Des députés pointent les failles du nucléaire : sous-traitance, vieillissement et risque terroriste

Les 33 recommandations du rapport de la commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires ont été remises le 5 juillet au président de l'Assemblée Nationale. Parmi les failles détectées :
- la généralisation de la sous-traitance (80 % des tâches) entraîne une perte de compétence d'EDF, une dilution des responsabilités, un moins disant économique au détriment de la sécurité, notamment en cas d'accident ; solution proposée : la mise en place d'une convention collective ;
- le vieillissement des installations devrait inciter à établir un calendrier prévisionnel de fermeture des réacteurs, au vu des critères de sûreté et de sécurité ;
- les questions de sécurité, notamment autour des piscines de refroidissement de combustible usé non conçues pour résister à certaines agressions, restent encore opaques, EDF ayant opposé la plupart du temps le secret-défense aux questions des députés.

Source : Actu-Environnement, par Philippe Collet
 

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...