Comment les clichés sur les hommes et les femmes nuisent gravement à votre santé

Infarctus et autisme sous-diagnostiqués chez les femmes, ostéoporose et dépression sous-diagnostiquées chez les hommes… Dans un livre qui vient d'être publié, Catherine Vidal, neurobiologiste, et Muriel Salle, historienne, rappellent que les stéréotypes de genre biaisent les diagnostics. Or les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes et un tiers des fractures de la hanche sont dus à cette maladie de la fragilité osseuse chez les hommes. C'est que les médecins ont une vision déformée par les préjugés de la société. Les femmes ont été longtemps exclues de la recherche médicale et aujourd'hui on en trouve seulement 33 % dans les essais cliniques. Conclusion : il faut qu'une femme apprenne à faire contrôler son cœur et un homme son squelette.

Source : 20 Minutes, par Oihana Gabriel
 

La revue de presse

Le nouveau Levothyrox ne comprend pas seulement du mannitol et de l'acide citrique, censés...

Est-elle si contagieuse, le vaccin est-il efficace, faut-il la traiter avec des antibiotiques ? Le...

Bouffées de chaleur, problèmes d'humeur ou d'insomnie… Les symptômes qui...

Comment laver les fruits et légumes pour les débarrasser des résidus de...

Comment trouver le financement des 100 milliards $ par an promis à partir de 2020 aux pays...

Les cadeaux de Noël faits maison ont l'intérêt d'être originaux, é...