Électricité : la France pourrait atteindre 85 % de renouvelables en 2050, selon l'Ademe

La France pourrait quasiment sortir du nucléaire en 2060, selon la dernière étude de l'Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Plusieurs scénarios d'évolution du mix énergétique français y sont analysés. Selon l’un d’eux, les énergies renouvelables pourraient atteindre 85 % du mix électrique en 2050 et plus de 95 % en 2060, avec une baisse du coût total de l'électricité. La prolongation du parc nucléaire français sur une longue durée et la construction de nouveaux réacteurs de type EPR ne sont pas souhaitables, du fait notamment de la faible compétitivité de ces derniers, à terme. Les inconvénients dus à l'intermittence des énergies renouvelables devraient être palliés par la baisse des coûts du stockage, les prochaines évolutions technologiques et la maîtrise du réseau électrique et de sa gestion en temps réel.

Source : Le Monde, par Nabil Wakim
 

La revue de presse

Des dizaines de milliers d’étudiants, lycéens et collégiens ont s...

L’interdiction de la fabrication sur le sol français de pesticides vendus en dehors de...

Environ 9 millions de morts dans le monde, soit 25 % des décès prématur...

Dans des zones où l'hygiène est stricte, la diversité microbienne diminue,...

2e motif de consultation en médecine générale, le mal de dos touche 8...

Nettoyer, balayer, préparer le sol, s'occuper des plantations sont les travaux à r...