En France, ces fleurs sauvages menacées de disparition

15 % des plantes à fleurs, fougères et conifères de France métropolitaine, dont près d'une centaine d'espèces endémiques, sont en train de disparaître sous la pression des activités humaines. L'UICN ((Union internationale pour la conservation de la nature) vient de publier sa liste rouge pour la France métropolitaine, une collecte et un traitement de 30 millions de données par une quarantaine de botanistes et autres experts. Sur 4 982 espèces, 742 encourent un risque de disparition : 421 entrent dans la catégorie "menacée" et 321 "quasi menacée". Parmi elles : la spiranthe d'été, toutes sortes d'épervières, la cytise hérisson, l'épipactis des castors… En cause : les activités humaines comme l'assèchement des zones humides, l'urbanisation, la disparition des petites structures agricoles au profit d'une agriculture intensive…

Source : Le Figaro, par Marielle Court
 

La revue de presse

Plusieurs centaines de malades, des médecins, plus de 35 sénateurs et déput...

Un accroissement de 1,1 % chez les femmes, 0,1 % chez les hommes… Ce sont les chiffres...

Moins de trois évacuations par semaine, c'est la définition de la constipation pour...

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans...

C'est un grand classique, la pollution serait toujours due… aux autres ! Quelques chiffres...

La responsabilité de l'État peut être engagée en raison de l'...