Édito de Franck Arguillère

Franck ArguillèreIl témoigne : "si je n'avais pris que la médecine officielle, je serais mort. Si je n'avais pris que la médecine complémentaire, je serais mort. C'est vraiment l'addition des deux qui m'a fait gagner dix années." Ce n'est pas un illuminé qui parle, c'est un enseignant-chercheur en chimie à la faculté des sciences de Nantes qui confie son histoire, ce mois-ci, à Que Choisir Santé. Ce scientifique atteint d'un cancer a suivi pendant dix ans un double parcours au vu et au su de son cancérologue.
C'est que, sur le terrain, on trouve beaucoup de praticiens ouverts à toutes les approches qui cherchent simplement à guérir ou à soulager leur patient. Dans certains hôpitaux, on avoue même officieusement qu'on fait appel à des guérisseurs qui agissent avec succès par exemple sur les douleurs consécutives au traitement par radiothérapie.

Parallèlement à cela, on assiste dans notre pays à une véritable crise de confiance vis-à-vis du système de santé. Selon un sondage TNS Sofres, pour 77 % des Français l'affaire du Mediator ne serait pas un cas isolé et remettrait en cause la fiabilité de l'ensemble des médicaments. Surmonter cette crise va prendre du temps : il faudra repenser le système de pharmacovigilance, et renouer avec le public un lien de confiance basé sur une véritable transparence des informations.
Dans la même démarche les pouvoirs publics seraient bien inspirés de prendre en compte la forte demande des patients pour que soient enfin intégrées et réglementées sereinement les médecines alternatives et complémentaires.

La revue de presse

Probablement l'organisation qui sauve le plus de vies humaines sur Terre, le Programme alimentaire...

"Countdown" (Compte à rebours) est un évènement organisé par...

Ils émettent chaque année 700 mégatonnes de CO2, soit autant que le Royaume-...

Ne pas confondre la date limite de consommation (DLC) et la durée de durabilité...

Le training olfactif serait le meilleur des traitements pour remédier à l'anosmie (...

La lumière régule la sécrétion de la mélatonine par l'interm...