Guérir avec le magnétisme

Magnétiseurs, guérisseurs… Ils travaillent au grand jour et sont même parfois sollicités par des professionnels de santé. Nombreux sont les témoignages quant à l'efficacité de leurs interventions.

Viesaineetzen.com - Guérir avec le magnétisme

L'utilisation du magnétisme sur le corps humain fait partie de traditions millénaires, partout sur la planète. C'est le cas notamment de la médecine traditionnelle chinoise (voir : La médecine chinoise en France), de l'âyurveda (voir : L'âyurveda, la médecine indienne traditionnelle), du chamanisme (voir : Le chamanisme en occident, un outil de développement personnel)…

"Les pratiques sont assez similaires mais chacun les habille en fonction de sa culture et de ses croyances", explique Nathalie Julien, scientifique de formation, praticienne de massage et toucher énergétique*.

En savoir plus

Expérimenter soi-même

Nous aurions tous un don de magnétiseur dont nous nous serions coupé. Alors pourquoi pas expérimenter des choses très simples ?

"Verser sa nourriture dans un bol, mettre ses mains autour et la charger pour soi… On retrouve ce simple geste dans toutes les traditions."
Selon Nathalie julien, à chaque fois qu'on met les mains quelque part, on y met notre énergie. C'est le cas pour les plantes, par exemple : le fait d'avoir la "main verte".
"Quand on fait notre nourriture avec nos mains, on l'adapte à notre énergie. J'ai remarqué aussi que quand je lave mes vêtements à la main, notamment avec des matières naturelles comme le lin, j'accorde le vêtement à mon énergie. Quand je le porte, je sens la différence."

Pour expérimenter directement les sensations du magnétisme, Nathalie Julien conseille un exercice simple : se frotter les mains l'une contre l'autre, puis les tenir légèrement écartées paume l'une vers l'autre, jusqu'à sentir l'énergie entre les mains.
"Les gens ressentent soit de la chaleur, soit du picotement dans les doigts. En électronique, j'ai beaucoup travaillé sur les antennes. La paume de la main se comporte comme une boucle et émet un champ magnétique. Elle va avoir tendance à calmer. Les doigts, comme un fil, émettent un champ électrique. Ils vont plutôt stimuler. Il s'agit de reprendre contact avec nos mains. Une fois que l'énergie est là, ça donne envie de continuer, d'en faire quelque chose."  

Des "coupeurs de feu" dans les hôpitaux
Chez nous, ces pratiques ont toujours été présentes en milieu rural, plus discrètes dans les villes. Nathalie Julien cite l'exemple du général De Gaulle qui se faisait soigner par un magnétiseur. "Il en parle dans ses mémoires mais, de son temps, ça se faisait en cachette."

La situation est en train d'évoluer. Des professionnels de santé, dans les hôpitaux, font appel à des magnétiseurs, souvent des "coupeurs de feu", par exemple pour soulager les souffrances des grands brûlés ou des patients cancéreux après une radiothérapie.
"Ça se fait de plus en plus. Les hôpitaux s'ouvrent petit à petit."

Une loi de la nature
"Certains parlent de don. Ma propre croyance c'est que chacun peut pratiquer le magnétisme, comme chacun peut écrire ou peindre."
Ce serait un simple apprentissage où l'on peut se révéler plus ou moins doué.

Il faut se souvenir qu'il n'y a rien de plus naturel que le magnétisme.
"C'est une loi physique : un champ magnétique se crée quand il y a un courant électrique qui circule", précise Nathalie Julien. "Or il y a beaucoup de courants qui circulent dans l'univers et dans le corps humain. Par exemple les réseaux de neurones sont stimulés par des faibles courants électriques. Ces réseaux ne se trouvent pas seulement dans le cerveau. On en découvre de plus en plus, un peu partout dans le corps. Avec la pensée, on peut vraisemblablement diriger ces courants et bénéficier des propriétés des champs magnétiques qu'ils créent pour avoir un effet sur son corps ou celui d'autres personnes."

Magnétisme "animal" et "spirituel"
Nathalie Julien fait la distinction entre magnétisme "animal" et "spirituel". 
"Dans le magnétisme animal on va utiliser sa propre énergie pour agir sur le corps de l'autre personne. Ce qui a pour effet de beaucoup fatiguer le thérapeute. Dans le magnétisme spirituel, on va se connecter à une source énergétique transcendante. Ce peut être l'énergie de la terre, du ciel, Dieu ou tout autre entité conforme à ses croyances. Par exemple, le Reiki se connecte à l'énergie universelle. La croyance dépend de la vision de chacun."

Soigner à distance ?
Plus difficile à admettre pour un esprit cartésien : certaines interventions se feraient à distance !
"Cela existe dans toutes les traditions. Au début, quand on m'en a parlé, en tant que scientifique, j'étais plus que sceptique. Mais justement ! Comme je suis scientifique, même si je suis sceptique j'expérimente ! Et j'ai pu voir qu'il y a effectivement des choses qui fonctionnent. Comment l'expliquer ? La physique quantique nous dit que, quand il y a deux particules qui ont été connectées et qui sont en cohérence, quand l'une change d'état, l'autre, même si elle est à des centaines de kilomètres, va également changer d'état. Cette notion de cohérence est intéressante. Il faut être connectée à la personne, éventuellement par l'intention. Je pense qu'il y a encore tout un univers à explorer pour mettre du lien et du sens dans tout ce qu'on expérimente."

La force de l'effet placebo
Alors peut-être faudrait-il "y croire" pour que ça marche ?
"De nombreux praticiens répondent à cela en disant qu'ils réussissent à soigner des animaux", argumente Nathalie Julien. "Si la personne n'y croit pas, il y aura une action. Mais le mieux, c'est que la personne participe à la démarche et croie dans sa guérison. Si quelqu'un ne veut pas guérir, c'est peut-être aussi sa façon à elle de se protéger. Ou alors elle reste dans sa maladie parce qu'elle y trouve inconsciemment des bénéfices secondaires. Les études montrent que, quelle que soit la discipline, en médecine classique ou autre, il faut que trois ingrédients soient réunis : que le patient ait confiance dans le médecin, que le médecin croie dans la guérison du patient et que le médecin croie dans ce qu'il fait. Chez tous les thérapeutes, c'est à peu près la même chose."

Efficace sur le stress
Selon Nathalie Julien, le magnétisme est particulièrement efficace sur les problématiques de stress : insomnies, troubles digestifs, surmenage intellectuel, irritabilité…
"Le principe est d'harmoniser le corps et d'évacuer le surplus."

Mais certains thérapeutes seraient meilleurs pour certains troubles que pour d'autres.
"Cela dépend de chacun et de chaque histoire de vie, en l'occurrence souvent des histoires de guérison. Pour ma part, je suis bien meilleure pour répondre aux problématiques que j'ai déjà traversées. Et d'autres problématiques peuvent m'échapper."

Trouver un magnétiseur sérieux
Pour trouver le magnétiseur qui convient, Nathalie Julien conseille d'essayer, de rester critique et de se fier à son ressenti.
"Le bouche à oreilles peut fonctionner mais il y a des gens qui vont convenir à l'énergie d'une personne et pas à d'autres. Le fait d'être reconnu ou d'avoir fait telle ou telle école ne veut pas dire grand chose."

Il ne faut pas hésiter à interroger les thérapeutes, éventuellement par téléphone, sur leur éthique, sur leur pratique.
"Au téléphone, on peut déjà avoir un ressenti sur la personne et voir si son discours correspond à nos valeurs. Il peut être problématique d'aller voir un thérapeute qui a des croyances très différentes des nôtres. Il se peut que le dialogue soit difficile. Par exemple, pour ce qui me concerne, si quelqu'un me parle d'anges gardiens, je respecte mais ce n'est pas ma vision des choses."

 

*Auteure de Guérir par l'énergie, Nathalie Julien, éditions Eyrolles


                

La revue de presse

Le phénomène connaît une accélération inquiétante, ce qui...

8 téléphones portables sur 51 au-dessus de la norme française avec un DAS (d...

Une baisse de 80 % du nombre de cas de rougeole dans le monde de 2000 à 2017… L...

Malnutrition chronique, retard de croissance, carence en nutriments, maigreur, surpoids ou ob...

Viser une pression artérielle un peu en dessous de 140/90 suffit à une pré...

Infusées 10 à 15 minutes avec une eau entre 80°C et 95°C, les plantes ont des...