Comment se protéger des algues toxiques ?

Sous forme de fleurs d'eau, d'écume ou de pellicule huileuse, les algues toxiques sont vert vif et se répandent à la surface de l'eau. Les algues non toxiques, elles, ressemblent à des plantes et se regroupent en bouquets isolés. Le mieux est de s'éloigner de la zone touchée, ne pas y nager, ne pas y avaler l'eau ni s'éclabousser avec. En cas de contact, se laver les mains le plus rapidement possible. Responsables de la mort d'animaux, ces algues toxiques peuvent déclencher chez l'homme des gastrites et des allergies. Elles sont générées par les déchets, les produits chimiques, la surpêche, l’augmentation du trafic maritime et le réchauffement climatique.

Source : Santé Magazine
 

La revue de presse

Les fabricants tricherait sur les taux annoncés de goudrons, monoxyde de carbone et nicotine...

Une équipe française a mis au point un test permettant de mieux identifier les cas...

En France, seulement 20 % des enfants autistes suivraient une scolarité normale contre 70 %...

En période de froid humide, par des températures au-dessous de 0°C, les engelures...

Courir en ramassant des déchets : c'est le plogging, le nouveau sport à la mode en Su...

Le "MOOC BIO" démarre pour 8 semaines à partir du 16 avril prochain sur la...