CETA : le volet environnemental n’est pas satisfaisant selon la Commission d’experts

En l'état, le traité "ne donne pas la priorité aux préoccupations liées à la protection de l’environnement et la santé". C'est le verdict du comité d'experts réuni par le Président de la République au mois de juillet dernier. Selon lui, le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada ne contient aucun engagement contraignant. On n'y trouve notamment aucune obligation "de diminuer les subventions dommageables à l’environnement, en particulier les subventions aux énergies fossiles et à la pêche". Rien n’est prévu non plus "pour limiter le commerce des énergies fossiles et la hausse des émissions de CO2 du transport international maritime et aérien". Rien non plus pour le développement de technologies "propres". Rien pour encadrer les gaz de schiste et les nouvelles techniques de génie génétique, notamment les OGM.
Les ONG environnementales demandent au gouvernement de suspendre et renégocier le CETA.

Source : Environnement Magazine, par Eva Gomez
 

La revue de presse

Le Thyrofix fera son apparition dans les pharmacies la première semaine de décembre (...

Une plus grande accumulation de plaques amyloïdes dans le cerveau des personnes qui ont une...

Il est meilleur pour la santé physique et morale de dire ce que l'on a sur le cœur...

Deux salariés sur trois sont ou seront touchés par des douleurs lombaires, selon l'...

Crédit d'impôt prorogé jusqu'en 2020 et passant de 2 500 € à 3 500...

Peu d'avancées à l'issue de la COP23 qui s'est achevée le week-end dernier...