Feldenkrais

La méthode Feldenkrais est une gymnastique douce basée sur l'observation minutieuse de soi et permettant d'améliorer les fonctionnalités du corps.

Elle a été créée dans les années 40 par Moshe Feldenkrais, ingénieur et physicien, collaborateur de Frédéric Jolliot et Irène Curie, et l'un des premiers européens à obtenir une ceinture noire de judo en 1936. De 1970 jusqu'à sa mort en 1984, il voyage dans le monde entier pour former des praticiens. Il y en a environ 3000 en Occident aujourd'hui.

En séance individuelle, la personne est allongée sur le sol, le thérapeute commence par lui demander d'apprécier le contact avec le sol : quel est l'espace entre la région lombaire et le sol, comment sont les jambes, le bassin…
Ensuite il propose une série de mouvements simples et variés, soit au sol, soit assis ou debout. Roulements, torsions, coordinations, déplacements doivent être légers et effectués lentement, sans le moindre effort.
Pendant la phase dite "d’intégration fonctionnelle" le thérapeute peut soulever, et déplacer délicatement différentes parties du corps pour percevoir des mouvements inhabituels. Il s'agit à la fois de travailler les muscles profonds et de ne pas dépasser ses limites.
La méthode se pratique également en séances de groupe.

Le principe est de développer une écoute et une sensibilité qui permet de prendre conscience du fonctionnement du corps, de découvrir de nouveaux schémas d'action, d'apprendre à agir de manière plus appropriée. Un sentiment de bien-être prédomine.

Les indications de cette technique sont nombreuses : insomnie, stress, rhumatismes, contractures, tensions, mal de dos…
Une pratique régulière donne une meilleure souplesse lombaire, plus de mobilité du bassin, réduit la douleur et l'inconfort causés par des problèmes neuro-musculaires, accroît l'aisance et la vitalité et peut contribuer à modifier positivement l'image de soi.
La méthode s'adresse à tous, enfants comme personnes âgées, ainsi qu'aux professionnels (thérapeutes, enseignants, artistes) qui veulent améliorer leurs qualités d'action et de mouvement.

"Rien, à propos de nos schémas de comportement, n’est permanent, si ce n’est notre conviction qu’ils le sont."
M. Feldenkrais

La revue de presse

L'environnement a été le marqueur des campagnes de Hamon et Mélenchon. Mais il...

Une batterie qui peut être retirée et branchée chez soi… Les nouveaux...

Leur taux de mortalité est passé de 5 % en 1995 à 30 % en 2015 avec jusqu'...

De meilleures performances cognitives pour les gens qui mangent du chocolat au moins une fois par...

Déclenchements "abusifs", épisiotomies "imposées", propos...

Il s'agirait d'une attitude défensive inconsciente, à des fins d'autoprotection. Le d...