Édito de Franck Arguillère

C'est une bonne nouvelle. Une nette majorité de Français verraient leur vie de manière positive, selon une récente enquête CSA (voir : 62 % des Français voient leur vie de manière positive). Cela va à l'encontre d'une idée couramment répandue selon laquelle nous serions d'incorrigibles pessimistes. Y'aurait-il un prisme déformant qui nous aurait induit en erreur ? Peut-être les médias prompts à dénoncer la faculté d'autodénigrement des Français ? Ou simplement notre habitude acquise depuis l'école de rarement voir les verres à moitié pleins ?

Selon le même sondage, les Français seraient 83 % à penser qu'une vie positive se construit en essayant de "contribuer activement au bien-être des autres". C'est un démenti cinglant à ceux qui pensent que la "culture du bien-être" serait égocentrée : le bonheur ne peut s'inscrire que dans une démarche altruiste et solidaire. Du reste 75 % des sondés disent "s'engager et trouver de l'intérêt dans ce qu'ils entreprennent". Mettre du sens dans ses activités est indispensable à l'épanouissement personnel.

Plus intéressant encore : 55 % des personnes interrogées pensent que la vie positive n'est pas le fruit du hasard ou le fait d'un "idéal qu'on cherche à atteindre". Elle passe par "quelque chose que l'on a en soi et qu'il faut travailler au quotidien". On touche là à quelque chose qui nous est cher ici, à Vie Saine et Zen, où l'on met en lumière toutes les pratiques qui permettent de se transformer soi-même : du yoga au Taiji Quan en passant par la méditation de pleine conscience ou le Qi Gong, de la sophrologie à l'hypnothérapie en passant par la PNL ou l'EMDR.

Ce sondage est donc une bonne nouvelle car il montre une fois de plus que les valeurs que nous défendons depuis plus de 7 ans dans ce web-magazine sont partagées par une majorité de Français. Il me donne aussi l'occasion de saluer l'apparition du magazine Psychologie Positive qui l'a commandité. L'arrivée d'un nouveau venu est toujours une bonne nouvelle pour la vitalité de la presse française, surtout quand il est bien fait et de bonne tenue. Et c'est le cas. Nous nous en réjouissons donc, d'autant que personne n'est de trop quand il s'agit de muscler l'optimisme des Français.

La revue de presse

Anguille européenne, moineau domestique, tortue luth en Guyane et au Costa Rica, gorille des...

En circulant chez l'être humain, le SARS-CoV-2 évolue et la surveillance de ces...

En France, seulement 59 % de la population indiquent vouloir se vacciner contre le Covid-19, selon...

Il faut se frictionner les mains au moins 20 secondes, sans rincer, avec une solution contenant de...

75 % des Français ne font aucune restriction sur leur régime alimentaire ou se disent...

Pour que les gens se sentent à l'aise et bienvenus, qu'ils se sentent acceptés,...