Faire son déodorant naturel

C'est d'une grande simplicité : deux ingrédients suffisent ! Et cela permet d'éviter les substances toxiques qu'on trouve dans les produits industriels : aluminium, perturbateurs endocriniens, huiles minérales… Il suffit d'avoir un pot en verre et d'y mélanger avec une cuillère stérilisée 60 g d'huile de coco avec 40 g de bicarbonate de soude pharmaceutique. Pour renforcer l'action déodorante du bicarbonate de soude, on peut éventuellement ajouter au mélange deux ou trois gouttes d'huile essentielle (palmarosa, lavande fine, cyprès, ciste, géranium odorant ou sauge sclarée). 

Pour une version plus solide, on peut remplacer l'huile de coco par un mélange de cire d'abeille et d'huile de calendula.
Pour les peaux sensibles, mélanger en proportions égales : huile de coco, bicarbonate de soude, fécule de maïs bio, cire d'abeille bio.

Source : Kaizen, par Anissa Duport-Levanti, Camille Gaudy
 

La revue de presse

Les fabricants tricherait sur les taux annoncés de goudrons, monoxyde de carbone et nicotine...

Une équipe française a mis au point un test permettant de mieux identifier les cas...

En France, seulement 20 % des enfants autistes suivraient une scolarité normale contre 70 %...

En période de froid humide, par des températures au-dessous de 0°C, les engelures...

Courir en ramassant des déchets : c'est le plogging, le nouveau sport à la mode en Su...

Le "MOOC BIO" démarre pour 8 semaines à partir du 16 avril prochain sur la...