Climat : le monde entier dépendant des efforts de la Chine

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises serait à l'origine de l'augmentation de 2 % des émissions mondiales relevée par une étude qui vient d'être publiée le 13 novembre dernier dans la revue "Earth system science data". Ces chiffres font écho au cri d'alarme lancé par 15 000 scientifiques du monde entier : "Pour éviter une misère généralisée et une perte catastrophique de biodiversité, l'humanité doit adopter une alternative plus durable écologiquement que la pratique qui est la sienne aujourd'hui". Paradoxalement, le dernier rapport annuel de l'AIE (Agence Internationale de l'Énergie) estime que la solution pourrait venir en grande partie de Chine dont l'économie bascule progressivement vers plus de services et moins de production manufacturière, avec une évolution vers un mix énergétique moins carboné pour minimiser le nombre de décès prématurés dus à la pollution de l'air.

Source : La Tribune, par Dominique Pialot
 

La revue de presse

Les véhicules électriques et hybrides sont plus économiques à l'usage...

Réduire de 90 % la consommation de viande d'ici 2050, c'est ce que devront faire les pays d...

44 nouvelles plaintes nominatives pour "mise en danger de la vie d’autrui", "...

Ils absorbent 3 à 9 fois leur poids en pétrole ! Transformés en boudins ou en...

9,8 % des Français sont passées par un épisode dépressif en 2017, selon...

Elle ralentirait notre vieillissement cérébral en luttant contre le stress et l...