Douleurs : les ultrasons n’ont pas fait la preuve de leur efficacité

Ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité, selon l'institut Cochrane, une organisation à but non lucratif indépendante sur la recherche médicale. Les ultrasons sont censés traiter les claquages, les tendinites, l’arthrose, la polyarthrite, la cicatrisation et même le zona, d’après certains. Ils auraient un effet thermique et/ou mécanique : ils produisent de la chaleur grâce à la friction des molécules qu’ils agitent et un micromassage par l’alternance de compressions-extensions. Problème : pour éviter les risques de brûlures, il faut les utiliser sous l'eau ou avec un gel de qualité entre la peau et la tête de l'appareil. Il existe aujourd'hui des techniques plus efficaces et moins risquées, comme la radiofréquence.

Source : Le Figaro, par Laurent Giordano
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...