CETA : le volet environnemental n’est pas satisfaisant selon la Commission d’experts

En l'état, le traité "ne donne pas la priorité aux préoccupations liées à la protection de l’environnement et la santé". C'est le verdict du comité d'experts réuni par le Président de la République au mois de juillet dernier. Selon lui, le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada ne contient aucun engagement contraignant. On n'y trouve notamment aucune obligation "de diminuer les subventions dommageables à l’environnement, en particulier les subventions aux énergies fossiles et à la pêche". Rien n’est prévu non plus "pour limiter le commerce des énergies fossiles et la hausse des émissions de CO2 du transport international maritime et aérien". Rien non plus pour le développement de technologies "propres". Rien pour encadrer les gaz de schiste et les nouvelles techniques de génie génétique, notamment les OGM.
Les ONG environnementales demandent au gouvernement de suspendre et renégocier le CETA.

Source : Environnement Magazine, par Eva Gomez
 

La revue de presse

Il y a plusieurs choses à faire pour éviter les inconvénients de la "cin...

Newfeel Walking 500 de Decathlon (15 €) sont les lunettes de soleil "haute protection...

Le déménagement est l'occasion de trier, jeter, donner, vendre et il existe aujourd'...

Pas d'anomalies dans la composition du nouveau Levothyrox, assure l'ANSM (Agence du mé...

Depuis le 2 juillet, les boutiques doivent éteindre panneaux publicitaires et é...

Les 33 recommandations du rapport de la commission d'enquête sur la sûreté et la...