Édito de Franck Arguillère

Franck ArguillèreVous n'avez jamais été touchés par le syndrome du sablier ? Vous savez, c'est cette angoisse, cette frustration, cette impatience qu'on ressent quand l'ordinateur charge une page ou un site. Il y a alors un sablier qui apparaît ou une barre qui se remplit progressivement. Un sondage commandé par Intel avait révélé il y a quelque temps que deux internautes sur trois souffraient de ce syndrome aux Etats-Unis.

Il n'y a pas que devant l'ordinateur que nous ressentons le syndrome du sablier : la queue à un guichet nous est devenue insupportable et sur le marché nous trépignons quand la maraichère raconte sa vie à sa cliente. Il a même fallu qu'on affiche les temps d'attente dans le métro. À quoi ça nous sert de savoir que la prochaine rame arrive dans une minute ? De toutes façons on est coincé sur le quai.
Même quand on a rendez-vous avec sa dulcinée ou son prince charmant, on n'est plus capable de l'attendre tranquillement. Il faut absolument qu'on compose son 06 pour savoir dans combien de temps elle ou il arrive et dans l'intervalle on fait chauffer le terminal mobile en appelant la terre entière.

Serions-nous devenus incapables d'observer les gens autour de nous, de nous remplir des odeurs, des couleurs, des sons, des conversations ? Serions-nous devenus incapables d'être réceptifs à nos sensations, à notre état intérieur ? Serions-nous devenus infantiles, dans le besoin de satisfaction immédiate de nos pulsions, incapables de la différer ?

Prenons donc une bonne résolution de début d'année : acceptons l'attente ! Chaque fois que nous nous sentons menacés par le syndrome du sablier, prenons une simple respiration, reconnectons-nous à nous-mêmes et à notre environnement !

La revue de presse

Probablement l'organisation qui sauve le plus de vies humaines sur Terre, le Programme alimentaire...

"Countdown" (Compte à rebours) est un évènement organisé par...

Ils émettent chaque année 700 mégatonnes de CO2, soit autant que le Royaume-...

Ne pas confondre la date limite de consommation (DLC) et la durée de durabilité...

Le training olfactif serait le meilleur des traitements pour remédier à l'anosmie (...

La lumière régule la sécrétion de la mélatonine par l'interm...