2018 se classe à la quatrième place des années les plus chaudes de l'histoire

Le top 5 des années les plus chaudes enregistrées depuis le début de l'ère industrielle fait apparaître les quatre dernières années et 2018 qui se positionne à la 4e place, selon un communiqué du C3S (Copernicus Climate Change Service) du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme. La progression de concentration de CO2 dans l'atmosphère s'est poursuivie, avec une hausse comprise entre 1,7 et 3,3 ppm (parties par million de molécules d'air) par an.
Ces données appuient la thèse évoquant l'émergence d'une nouvelle ère géologique, qualifiée d'anthropocène, qui aurait débuté avec la première révolution industrielle et le début des émissions massives de CO2 dans l'atmosphère, liées à la combustion du charbon.

Source : Le Figaro, par Marc Cherki
 

La revue de presse

C'est un des quatre grands thèmes retenus dans la lettre aux Français d'Emmanuel...

De multiples initiatives environnementales, bien souvent stoppées à mi-chemin...

Le gouvernement a refusé de signer l'arrêté ministériel de la loi vot...

49 % des médecins sont exposés au burn-out, un taux 2 à 3 fois plus é...

Ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité, selon l'institut Cochrane, une organisation...

Ils favorisent l'augmentation de la graisse viscérale qui accroit le risque de diabè...