Gaz de schiste : la Soc Gen dénoncée pour son rôle actif dans l'exportation

Si nous refusons le gaz de schiste en France, ce n'est pas pour le voir arriver par bateau des États-Unis, et avec la complicité d'une banque française", s'indigne Les Amis de la Terre. L'ONG vient de publier un rapport pointant du doigt les engagements de la Société Générale aux États-Unis dans le secteur du gaz de schiste. La banque française y appuie la construction de terminaux d'exportation de gaz de schiste liquéfié, notamment un projet texan, Rio Grande LNG, très controversé. "Détournant les interdictions légales, la banque contribue ainsi à faire arriver le gaz de schiste états-unien en France". L'association appelle la Société Générale à suivre l'exemple de BNP Paribas qui a décidé en octobre dernier de se retirer de tout le secteur du gaz de schiste.

Source : La Tribune, par Delphine Cuny
 

La revue de presse

C'est un des quatre grands thèmes retenus dans la lettre aux Français d'Emmanuel...

De multiples initiatives environnementales, bien souvent stoppées à mi-chemin...

Le gouvernement a refusé de signer l'arrêté ministériel de la loi vot...

49 % des médecins sont exposés au burn-out, un taux 2 à 3 fois plus é...

Ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité, selon l'institut Cochrane, une organisation...

Ils favorisent l'augmentation de la graisse viscérale qui accroit le risque de diabè...