Cancer : le microbiote est important pour l'efficacité de l'immunothérapie

Le microbiote intestinal d'un malade atteint d'un cancer jouerait un rôle important dans la réponse au traitement par immunothérapie. Deux études qui viennent d'être publiées simultanément, l'une française et l'autre états-unienne, parviennent à des conclusions concordantes. L'immunothérapie obtient des résultats spectaculaires chez certains patients mais elle est inefficace dans 30 % à 60 % des cas avec parfois des effets indésirables sévères. Les chercheurs ont découvert que la prise d'antibiotiques avait un impact négatif sur la survie des malades (cancers du poumon, rein ou vessie) sous immunothérapie. Ils se sont également aperçus que les patients qui répondaient le mieux au traitement étaient ceux dont le microbiote comportait une composition favorable riche en bactéries de type Akkermansia muciniphila (cancer du poumon et rein) ou en Ruminococcaceae (cancer de la peau). Des transplantations fécales ont été réalisées avec succès sur des souris et pourraient donc être envisagées chez l'homme.

Source : Le Figaro , par Damien Mascret
 

La revue de presse

Ne rien acheter de neuf en 2018 dans les domaines de l'électroménager, des vê...

Ils seront interdits à la vente aux particuliers à partir de 2020, conformé...

L'exercice physique régulier peut améliorer la mémoire des personnes atteintes...

74 % moins de risque de glaucome avec au minimum une tasse de thé par jour… C'est le...

La prise prolongée de doses importantes d'ibuprofène, un antalgique anti-...

Il serait possible de détecter des personnes malades seulement deux heures après leur...