À partir de quand faut-il considérer que l’on est addict au sexe ?

3 à 6 % de la population dont 80 % d'hommes auraient des comportements hypersexuels, selon Florence Thibaut, professeur en psychiatrie et chercheuse à l'Inserm. L'addiction au sexe ne relève pas d'une pratique sexuelle déviante (pédophilie, zoophilie ou agresseurs sexuels) mais d'une activité qui échappe au contrôle de la personne. Exemple : masturbation compulsive jusqu'à 15 fois par jour avec impossibilité de se retenir dans un endroit public. L'addiction sexuelle accompagne souvent d'autres dépendances : alcool ou cocaïne. Dans le domaine du cybersexe, elle concerne près de 10 % des hommes internautes. La dépendance aux images pornographiques peut être prise en charge au centre parisien Marmottan.

Source : Le Figaro, par Aline Richard
 

La revue de presse

C'est un des quatre grands thèmes retenus dans la lettre aux Français d'Emmanuel...

De multiples initiatives environnementales, bien souvent stoppées à mi-chemin...

Le gouvernement a refusé de signer l'arrêté ministériel de la loi vot...

49 % des médecins sont exposés au burn-out, un taux 2 à 3 fois plus é...

Ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité, selon l'institut Cochrane, une organisation...

Ils favorisent l'augmentation de la graisse viscérale qui accroit le risque de diabè...