2018 se classe à la quatrième place des années les plus chaudes de l'histoire

Le top 5 des années les plus chaudes enregistrées depuis le début de l'ère industrielle fait apparaître les quatre dernières années et 2018 qui se positionne à la 4e place, selon un communiqué du C3S (Copernicus Climate Change Service) du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme. La progression de concentration de CO2 dans l'atmosphère s'est poursuivie, avec une hausse comprise entre 1,7 et 3,3 ppm (parties par million de molécules d'air) par an.
Ces données appuient la thèse évoquant l'émergence d'une nouvelle ère géologique, qualifiée d'anthropocène, qui aurait débuté avec la première révolution industrielle et le début des émissions massives de CO2 dans l'atmosphère, liées à la combustion du charbon.

Source : Le Figaro, par Marc Cherki
 

La revue de presse

Kilos de nourriture jetés, yachts énergivores, atterrissages incessants de jets,...

Depuis 1989, sous l'effet de la chaleur, tous les stades de développement de la vigne sont...

48 000 décès par jour en France sont dûs aux particules fines, au monoxyde de...

Des perturbations du fonctionnement des gènes par épimutation du sperme… C'est...

187 milliards de couches jetables sont mises à la poubelle chaque année, et leur...

L'intervention sur le microbiote intestinal par un changement alimentaire ou une utilisation de...