Il y a eu "des pressions très fortes des lobbys" contre le Nutri-Score

Rendre le logo nutritionnel obligatoire en France, malgré l’opposition de certains industriels de l’agro-alimentaire, c'est ce que souhaite Serge Hercberg, épidémiologiste et inventeur du Nutri-Score. Il appelle pour cela les Français à signer une pétition Pro-nutriscore, afin de faire modifier le règlement européen qui interdit de rendre obligatoire tout système d'information nutritionnelle. Au démarrage, la grande distribution et l’industrie agroalimentaire rejetaient en bloc le logo à cinq couleurs.
Aujourd'hui 200 industriels et distributeurs l'ont adopté, soit environ 30 % du marché. L’objectif du Nutri-Score est de fournir un indicateur synthétique renseignant sur la qualité nutritionnelle globale de l’aliment d’un simple coup d’œil.
"Une étude de simulation a montré qu’appliqué sur tous les aliments il pourrait réduire de 3,4 % la mortalité par maladie chronique, soit entre 6 600 et 8 700 décès évités chaque année en France."

Source : Le Figaro, par Delphine Chayet
 

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...