Épidémie de Covid-19 : quel impact sur l’espérance de vie en France ?

Une baisse modeste : de 0,1 an pour les femmes, de 0,2 an pour les hommes… L'espérance de vie à la naissance, selon les données Insee, passerait pour les premières de 85,6 ans en 2019 à 85,5 ans en 2020 et pour les seconds de 79,7 ans à 79,5 ans. La baisse de l’espérance de vie à 65 ans serait à peine plus marquée : 0,2 an pour les femmes et 0,3 an pour les hommes. Pourquoi cette différence entre hommes et femmes ? La plus grande vulnérabilité des hommes face à cette maladie.
Parmi les raisons de cette baisse modeste, il y a le fait que 82 % des décès dus au Covid-19 sont survenus chez des personnes de plus de 70 ans.
En 2020, la surmortalité n'est que de 17 000 personnes par rapport à 2019, sur la période de janvier à mai (287 000 décès toutes causes contre 270 000). Comme on recense sur cette période environ 29 000 décès dus au Covid-19 on constate donc, par rapport à 2019, 12 000 décès "évités" pour des raisons diverses : grippe saisonnière peu virulente, victimes fragiles qui auraient décédé en l'absence d'épidémie, effets indirects du confinement comme par exemple la baisse des accidents de la route.
"Malgré ces incertitudes, les données à ce jour indiquent qu’en raison de multiples facteurs, l’épidémie de Covid-19 ne devrait pas générer une baisse particulièrement inhabituelle de l’espérance de vie en France en 2020."

Source : The Conversation, par Michel Guillot, Myriam Khlat
 

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...