Bien choisir son frigo

Notre frigo-congélo représente à lui seul à peu près le tiers de nos consommations électriques (20% pour le congélateur et 12% pour le réfrigérateur). Nous avons donc intérêt à bien le choisir. Une fois de plus, contrairement aux apparences, faire des économies et limiter notre impact sur la planète vont de pair…

Vie saine et zen - Bien choisir son frigo

Un appareil électroménager récent consomme beaucoup moins d’électricité qu’un modèle ancien. Mais des équipements de même génération peuvent être plus ou moins gourmands.
L’étiquette énergie, apparue en 1994 à l’initiative de la Commission européenne, renseigne sur les consommations des différents modèles : elle est devenue un outil indispensable pour bien choisir un équipement électroménager.

Publicité

En savoir plus

Éco-label européen

Le saviez-vous ? Certains réfrigérateurs sont porteurs de l’éco-label européen. Celui-ci vous assure des appareils peu gourmands en énergie, en réduisant votre consommation de 60% par rapport aux appareils les moins efficaces. Ils ont enfin l’avantage d’être bien plus silencieux. N’attendez plus !

 Décryptage de l’étiquette-énergie
- La première ligne renseigne sur les performances énergétiques de l’appareil sur une échelle allant de A à G. A étant réservé aux appareils les plus économes.
- Ensuite on trouve le niveau exact de consommation d’énergie en kWh/an sur la base d’une utilisation normalisée pour 24 heures,
- Puis le volume de stockage de l’appareil,
- Vient ensuite le nombre d’étoiles : pas d’étoile, le compartiment basse température peut uniquement produire des glaçons, 1 étoile, le froid descend à -6°C, 2 étoiles, le froid descend à -12°C, 3 étoiles, le froid descend à – 18°C, 4 étoiles, le froid descend en dessous de -18°C,
- Apparaît en dernier le niveau de bruit de l’appareil lorsque le moteur fonctionne.

Les équipements de classe A sont plus chers à l’achat que les autres. Leur surcoût est amorti par les économies qu’ils permettent de réaliser. Il existe maintenant des appareils classés A+ (lave-linge, réfrigérateurs et congélateurs) et même A++ (réfrigérateurs et congélateurs), dont les performances sont encore meilleures.
Et ce sont des économies qui comptent : la consommation peut passer de 636 kWh à 208 kWh !

Petit test comparatif
Prenons 3 combinés (réfrigérateur-congélateur) de volume total quasi identique. Nous avons choisi un volume correspondant aux besoins d’une famille de 3-4 personnes, avec des étiquettes énergie A+ pour les 2 premiers et B pour le dernier.

Vous remarquez très nettement que vous consommez 2 fois plus d’électricité avec la marque 3, et qu’au bout de 15 ans, votre combiné vous aura coûté finalement un petit peu plus cher.
Pour une étiquette énergie C ou D, le résultat est encore plus frappant, et l’amortissement de la différence de prix à l’achat peut se faire en 4 ans.

Quelques réflexes pour bien utiliser son appareil
- Ne pas placer son appareil près d’une source de chaleur : radiateur, cuisinière…
- Ne pas placer d’aliments chauds ou tièdes dans votre réfrigérateur-congélateur,
- Dégivrer-le régulièrement, dès que la couche de givre atteint 2-3 mm d’épaisseur, la consommation peut augmenter de 30%,
- N’entasser pas les aliments, l’air doit circuler librement dans l’appareil
- Dépoussiérer régulièrement (2 fois par an), les grilles arrières,
- Ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps,
- Régler le thermostat du réfrigérateur au minimum à 5°C,
- Bien emballer la nourriture permet de diminuer la formation de givre,
- Nettoyer régulièrement les parois de votre appareil (2 à 3 fois par mois),
- Vérifier l’étanchéité de votre appareil : fermer la porte sur une feuille de papier et essayer de la retirer, si elle se retire sans difficulté votre joint est à changer.

En achetant le bon frigo-congélo et en suivant tous ces petits conseils, votre porte-monnaie et la planète vous remercieront. À vous de jouer !

 

2

fois par an,
il faut dépoussiérer
l'arrière de nos réfrigérateurs


1/3

de la consommation énergétique
d'un ménage,
c'est l'impact de notre frigo-congelo


62 %

d’économie en électricité
entre un congélateur de classe A++
et de classe E




                

La revue de presse

L'annonce d'étendre l'obligation de 3 à 11 vaccins en janvier 2018 est...

Trop de sel, pas assez de fibres, toujours plus de produits transformés et de complé...

Ils durent plusieurs heures souvent par grandes chaleurs... Voici cinq conseils pour optimiser les...

Sous forme de fleurs d'eau, d'écume ou de pellicule huileuse, les algues toxiques sont vert...

44 % des enseignes ne respectent pas l'interdiction de la vente en libre-service des pesticides,...

Les espèces de vertébrés reculent massivement, à la fois en nombre d'...