Gaz de schiste : la Soc Gen dénoncée pour son rôle actif dans l'exportation

Si nous refusons le gaz de schiste en France, ce n'est pas pour le voir arriver par bateau des États-Unis, et avec la complicité d'une banque française", s'indigne Les Amis de la Terre. L'ONG vient de publier un rapport pointant du doigt les engagements de la Société Générale aux États-Unis dans le secteur du gaz de schiste. La banque française y appuie la construction de terminaux d'exportation de gaz de schiste liquéfié, notamment un projet texan, Rio Grande LNG, très controversé. "Détournant les interdictions légales, la banque contribue ainsi à faire arriver le gaz de schiste états-unien en France". L'association appelle la Société Générale à suivre l'exemple de BNP Paribas qui a décidé en octobre dernier de se retirer de tout le secteur du gaz de schiste.

Source : La Tribune, par Delphine Cuny
 

La revue de presse

En tête : Copenhague, Amsterdam et Oslo. Greenpeace vient de réaliser avec l'Institut...

Plus de 95 % des gaz utilisés pour les anesthésies sont aspirés et é...

15 millions de personnes seraient touchées en France par l'hypertension artérielle (...

Difficile de diagnostiquer la maladie de Lyme car sa responsable, la bactérie Borrelia, ma...

Deux repas de poisson ou de crustacés non frits par semaine sont recommandés par la...

L'apéro est important pour le lien social mais le passage par les amuse-gueules industriels...