À partir de quand faut-il considérer que l’on est addict au sexe ?

3 à 6 % de la population dont 80 % d'hommes auraient des comportements hypersexuels, selon Florence Thibaut, professeur en psychiatrie et chercheuse à l'Inserm. L'addiction au sexe ne relève pas d'une pratique sexuelle déviante (pédophilie, zoophilie ou agresseurs sexuels) mais d'une activité qui échappe au contrôle de la personne. Exemple : masturbation compulsive jusqu'à 15 fois par jour avec impossibilité de se retenir dans un endroit public. L'addiction sexuelle accompagne souvent d'autres dépendances : alcool ou cocaïne. Dans le domaine du cybersexe, elle concerne près de 10 % des hommes internautes. La dépendance aux images pornographiques peut être prise en charge au centre parisien Marmottan.

Source : Le Figaro, par Aline Richard
 

La revue de presse

Les véhicules électriques et hybrides sont plus économiques à l'usage...

Réduire de 90 % la consommation de viande d'ici 2050, c'est ce que devront faire les pays d...

44 nouvelles plaintes nominatives pour "mise en danger de la vie d’autrui", "...

Ils absorbent 3 à 9 fois leur poids en pétrole ! Transformés en boudins ou en...

9,8 % des Français sont passées par un épisode dépressif en 2017, selon...

Elle ralentirait notre vieillissement cérébral en luttant contre le stress et l...