Auriculothérapie

Officiellement reconnue depuis quelques années par l'Organisation Mondiale de la Santé comme une médecine traditionnelle, l'auriculothérapie est une technique très ancienne, reprise par le docteur Paul Nogier en 1950. Ce dernier se serait inspiré de la constatation que l'oreille a la forme d'un foetus à l'envers dans le ventre de sa mère.

L'auriculothérapie est dérivée de l'acupuncture et fondée sur la stimulation de points réflexes concentrés sur l'oreille. Chacun correspondant à la représentation d'un organe.

Le praticien ne pique que le pavillon de l’oreille où l’on retrouve tous les points réflexes reliés, par le circuit nerveux, à l’ensemble des zones du corps.

L'auriculothérapie est utilisée pour combattre la douleur, les sinusites, pour les cures antitabac, la régulation du tonus musculaire de posture, les pathologies rachidiennes fonctionnelles, de nombreuses maladies cutanées chroniques, l’allergie…

Elle est pratiquée en France par des médecins détenteurs d'un diplôme universitaire délivré en faculté de médecine.

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...