Édito de Franck Arguillère

Comment s'extraire du Brexit, de l'élection de Donald Trump, du martyre d'Alep, des attentats terroristes aux États-Unis, en Turquie, en Allemagne, en France… ? Comment oublier le cyclone des îles Fidji, l'ouragan Matthew en Haïti, les séismes en Italie, en Équateur et dans l'ouest de l'Indonésie, la fonte record de la banquise, les pics de pollution répétés et durables dans une large partie de la France… ? Comment zapper le scandale de la Depakine, l'accident clinique de Rennes, l'explosion des prix des médicaments contre le cancer… ? Comme chaque année, malgré une actualité sévère, il s'est passé en 2016 des évènements susceptibles de redonner espoir dans le genre humain.

La paix a progressé sur le continent américain où il n'existe plus de conflit impliquant une armée nationale. La guerre civile qui opposait le gouvernement colombien aux FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie) a pris fin après un accord voté le 30 novembre par le Congrès. En voie d'apaisement également les relations tumultueuses entre les États-Unis et Cuba… Après plus de 60 ans d'embargo, Barack Obama y a fait une visite historique. En Afrique, 21 lycéennes enlevées en 2014 par Boko-Haram ont été libérées le 13 octobre.

Plus de tolérance, plus de civilisation… En 2016, deux nouveaux pays ont rejoint le club des abolitionnistes de la peine capitale, ce qui porte à 103 ses effectifs. Trois nouveaux pays ont légalisé l'homosexualité, pendant que la Colombie et le Groenland instituaient le mariage homosexuel et que l'Italie adoptait une union civile.

En matière écologique, un an après le sommet de la COP21, l'accord de Paris sur le climat est entré en vigueur. Au Costa Rica le pays a tourné pendant plus de 7 mois avec 100 % d'énergies renouvelables, principalement hydraulique, éolien ou géothermie. 50 millions d'arbres ont été plantés en une seule journée en Inde, un record validé par le Guinness Book. Et c'est dans ce même pays qu'a été ouverte en 2016 la plus grande centrale solaire au monde.
Bonnes nouvelles pour la biodiversité, les pandas géants ont quitté la catégorie des espèces menacées d'extinction et les parcs Seaworld ont promis de ne plus accueillir d'orques en captivité.

En matière de santé publique, on peut se réjouir de la fin de l'urgence mondiale mise en place autour des virus Zika et Ebola. En France, après promulgation en janvier de la loi santé, fortement controversée, il faut saluer la généralisation du tiers payant, la simplification des modalités de délivrance de la pilule du lendemain et l'expérimentation des salles de shoot dont une première a été ouverte le 17 octobre dans l'hôpital Lariboisière (Paris 10e).

Ébranlée par les attentats de 2015 et 2016, la société française continue de faire preuve de résilience. Dans une modernité inquiétante où les repères sont vite frappés d'obsolescence, elle s'en cherche confusément de nouveaux. Certains reviennent aux valeurs du passé dans une tentation vintage un brin désespérée. D'autres explorent de nouvelles voies comme le mouvement Nuit Debout, sans leader, qui, au printemps, a contesté les institutions économiques et politiques et touché une centaine de villes françaises.

Oui, 2016 a connu aussi son actualité heureuse. Je vous souhaite pour 2017 de continuer à prendre des distances avec le récit catastrophiste que nous inflige la une des grands médias. L'actualité la plus riche est celle que vous créez vous-même à travers votre vie, vos projets, vos grandes réalisations, vos petits bonheurs de chaque instant. Belle année à vous !

La revue de presse

390 plages et 102 ports de plaisance se retrouvent ainsi labellisés Pavillon Bleu en 2017....

Agriculture biologique, permaculture, agriculture durable, il existe plusieurs stratégies...

Le bois, ce serait la nature, ce serait renouvelable, beau et propre… Les pratiques de...

En tête du classement : Andorre, l’Islande et la Suisse. L'Australie décroche la...

Jusqu'à 21 % d'obèses en France en 2030 et 47 % aux États-Unis si rien n'est...

Le syndrome d'épuisement professionnel ou burn-out fait aujourd'hui l'objet d'une fiche-m...