Comment se protéger des algues toxiques ?

Sous forme de fleurs d'eau, d'écume ou de pellicule huileuse, les algues toxiques sont vert vif et se répandent à la surface de l'eau. Les algues non toxiques, elles, ressemblent à des plantes et se regroupent en bouquets isolés. Le mieux est de s'éloigner de la zone touchée, ne pas y nager, ne pas y avaler l'eau ni s'éclabousser avec. En cas de contact, se laver les mains le plus rapidement possible. Responsables de la mort d'animaux, ces algues toxiques peuvent déclencher chez l'homme des gastrites et des allergies. Elles sont générées par les déchets, les produits chimiques, la surpêche, l’augmentation du trafic maritime et le réchauffement climatique.

Source : Santé Magazine
 

La revue de presse

Le Thyrofix fera son apparition dans les pharmacies la première semaine de décembre (...

Une plus grande accumulation de plaques amyloïdes dans le cerveau des personnes qui ont une...

Il est meilleur pour la santé physique et morale de dire ce que l'on a sur le cœur...

Deux salariés sur trois sont ou seront touchés par des douleurs lombaires, selon l'...

Crédit d'impôt prorogé jusqu'en 2020 et passant de 2 500 € à 3 500...

Peu d'avancées à l'issue de la COP23 qui s'est achevée le week-end dernier...