Gong Fu (Kung Fu)

Le Gong Fu (Kung Fu dans l'ancienne transcription) veut dire littéralement "maîtrise" ou "art". C'est le nom donné en occident à certaines techniques de boxe chinoise popularisées par les films d'arts martiaux chinois des années 60.

Il est plus juste d'utiliser le terme "Wushu" pour désigner les arts martiaux chinois dont la technique la plus prestigieuse est la Boxe du Shaolin (Shaolin Quan).
Le temple Shaolin aurait été fondé par un moine venu de l'Inde en 495. C'est le point de départ du boudhisme Chan, et le berceau des arts martiaux en Chine.

Les différents styles de Wushu sont généralement classés en deux catégories : la voie externe privilégiant la force, la vitesse, l'efficacité et la voie interne privilégiant la maîtrise de l'énergie (comme par exemple le Taiji Quan), même si la limite est parfois floue entre les deux voies.

Les techniques, pratiquées à mains nues ou avec des armes (baton, épée, lance, sabre…), sont inspirées de l'observation des animaux (dragon, singe, tigre, serpent, grue…)

L'étude du Wushu comporte trois dimensions : le combat, l'esprit et l'esthétique.
En plus de l'équilibre, de la souplesse et de la force, cette pratique permet l'acquisition de certaines vertus comme le respect, la volonté, la patience, une assurance raisonnée et une certaine quiétude d'esprit.

"L'art d'arrêter les lances"

La revue de presse

Le fichage par Monsanto de centaines de personnalités, classées en fonction de leurs...

Des blessures graves pour environ la moitié des blessés : blessures osseuses,...

90 % plus de risques de développer un cancer de l'œsophage, si l'on boit son th...

20 % des plus de 60 ans ont un faible taux de vitamine B12 aux États-Unis, selon l'...

L’avocat a un pouvoir rassasiant plus élevé et il est plus satisfaisant...

Quelques idées pour valoriser bien-être, autonomie et intelligence collective au...