Grippe : Une épidémie plus longue mais moins mortelle grâce à un vaccin plus efficace

6 000 décès de la grippe cette année contre 14 000 l'an dernier… L'épidémie n'est pas complètement terminée mais il est déjà possible de dresser un bilan, selon le virologiste Bruno Lina. Explication : la présence cette année d'un virus moins dangereux et une efficacité vaccinale de 60-70 % contre 25-30 % sur l'hiver 2016-17. Avec un pic à la fin du mois de janvier, l'épisode grippal s'annonce en revanche particulièrement long. Les séniors sont les plus touchés : près de neuf personnes sur dix décédées de cette pathologie ont plus de 65 ans. Les régions les plus concernées sont la Corse, l'Île de France ou l'Occitanie.

Source : 20 Minutes
 

La revue de presse

En tête : Copenhague, Amsterdam et Oslo. Greenpeace vient de réaliser avec l'Institut...

Plus de 95 % des gaz utilisés pour les anesthésies sont aspirés et é...

15 millions de personnes seraient touchées en France par l'hypertension artérielle (...

Difficile de diagnostiquer la maladie de Lyme car sa responsable, la bactérie Borrelia, ma...

Deux repas de poisson ou de crustacés non frits par semaine sont recommandés par la...

L'apéro est important pour le lien social mais le passage par les amuse-gueules industriels...