Comment combattre la fatigue hivernale

De l'activité physique, une alimentation adaptée et quelques plantes, voilà ce qu'il faut, selon Laurent Chevallier, médecin nutritionniste, pour surmonter la fatigue saisonnière naturelle, due à un déphasage entre nos rythmes de travail et nos rythmes biologiques.
Sur le plan nutritionnel : s'hydrater correctement (eau ou jus de fruits pressés maison), se tourner du côté des légumineuses (lentilles, petits pois, pois cassés, flageolets…) et des oléagineux (noix, noisettes, amandes…), avec au minimum 2 ou 3 fruits (agrumes, kiwi) par jour. 
Les plantes antifatigue : thym, ortie, éleuthérocoque et ginseng. Recette : une tisane à boire 2 fois par jour en dehors des repas, par cure de 20 jours par mois pendant 3 mois, composée d'une cuillère à soupe d'un mélange de plantes (30 g de thym, 30 g d'ortie, 25 g de verveine) versée dans un bol d'eau de 250 ml porté à frémissement, infusée environ dix minutes puis filtrée.

Source : Le Point, par Laurent Chevallier
 

La revue de presse

Ils peuvent pénétrer dans les cellules des reins et des intestins, pas seulement...

Elle fait baisser certains marqueurs autant qu'un anti-inflammatoire de référence, le...

Les médicaments anti-rhume à base de pseudoéphédrine sont contest...

Le virus ToBRFV (Tomato Brown Rugose Fruit Virus) est particulièrement dangereux pour la...

L’interdiction en 2022 de "la production, du stockage et de la vente de produits...

100 % de plastique recyclé d’ici à 2025… La loi contre le gaspillage...