Halogènes, "sécu" étudiante, gaz, normes antipollution : ce qui change au 1er septembre

Tous ces changements peuvent nous concerner. Ils entrent en vigueur au 1er septembre 2018…
- Les néonicotinoïdes (clothianidine, thiaméthoxame, imidaclopride, thiaclopride et acétamipride), tueurs d'abeilles, sont interdits dans les champs français.
- Presque toutes les ampoules halogènes (sauf R7s et G9) sont interdites à la vente en Europe. Trop gourmandes en énergie, elles sont remplacées par les LED mais leurs stocks pourront néanmoins être écoulés.
- Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie augmentent de 0,3 % pour l'utilisation cuisson, de 0,5 % pour le double usage cuisson et eau chaude et de 0,9 % pour le chauffage.
- Des tests d’homologation européens plus sévères pour mesurer la consommation de carburant, les émissions de CO2, de particules, d’oxydes d’azote (NOx) et autres produits nocifs. Ces tests sont généralisés à l'ensemble de la gamme et censés mieux refléter la réalité des consommations et rejets des véhicules.
- Les étudiants ne paient plus leur Sécurité sociale, ils continuent d'être affiliés au régime dont ils bénéficient et n'ont pas de démarche à effectuer. La fin du régime spécifique de la "sécu "étudiante est programmée pour le 1er septembre 2019.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

C'est un des quatre grands thèmes retenus dans la lettre aux Français d'Emmanuel...

De multiples initiatives environnementales, bien souvent stoppées à mi-chemin...

Le gouvernement a refusé de signer l'arrêté ministériel de la loi vot...

49 % des médecins sont exposés au burn-out, un taux 2 à 3 fois plus é...

Ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité, selon l'institut Cochrane, une organisation...

Ils favorisent l'augmentation de la graisse viscérale qui accroit le risque de diabè...