Autisme : un additif alimentaire pourrait être la cause de l'augmentation des cas selon des chercheurs

L'acide propionique (E280) endommage les cellules souches neurologiques lorsqu'il se présente en grande quantité. C'est ce qu'ont découvert des chercheurs états-uniens lors d'une étude en laboratoire. Cet additif réduit le nombre de neurones et provoque une surproduction de cellules gliales. Ces dernières, lorsqu'elles sont en trop grande quantité, perturbent la connectivité entre les neurones et causent de l'inflammation. Ces perturbations entraînent des comportements, notamment répétitifs, que l'on retrouve souvent chez les enfants autistes ainsi que la difficulté d'interagir avec les autres.
L'E280 est utilisé dans les fromages, pâtisseries et pains industriels pour augmenter la durée de conservation et inhiber la moisissure.

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

Elle est nettement inférieure aux 150 mètres réclamés par certains...

10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis leur création...

10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre… C'est ce que repr...

85 % des Français s’inquiétaient du réchauffement climatique en 2018,...

Travailler moins, gagner moins mais vivre heureux et épanoui… C'est le projet de...

Comment éviter de reproduire les scénarios de rupture au sein d'un nouveau couple...