Hydroxychloroquine et Covid-19 : l'OMS suspend les essais cliniques par précaution

Par mesure de précaution, l'OMS suspend temporairement les essais cliniques de l'hydroxychloroquine pour le traitement du Covid-19 menés avec ses partenaires dans plusieurs pays. L'Organisation mondiale de la santé a annoncé cette décision le 25 mai dernier, à la suite de la publication d'une étude observationnelle internationale dans la revue médicale The Lancet. Cette étude met en lumière un taux de mortalité plus élevé chez les personnes hospitalisées pour le Covid-19 ayant reçu l'hydroxychloroquine ou la chloroquine que chez celles n'ayant pas reçu ces médicaments : groupe témoin 9,3 %, groupe chloroquine seule 16,4 %, groupe chloroquine + antibiotique 22,2 %, groupe hydroxychloroquine seule 18 %, groupe hydroxychloroquine + antibiotique 23,8 %. En l'absence d'étude randomisée, aucune conclusion définitive ne peut néanmoins être tirée.

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

"Quand la bonne science est supprimée par le complexe médico-politique, les gens...

Ce médicament a été acheté à prix d'or partout dans le monde...

Résidents et personnels des Ehpad seraient prioritaires pour la campagne de vaccination,...

112 médicaments "plus dangereux qu'utiles" dont 93 sont commercialisés en...

Sur la sellette : Chewable Hair Vitamins et Nathyroïd. Le premier, utilisé sous forme...

Entre 4 et 5 millions de décès évités chaque année si la...