À partir de quand faut-il considérer que l’on est addict au sexe ?

3 à 6 % de la population dont 80 % d'hommes auraient des comportements hypersexuels, selon Florence Thibaut, professeur en psychiatrie et chercheuse à l'Inserm. L'addiction au sexe ne relève pas d'une pratique sexuelle déviante (pédophilie, zoophilie ou agresseurs sexuels) mais d'une activité qui échappe au contrôle de la personne. Exemple : masturbation compulsive jusqu'à 15 fois par jour avec impossibilité de se retenir dans un endroit public. L'addiction sexuelle accompagne souvent d'autres dépendances : alcool ou cocaïne. Dans le domaine du cybersexe, elle concerne près de 10 % des hommes internautes. La dépendance aux images pornographiques peut être prise en charge au centre parisien Marmottan.

Source : Le Figaro, par Aline Richard
 

La revue de presse

7 millions d'emplois pourraient être créés en Europe dans une agriculture plus...

Il s'agirait d'une "aberration pharmacologique", selon un chercheur en pharmacie ayant...

10 millions de vie pourraient être sauvées en éliminant les acides gras trans (...

Consommer trop de sucre favorise le diabète, le syndrome métabolique et la surcharge...

Le nombre de diabétiques a doublé en 35 ans, 3,5 millions de Français sont...

La respiration régule directement les niveaux de production d'un neurotransmetteur, la...