Covid-19 : résultats très encourageants de l'Anakinra pour réduire le besoin de réanimation et les décès

Utilisée initialement dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, l'Anakinra a été testé par une équipe du Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph auprès de 52 patients avec un groupe contrôle de 44 personnes, tous atteints d'une forme grave de Covid-19 et risquant à court terme un transfert en milieu de soins intensifs.
Résultat : après un traitement de 10 jours, seulement 25 % des patients du premier groupe ont dû être transférés en réanimation ou sont décédés contre 72,7 % dans le groupe contrôle. Dans le groupe recevant de l’Anakinra, une diminution rapide des besoins en oxygène a été observée au bout de 7 jours de traitement.
"Les résultats de notre étude suggèrent que l’Anakinra est un traitement efficace dans la phase hyper-inflammatoire du Covid-19, situation qui comporte un risque élevé de transfert en milieu de soins intensifs, contrairement à la forme bénigne, heureusement plus fréquente, de la maladie", affirment les chercheurs.

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...