Hyper-électrosensibilité : les solutions naturelles

Toujours controversée, l'hypersensibilité aux champs électromagnétiques commence à être reconnue par certains experts. Différents traitements, plus ou moins efficaces, sont aujourd'hui proposés…

Viesaineetzen.com - Hyper-électrosensibilité : les solutions naturelles

Nous vivons dans un brouillard électromagnétique permanent dont les sources sont à la fois les champs électriques naturels et les appareils créés par l'homme qui se sont multipliés depuis quelques décennies : lignes haute tension, antennes-relais, téléphones sans fil ou cellulaires, lumière artificielle, wi-fi, four à micro-ondes... Il est possible de réduire l'exposition à ces ondes mais quasiment impossible de la supprimer complètement (voir : Gérer les ondes chez soi).

Elle génère des troubles chez certaines personnes électrosensibles (voir : Les maladies des ondes, devenir électro-conscient). Il n'est pas toujours facile d'identifier ces troubles et encore moins de les traiter. D'autant que le phénomène est encore controversé et que peu de scientifiques se sont penchés sérieusement sur la question.

Publicité

En savoir plus

Des cristaux de magnétite dans l'organisme

La présence de cristaux de magnétite (Fe304) dans l'organisme humain pourrait expliquer les troubles dont souffrent les électrosensibles. Ils sont situés dans le cerveau, au niveau des cervicales, sous les ongles des doigts et des orteils, dans le calcaneum (l'os du talon).

Selon Jean-Pierre Willem, ces cristaux auraient la faculté de se mettre en vibration sous l'influence des micro-ondes et pourraient engendrer des foyers irritatifs susceptibles à long terme de causer des troubles chez certaines personnes.

Diagnostics et traitements
Dominique Belpomme, cancérologue et président de l'ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anticancéreuse), a mis au point un diagnostic basé sur des marqueurs biologiques (tests sanguins et urinaires) et l'écho-Doppler. Il prescrit un traitement allopathique basé sur des antioxydants, des vitamines (D, B1, B6) des acides gras oméga 3, éventuellement des antihistaminiques, et des revascularisateurs cérébraux.
Les résultats seraient favorables, selon lui, dans 60 à 70 % des cas avec des régressions complètes pour 5 à 10 %. Mais il considère que "dans la majorité des cas, il faut savoir qu’on ne peut pas revenir d’une électro hypersensibilité".

Gérard Dieuzaide, chirurgien-dentiste et posturologue, utilise des tests posturaux*. Dans la plupart des cas, il parvient à des résultats en agissant sur les incompatibilités des matières utilisées dans les couronnes dentaires, céramiques, composites, amalgames…

Micronutrition et homéopathie
Jean-Pierre Willem, médecin, chirurgien, spécialiste des médecines naturelles, vante également les mérites des vitamines B1, B3, B6, du magnésium, du calcium, du zinc, du potassium et des oméga-3 en compléments alimentaires. Il accompagne ce traitement par la chélation des métaux lourds et d'autres polluants (voir : Éliminer les métaux lourds), et le traitement du dysfonctionnement intestinal**.

Il conseille également un traitement sur les symptômes : Phosphorus 9CH, Kalium phosphoricum 7CH, Gelsemium sempervirens 15CH, Phosphoricum acidum 9CH, Silicea 9 ou 15CH.

Des plantes
Certains produits naturels pourraient avoir des effets bénéfiques contre l'hyper-électrosensibilité, selon Gérard Dieuzaide. Un cactus d'Amérique centrale (Cerreus peruvianus) aurait la faculté de réduire la nocivité des ondes. Sa forme à cinq ou six côtés en serait à l'origine. Une plante grasse d'Afrique du sud, l'Arbre de Jade (Crassula ovata) aurait également des vertus anti-ondes*.

La lavande vraie, sous forme d'huile essentielle (HE), aurait un effet protecteur. Il suffirait de disposer un flacon ouvert à proximité d'un téléviseur ou d'un ordinateur pour rééquilibrer l'environnement électromagnétique et soulager une personne en souffrance. On peut également respirer l'HE à même le flacon plusieurs fois dans la journée, l'utiliser dans un diffuseur, en placer une goutte sur l'oreiller, sur le plexus solaire ou sur les poignets*.

Des pierres
Selon des études russes, la shungite est une pierre qui protègerait des impacts nocifs des ondes électromagnétiques et qui aurait des capacités bactéricides et régénérantes*. On en trouve sous forme de pendentifs, de sphère, de pyramide ou de pastilles à coller au dos du téléphone portable.

La tourmaline est une pierre précieuse rouge, bleue, pourpre, rose ou noire qui produit des ions négatifs aux vertus bénéfiques*.

De la musique
L'utilisation de certaines longueurs d'ondes acoustiques est actuellement en expérimentation. Gérard Dieuzaide cite la Bio Music, des musiques gravées sur CD audio, ou le Biocor, procédé de création d'une musique rééquilibrante individualisée. Ces expériences sembleraient conduire à des résultats… qui ne durent que le temps de la diffusion musicale.

D'autres pistes pourraient être explorées du côté de certaines pratiques orientales utilisant le son de la voix, telle le Qi Gong des sons.

Gestes quotidiens
Enfin, il ne faut pas négliger tous les gestes de la vie quotidiennes qui permettent de faire baisser l'électrification de notre corps, de se "mettre à la terre" : marcher pieds nus ou porter des chaussures à semelles de cuir, éviter les vêtements en matières synthétiques, prendre des douches ou des bains de mer, brancher des coussins ou des matelas sur une prise de terre*… "Plus nous sommes à la terre, mieux nous nous portons", affirme Gérard Dieuzaide.

 

Sources :
*Les maladies des ondes, Gérard Dieuzaide, éditions Dangles
**Pollutions et santé, Jean-Pierre Willem, éditions Dangles
FutureMag : À contre champ. Entretien avec Dominique Belpomme


                

La revue de presse

Transformer le temps d'attente en temps de détente et de récupération, c'est...

Le développement du cerveau du fœtus serait impacté par les particules fines, m...

"Refusons d'être des cobayes ! Nous ne voulons plus mourir empoisonné.e.s,...

15 % de surface agricole en bio ou en conversion en 2022, 20 % de produits bio en restauration...

Les douches représentent 40 % de l'eau consommée par un foyer. Pour changer la salle...

Après janvier et février, le mois de mars sera également remboursé aux...