L’acné : comment y faire face ? (suite)

Les plantes contre les cicatrices
Finalement, le problème le plus gênant avec l’acné, c’est les cicatrices car si les boutons sont appelés à disparaître, elles non.
Les plantes proposent ici aussi des solutions. "L’hélichryse aussi appelée immortelle a un grand pouvoir cicatrisant. Il faut la prendre en aromathérapie lorsqu’une plaie apparaît", confie Jacques Fleurentin.
L’hydrocotyle de Madagascar en pommade et le gel extrait de l’aloe vera sont d’autres possibilités.

"Mais les plantes sont efficaces sur des cicatrices plutôt récentes. Pour des marques anciennes, il vaut mieux utiliser des polymères médicaux prescrits par un médecin."

L’arbre à thé
L’arbre à thé ou Melaleuca alternifolia, plante médicinale australienne de la même famille que l’eucalyptus a de grandes propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques. Les aborigènes l’ont d’ailleurs toujours utilisé sur leurs plaies et problèmes cutanés. Pour nos boutons disgracieux, on ne prend pas l’huile essentielle pure mais une crème avec une concentration de 5 à 15 %.

Une recette maison très simple pour les acnés non inflammatoires (c'est-à-dire sans kyste ou nodule) : mélanger 50 ml d’huile de noisette, très bon régulateur des sécrétions de sébum avec 50 gouttes d’huile essentielle d’arbre de thé, appliquer par un massage très doux.

Les autres remèdes à base d'huiles essentielles
Millepertuis, carotte, bergamote, géranium... Les huiles essentielles anti-acnéiques sont nombreuses.
Pour combattre l’acné, on peut au choix : agrémenter notre masque d’argile verte hebdomadaire avec deux gouttes de l’une d’elles ou les utiliser en sauna facial. Dans ce dernier cas, il suffit de verser trois gouttes de lavande (anti-inflammatoire), patchouli (régénérant), citron (astringent), et romarin (antiseptique contre-indiqué aux femmes enceintes) dans un bol d'eau bouillante, rester au-dessus pendant dix minutes et profiter pleinement de cette pause beauté.

L'homéopathie semble apporter des solutions aux problèmes d'acné
"L’homéopathie marche très bien sur l’acné. Nous obtenons des résultats très intéressants" confie Michel Roussel, médecin homéopathe.
La prise de Selenium 5CH (deux prises par jour) diminue significativement les points noirs tandis que l’Eugenia Jambosa agit sur les acnés rosacées. Les cas les plus sévères peuvent être traité avec du Kalium Bromatum.
"Ce sont les prescriptions de base. Mais prises seules, elles s’épuisent et n’agissent plus. Il faut toujours les accompagner d’un traitement de fond. D’où l’importance de s’adresser à un homéopathe", ajoute Michel Roussel.
En effet, le remède de fond est propre à chacun. Le praticien parvient à le déterminer en étudiant notre santé générale, nos goûts alimentaires ou encore les symptômes réactionnels. "Mais c’est un soin de longue haleine. L’acné ne disparaît pas en huit jours, il faut être patient" ajoute le médecin.

Le zinc, un allié
Le zinc, oligo-élément présent dans le corps, joue un rôle très important dans la métabolisation des protéines. En plus d’agir sur la croissance, la respiration, la digestion et la fertilité, il intervient contre la bactérie responsable de l’acné.
"Le zinc est efficace sur les lésions inflammatoires. Il les réduit significativement et aide à leur cicatrisation" explique Brigitte Dréno. Prescrit en cure de deux mois, le zinc se trouve aussi dans notre alimentation : les huîtres, le foie de veau ou encore le jaune d’œuf. "Mais on l’utilise surtout en complément d’un traitement car dès son arrêt on observe une rechute."

Les recettes de grand-mère
Et si nous trouvions dans notre réfrigérateur des solutions aux problèmes d'acné ?
Un masque fait de gruau nous débarrassera des points noirs. Le blanc d’œuf battu appliqué sur le visage pendant quinze minutes absorbera, lui, l’excès de sébum.
L’armoire à pharmacie recèle aussi de trucs anti-acné comme le bicarbonate de soude. Mélangé avec un peu d’eau, il forme une pâte exfoliante avec laquelle il faut se frotter doucement le visage pendant une dizaine de secondes.
Avant de se coucher, on peut mettre un peu de dentifrice sur les boutons afin de les sécher. Au réveil, tout cela ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

 

Sources :
Acné - Des conseils pour votre quotidien, Olivier Chosidow, Brigitte Dréno, édition John Libbey Eurotext
L’acné, Brigitte Dréno, Doin éditions
Les Plantes qui nous soignent - Traditions et thérapeutique, Jacques Fleurentin et Jean-Claude Hayon, édition Ouest-France
Plantes médicinales - Traditions et thérapeutique, Jacques Fleurentin et Jean-Claude Hayon, édition Ouest-France
Précis d’homéopathie, Michel Roussel, Alpen éditions
L’homéopathie, Dominique-Jean Sayous, édition Eyrolles
Une peau zéro défaut, Danielle Vautrin, Alpen éditions
Votre santé par les huiles essentielles, Daniel Scimeca et Max Tétau, Alpen éditions


                

La revue de presse

Trois fois plus de risque d'avoir des troubles du langage pour les enfants exposés aux...

Une efficacité réelle souvent surestimée pour les équipements de...

En France, 99 % des lapins grandissent dans des cages grillagées qui ne permettent pas d...

La stimulation du nerf vague pourrait permettre de diminuer la douleur et les vertiges associ...

Faible teneur en fibres alimentaires et en vitamines pour les 28 produits de marques Knorr, Liebig...

20 % moins de risque de maladies cardiaques et d'AVC (22 % pour les maladies cardiaques mortelles...