Cette année, je commence Feldenkrais

À partir de mouvements très simples, il s'agit de mieux prendre conscience de son corps, d'explorer et de libérer de nouvelles potentialités. Créée dans les années 40, la méthode Feldenkrais permet de se sentir mieux dans son corps, de recouvrer de la mobilité ou de booster une autre pratique…

Viesaineetzen.com - Cette année, je commence Feldenkrais

Elle porte le nom de son fondateur, Moshe Feldenkrais (1904-84), ingénieur et physicien, collaborateur de Frédéric Jolliot et Irène Curie, et l'un des premiers européens à obtenir une ceinture noire de judo en 1936. En une phrase, Vladimir Latocha, ancien nageur de haut niveau et actuellement président de Feldenkrais France, définit ainsi la méthode Feldenkrais : "C'est une méthode pour aider à mieux se sentir dans son corps et à explorer ses possibilités."

Publicité

En savoir plus

La différence qui fait tout

Du haut de ses deux mètres, Vladimir Latocha a découvert Feldenkrais en 2001 grâce à un article de presse. Nageur de haut niveau pendant 15 ans dont 10 ans à l'international, il avait participé aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996. "Ce qui a attiré mon attention, c'était l'idée qu'avec Feldenkrais on partait à la recherche de petites différences. Le genre de petites différences qui changent tout… En natation on est très habitué à ça : une petite différence permet d'être en finale voire sur le podium."
Aujourd'hui président de Feldenkrais France, il se souvient de ses sensations après son premier stage. "Je me sentais très bien mais je ne me rendais pas compte à quel point c'était puissant. Quand je suis allé à la piscine, je me sentais beaucoup plus souple, plus puissant, je faisais moins d'efforts pour une efficacité beaucoup plus grande, je prenais plus de plaisir dans l'eau." 

Site de Vladimir Latocha

Pour tout le monde
Tous les publics sont concernés. "Dans mes ateliers, le gens viennent d'horizons très différents. Il s'agit vraiment de M. et Mme Tout le Monde. Il y a des gens qui viennent là simplement pour se faire du bien. D'autres ont un problème de mobilité à cause de l'âge ou parce qu'ils récupèrent d'un accident. Pour ces derniers, le fait de marcher, de monter un escalier et d'être autonome est un enjeu clé. Feldenkrais les aide aussi. Beaucoup de gens disent qu'ils sont très surpris du résultat obtenu, compte tenu de la simplicité des séances."

Idéale en complément d'une autre activité physique
Souvent les adeptes utilisent la discipline pour mieux profiter d'une autre activité physique : explorer, affiner les sensations. Dans les séances on trouve ainsi beaucoup de sportifs, de danseurs, de pratiquants de Qi Gong ou de yoga…

"On dit : ce qui est impossible devient possible, ce qui est possible devient facile, ce qui est facile devient esthétique." Vladimir Latocha fait une comparaison avec le jardinage. "Feldenkrais est une façon de donner à boire, de gratter le sol, de mettre du compost. Ça aide les plantes, en l'occurrence les autres activités, à être plus belles."

Cousine de l'eutonie ou de la technique Alexander
On peut trouver un certain cousinage entre la méthode Feldenkrais et différentes techniques. "Il y a même une association qui a été créée il y a quelques années, l'association Éducation Somatique France, qui regroupe la méthode Feldenkrais, la technique Alexander, l'eutonie, le Body Mind Centering et la gymnastique holistique Ehrenfried. Probablement on va retrouver aussi dans l'antigym des choses assez semblables." (Voir : Cette année, je commence l'antigym ; L'eutonie, bien doser son tonus.)

En collectif : PCM
On appelle les séances collectives : PCM, pour "Prise de Conscience par le Mouvement".
"Le début et la fin de la séance sont souvent constitués d'un geste simple qui sert de point de repère pour savoir si l'on a réussi à améliorer quelque chose. Par exemple, on marche dans la pièce ou alors on est debout et on tend le bras vers le haut comme si on allait changer une ampoule électrique. On va ensuite guider les gens vers leurs sensations : comme vous sentez-vous quand vous faites ce geste ?"

Souvent la majeure partie de la séance se passe au sol, sur le dos, sur le côté ou sur le ventre. "À partir de là, on va faire une sorte de "Jacques a dit". Mais contrairement à d'autres disciplines où le professeur montre ce qu'il faut faire, le praticien ne fait que donner des indications à l'oral. De cette manière chaque personne donne son propre sens à la consigne et trouve à l'intérieur de ses sensations, à l'intérieur de ses possibilités comment faire ou comment faire mieux. On a toujours tendance à rester sur ses habitudes. On va donc d'abord mettre en évidence ce qui est habituel puis commencer à suggérer les façons de faire autrement pour que l'organisme retrouve des degrés de liberté."

Des mouvements très simples
La méthode est inspirée de l'apprentissage des bébés. "Les bébés apprennent sur des mouvements très simples, en multipliant les variations", explique Vladimir Latocha. "Progressivement ils parviennent à se coordonner et, au fur et à mesure, leur système nerveux tire les leçons de ces expériences."

En individuel : Intégration Fonctionnelle
Les séances individuelles, ou "intégration fonctionnelle", répondent au même principe que les collectives, sauf qu'au départ le praticien détermine avec la personne ce qu'elle a envie d'améliorer. "Ensuite on guide beaucoup avec les mains. C'est un manière de poser des questions sous une forme non verbale."

Des séances d'une heure
Les séances, en individuel comme en collectif, durent environ une heure.
La discipline ne nécessite pas de tenue particulière. "On encourage les gens à venir avec des vêtements confortables. Un pantalon de ville souple convient très bien pour une séance de Feldenkrais", affirme Vladimir Latocha.

Et le prix ? "Généralement en collectif, la séance coûte entre 10 et 20 €, en individuel, entre 40 et 80 €."

Il y a sur toute la France environ 400 praticiens adhérents à Feldenkrais France, la seule association fédérant la méthode dans l'Hexagone. "Cela fait au total plus de 500 praticiens dans la mesure où certains pratiquent en dehors de l'association. Il existe un système mondial via l'Union Européenne qui permet de définir et d'accréditer les formations."


                

La revue de presse

L'environnement a été le marqueur des campagnes de Hamon et Mélenchon. Mais il...

Une batterie qui peut être retirée et branchée chez soi… Les nouveaux...

Leur taux de mortalité est passé de 5 % en 1995 à 30 % en 2015 avec jusqu'...

De meilleures performances cognitives pour les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par...

Déclenchements "abusifs", épisiotomies "imposées", propos...

Il s'agirait d'une attitude défensive inconsciente, à des fins d'autoprotection. Le d...