Autisme : un additif alimentaire pourrait être la cause de l'augmentation des cas selon des chercheurs

L'acide propionique (E280) endommage les cellules souches neurologiques lorsqu'il se présente en grande quantité. C'est ce qu'ont découvert des chercheurs états-uniens lors d'une étude en laboratoire. Cet additif réduit le nombre de neurones et provoque une surproduction de cellules gliales. Ces dernières, lorsqu'elles sont en trop grande quantité, perturbent la connectivité entre les neurones et causent de l'inflammation. Ces perturbations entraînent des comportements, notamment répétitifs, que l'on retrouve souvent chez les enfants autistes ainsi que la difficulté d'interagir avec les autres.
L'E280 est utilisé dans les fromages, pâtisseries et pains industriels pour augmenter la durée de conservation et inhiber la moisissure.

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

Plusieurs centaines de malades, des médecins, plus de 35 sénateurs et déput...

Un accroissement de 1,1 % chez les femmes, 0,1 % chez les hommes… Ce sont les chiffres...

Moins de trois évacuations par semaine, c'est la définition de la constipation pour...

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans...

C'est un grand classique, la pollution serait toujours due… aux autres ! Quelques chiffres...

La responsabilité de l'État peut être engagée en raison de l'...