Bouger pour ralentir le déclin cognitif

L'exercice physique régulier peut améliorer la mémoire des personnes atteintes de troubles cognitifs légers, selon le directeur du centre de recherche sur la maladie d’Alzheimer de la Mayo Clinic (États-Unis). Marche, course à pied, vélo… Les autorités internationales recommandent de pratiquer au minimum 150 minutes par semaine une activité modérée permettant de tenir une conversation. D'autres approches sont également conseillées : échecs, mots croisés, apprentissage d’une langue ou d’un instrument de musique… Les neurologues précisent qu'aucune thérapie médicamenteuse n'est efficace sur ces troubles qui touchent un tiers des seniors à 85 ans. En revanche certains traitements peuvent provoquer leur apparition (à étudier avec son médecin).

Source : Le Figaro, par Anne-Laure Lebrun
 

La revue de presse

Le choix est sans appel : par 402 voix contre 232, le Parlement Européen s'est prononc...

15 % des Français sont tatoués (25 % chez les moins de 30 ans) mais, du fait des...

Certaines plantes sont utiles pour renforcer le terrain immunitaire et gagnent à être...

C'est d'une grande simplicité : deux ingrédients suffisent ! Et cela permet d'...

La dépression serait une déprime qui s'inscrit dans le temps, explique Olivier Doumy...

Plus introverti, moins ouvert à la découverte de la nouveauté, plus indulgent...