Kinomichi

La voie de l'énergie.

Le kinomichi est un art martial non-violent et non compétitif, fondé sur les techniques, les principes et la philosophie de l'aïkido.

KI : énergie
NO : de
MICHI : voie, chemin (équivalent de Do en japonais ou Dao en chinois)

Élève de Ueshiba, fondateur de l'aïkido, Masamichi Noro arrive en France en 1961 pour développer cet art martial. Un grave accident de voiture et le contact avec diverses disciplines de gymnastique douce l'amène à modifier sa pratique. En 1979 il se sépare de l'aïkido et crée le kinomichi.

L'orientation de cette discipline est résolument pacifique, non conflictuelle.
Massages, étirements relaxants et énergétiques, mouvements en spirale pratiqués avec un ou plusieurs partenaires, les techniques se font à mains nues, avec le bâton (jô), le sabre en bois (bokken) ou le sabre (iaïto), de manière codifiée ou libre.

Lâcher prise, disponibilité totale de tout son être, le Kinomichi vise à développer l'harmonie entre les énergies du ciel et de la terre qui traversent chacun de nous.

"Le fondement de l'existence, c'est l'harmonie."

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...