Césarienne : plus de risque d'obésité et d'asthme pour l'enfant

21 % plus de risque d'asthme, 59 % plus de risque d'obésité chez l'enfant… C'est le constat qu'ont fait des chercheurs britanniques qui ont analysé 80 études portant sur près de 30 millions de personnes. Ils ont également observé que, lors d'une future grossesse, la mère ayant accouché par césarienne aurait 17 % plus de risque d'avoir un enfant mort-né et 27 % plus de risque de fausse-couche. Elle serait également plus exposée aux anomalies du placenta avec notamment trois fois plus de risque d'insertion anormale… Ces résultats sont à mettre en balance avec les bénéfices de la césarienne sur l'incontinence urinaire (risque diminué de 56 %) et de descente d'organes (-29 %), sachant que ces deux problèmes peuvent être facilement traités par la rééducation du périnée.
En France, environ 20 % des naissances se font par césarienne (25 % en moyenne en Europe, 32 % en Amérique du Nord, 41 % en Amérique du Sud).

Source : Futura Sciences, par Marie –Céline Ray
 

La revue de presse

Transformer le temps d'attente en temps de détente et de récupération, c'est...

Le développement du cerveau du fœtus serait impacté par les particules fines, m...

"Refusons d'être des cobayes ! Nous ne voulons plus mourir empoisonné.e.s,...

15 % de surface agricole en bio ou en conversion en 2022, 20 % de produits bio en restauration...

Les douches représentent 40 % de l'eau consommée par un foyer. Pour changer la salle...

Après janvier et février, le mois de mars sera également remboursé aux...