait sur les taux annoncés de goudrons, monoxyde de carbone et nicotine...

Une équipe française a mis au point un test permettant de mieux identifier les cas...

En France, seulement 20 % des enfants autistes suivraient une scolarité normale contre 70 %...

En période de froid humide, par des températures au-dessous de 0°C, les engelures...

Courir en ramassant des déchets : c'est le plogging, le nouveau sport à la mode en Su...

Le "MOOC BIO" démarre pour 8 semaines à partir du 16 avril prochain sur la...