Contact Covid et SI-DEP : comment s’organise le contact tracing en France ?

Comment éviter la formation de nouvelles chaînes de transmission du coronavirus ? Depuis le mercredi 13 mai, les fichiers "Contact Covid" et "SI-DEP" sont entrés en vigueur pour faciliter les opérations de traçage. Des systèmes similaires existent déjà en France depuis de nombreuses années pour suivre et anticiper l'évolution de maladies à déclaration obligatoire comme la tuberculose, la dengue, la rage ou le Chikungunya.
-SI-DEP : une plateforme numérique qui vient d'être créée et permet de collecter automatiquement (sans saisie manuelle) les résultats des tests RT-PCR effectués en laboratoire de biologie, afin de vérifier que tous les cas positifs sont bien pris en charge. Elle disparaîtra à la fin de l’épidémie, hormis à des fins de recherche.
- Contact Covid : un fichier, en partie alimenté par SI-DEP, disponible depuis Ameli Pro, qui permet de recenser l’ensemble des cas contacts d’un patient testé positif et leurs coordonnées. Ces données, encadrées par la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), ne seront accessibles qu'aux laboratoires de biologie qui réalisent les tests, aux médecins les ayant prescrits, aux pharmacies qui délivrent les masques, aux collaborateurs habilités par l’Assurance Maladie et les ARS.
Si son test est positif, un patient peut s’opposer à ce que le résultat de son test soit enregistré dans Contact Covid. Aucune sanction n'est prévue en cas de refus de répondre, de faire un test ou de s'isoler.

Source : Santé Magazine, par Manon Duran
 

La revue de presse

Les bars, cafés et restaurants des zones vertes sont enfin autorisés à rouvrir...

Plusieurs groupes se sont créés pour inventer le monde d'après la crise...

Le budget du plan vélo passera de 20 à 60 millions €, a annoncé la...

L'immunité induite lors d'un simple rhume pourrait avoir un effet protecteur contre le Covid...

Utilisée initialement dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, l'Anakinra a...

Un risque d'augmentation du nombre de suicides de 25 à 30 %, en moyenne, chez les jeunes d'...