Halogènes, "sécu" étudiante, gaz, normes antipollution : ce qui change au 1er septembre

Tous ces changements peuvent nous concerner. Ils entrent en vigueur au 1er septembre 2018…
- Les néonicotinoïdes (clothianidine, thiaméthoxame, imidaclopride, thiaclopride et acétamipride), tueurs d'abeilles, sont interdits dans les champs français.
- Presque toutes les ampoules halogènes (sauf R7s et G9) sont interdites à la vente en Europe. Trop gourmandes en énergie, elles sont remplacées par les LED mais leurs stocks pourront néanmoins être écoulés.
- Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie augmentent de 0,3 % pour l'utilisation cuisson, de 0,5 % pour le double usage cuisson et eau chaude et de 0,9 % pour le chauffage.
- Des tests d’homologation européens plus sévères pour mesurer la consommation de carburant, les émissions de CO2, de particules, d’oxydes d’azote (NOx) et autres produits nocifs. Ces tests sont généralisés à l'ensemble de la gamme et censés mieux refléter la réalité des consommations et rejets des véhicules.
- Les étudiants ne paient plus leur Sécurité sociale, ils continuent d'être affiliés au régime dont ils bénéficient et n'ont pas de démarche à effectuer. La fin du régime spécifique de la "sécu "étudiante est programmée pour le 1er septembre 2019.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...