Faire son déodorant naturel

C'est d'une grande simplicité : deux ingrédients suffisent ! Et cela permet d'éviter les substances toxiques qu'on trouve dans les produits industriels : aluminium, perturbateurs endocriniens, huiles minérales… Il suffit d'avoir un pot en verre et d'y mélanger avec une cuillère stérilisée 60 g d'huile de coco avec 40 g de bicarbonate de soude pharmaceutique. Pour renforcer l'action déodorante du bicarbonate de soude, on peut éventuellement ajouter au mélange deux ou trois gouttes d'huile essentielle (palmarosa, lavande fine, cyprès, ciste, géranium odorant ou sauge sclarée). 

Pour une version plus solide, on peut remplacer l'huile de coco par un mélange de cire d'abeille et d'huile de calendula.
Pour les peaux sensibles, mélanger en proportions égales : huile de coco, bicarbonate de soude, fécule de maïs bio, cire d'abeille bio.

Source : Kaizen, par Anissa Duport-Levanti, Camille Gaudy
 

La revue de presse

7 millions d'emplois pourraient être créés en Europe dans une agriculture plus...

Il s'agirait d'une "aberration pharmacologique", selon un chercheur en pharmacie ayant...

10 millions de vie pourraient être sauvées en éliminant les acides gras trans (...

Consommer trop de sucre favorise le diabète, le syndrome métabolique et la surcharge...

Le nombre de diabétiques a doublé en 35 ans, 3,5 millions de Français sont...

La respiration régule directement les niveaux de production d'un neurotransmetteur, la...